Illustration Archiwebture

Fiche descriptive

Fonds Aujame, Roger (1922-2010) et Edith (1919-1998). 395 IFA

Fiche descriptive d'une unité documentaire
EtiquetteContenu de champ

Présentation

Notice biographique

Roger Aujame est né à Paris le 14 octobre 1922, et décédé à Fleurieux-sur-l'Arbresle le 19 mai 2010.

Edith Schreiber-Aujame est née à Rymanow (Pologne) le 5 avril 1919, et décédée à l'hôpital américain de Paris, à Neuilly-sur-Seine, le 31 décembre 1998.

Roger Aujame entre à l'école des Beaux-Arts en 1941, dans l'atelier Expert. (Son frère André, qui signe Aujames, selon l'orthographe d'origine du nom de famille, est également architecte.) Il rencontre Le Corbusier en 1942, à Vézelay, et travaille jusqu'en 1949 dans son agence, où il fait la connaissance de l'architecte américaine Edith Schreiber (1919-1998), qu'il épousera. Ils y rencontrent notamment Georges Candilis, Jerzy Soltan, Ionel Schein, Nicos Chatzidakis, Pirkko Hirvelä, Guy Rottier. Roger Aujame travaille entre autres sur l'Unité d'habitation de Marseille, sur la villa Curutchet à La Plata puis sur le chantier du secrétariat des Nations-Unies à New York (1948-1949; à New York en 1948 dans l'équipe des designers sur le chantier du Secrétariat des Nations unies sous la direction de Wallace K. Harrison).

La famille d'Edith Schreiber s'installe à New York en 1926. Elle étudie à l'université du Wisconsin, à Madison (licence d'histoire et une licence d'économie, 1937-1940), à l'American University à Washington DC (maîtrise d'économie, 1940-1941) tout en étant assistante de recherche en économie politique pour le gouvernement fédéral des États-Unis, et enfin à la Graduate School of Design de l'université de Harvard, à Cambridge près de Boston (1942-1945). Le directeur est Walter Gropius, et son professeur d'atelier est Marcel Breuer. Après son diplôme (1946 ou 1947), elle quitte les États-Unis pour l'Europe. À l’atelier Le Corbusier, elle travaille, sous la direction de Vladimir Bodiansky et de Charlotte Perriand, sur les détails d’exécution de la Cité radieuse de Marseille.

Roger Aujame quitte l'atelier du 35, rue de Sèvres en 1949 pour New York, où il travaille chez Antonin Raymond puis à l'ONU dirigée par Ernst Weissmann.

Dans les années cinquante, il s'implique dans les congrès des CIAM et leur préparation. Il monte un groupe de préparation du 9e CIAM (Aix-en-Provence, 1953), le CIAM-Paris, qui réunit notamment Pierre Riboulet, Jean-Louis Véret et Gérard Thurnauer (et, au début, Joseph Belmont et Pierre Faucheux). Le groupe mène une "analyse des conditions d'habitat" à Boulogne-Billancourt, où Roger et Edith Aujame vivent alors et construisent un immeuble (qu'ils habiteront, ainsi que Pierre Riboulet).

Le groupe CIAM-Paris est renommé Groupe Cité en 1956, en vue du 10e CIAM (Dubrovnik). Malgré des doutes sur la "crise morale" des CIAM, Aujame devient en 1957 secrétaire adjoint du réseau des CIAM.

En 1952, Roger et Edith Aujame sont membres de l'Atelier pour l'industrialisation de la construction (ATIC, avec Jean Prouvé, Michel Bataille, Maurice Silvy, Gérard Thurnauer, Pierre Riboulet, etc.), et Roger Aujame suit à ce titre le chantier de 200 logements à Argenteuil pour l'association Emmaüs.

Il obtient enfin son diplôme d'architecte en 1956 (atelier Expert) et monte l'Atelier 12 (avec Henri Quillé, Jean-Paul Riquois, Edith Aujame). En 1957, il entre chez Lagneau et Weill, chez qui il participe aux projets de villes nouvelles en Algérie (Ouargla, Touggourt), d'infrastructures pour une usine de traitement d'alumine à Boké (Guinée), au plan directeur d'Abidjan (Côte d'Ivoire), ainsi qu'à l'usine de Cadarache (Alpes-de-Haute-Provence).

Roger Aujame travaille pour l'ONU à partir de 1960: mission sur le plan directeur de Kaboul de 1961 à 1965, mission en Syrie en 1965 puis séjour de deux ans aux Etats-Unis. Il rentre à Paris en 1967 et travaille à partir de ce moment au Secrétariat de l'Unesco, jusqu'en 1982 (division Financement de l'éducation; nombreuses missions dans le cadre du programme de coopération Unesco/Banque mondiale, essentiellement dans le tiers-monde et sur les écoles actives dans le nord de l'Europe). Après sa retraite, il reste consultant de l'Unesco jusqu'en 1990.

Roger Aujame est invité en 1969 comme "visiting critic" à l'université de Harvard (Graduate School of Design).

Membre des Amis de Le Corbusier, administrateur puis secrétaire général de la fondation Le Corbusier (et membre du conseil d'administration de 1974 à 1992), il supervise notamment, à ce titre, les réhabilitations de Marseille, de Rezé-lès-Nantes, de la maison du Brésil, et organise des expositions. Dans les années 1990 et 2000, il prononce de nombreuses conférences sur Le Corbusier.

Il travaille de 1984 à 1995 à l'inventaire et à la mise en valeur des créations de Charlotte Perriand, qu'il a assistée sur des expositions depuis les années 1950.

D'après des entretiens réalisés par Catherine Blain en mars-avril 1999 et en avril 2006, des biographies de Roger Aujame et les notices biographiques des deux époux sur Wikipédia (2016).

Fiche biographique et bibliographique complémentaire

Contenu du fonds

Les boîtes 1 et 2, données par Roger Aujame en 2006, contiennent un exemplaire de la grille CIAM de l'étude sur le logement à Boulogne-Billancourt présentée au CIAM 9 en 1953 par le groupe « CIAM Paris » (dans lequel figurent entre autres Pierre Riboulet, Gérard Thurnauer et Jean-Louis Véret), ainsi que des pièces écrites et des documents graphiques relatifsà cette étude.

Les boîtes 11 à 20 et la boîte plate 51, données en 2015, contiennent elles aussi un dossier sur les CIAM, et des dossiers sur les diverses facettes des activités professionnelles d'Edith et Roger Aujame, notamment leurs liens avec Le Corbusier et avec Charlotte Perriand, mais aussi avec Gérald Hanning, Jean Prouvé, Jerzy Sołtan, Pierre Guégen et d’autres. Ces liens apparaissent à travers des correspondances foisonnantes, des textes et brouillons de rapports et d'ouvrages souvent inédits, et de nombreuses photos, notamment de l'œuvre de Le Corbusier.

Période couverte1952-1959
Importance matérielle4 ml de dossiers.
Modalités d'entrée

Fonds donné par l'architecte à la direction des Archives de France et déposé au centre d'archives de la Cité de l’architecture et du patrimoine en octobre 2006.

Lieu(x) de conservationCentre d'archives de l'IFA
Conditions de reproduction

Pas de conditions particulières.

Mentions obligatoires en cas de reproduction

En cas de publication d'un document, les mentions obligatoires sont «SIAF/Cité de l'architecture et du patrimoine/Archives d'architecture du XXe siècle», éventuellement suivies de la mention de crédits figurant dans la légende du document (nom de photographe ou d'agence photographique). Le règlement de droits aux ayants droit du fonds et l'obtention de leur accord sont obligatoires pour toute publication (contacter le centre d'archives).

Traitement archivistique

État du traitement

Repérage complet

Forme de l'instrument de rechercheRépertoire en base de données et complément en traitement de texte
Accessibilité

Attention. Oui

Conditions d'accès

Attention. Il n'y a pas de restriction juridiqueà la consultation du fonds.

Historique du traitement

Catherine Blain : inventaire détaillé, oct. 2006.

Intégration à la base : David Peyceré, nov. 2006.

Auteurs principaux Catherine Blain sous la direction de David Peyceré
Chargé du suivi

David Peyceré

Date de mise à jour2006-10-30
Organisation - Classement

Cotation et conditionnement:

395 IFA 1-2 : boîtes d'archives "Cauchard" (don 2006).

395 IFA 11-20 : boîtes d'archives "Armic" (don 2015).

395 IFA 51 : boîte plate (don 2015).

Éliminations

Aucune élimination n'a été pratiquée.

Autres sources

Archives de même origine

Archives départementales de Meurthe-et-Moselle. Fonds 67 J: Edith et Roger Aujame, architectes, et société "Atelier pour l’industrialisation et la construction" à Paris, don (1991): construction de logements sociaux à Argenteuil dans le cadre du programme HLM "Emmaüs" (1954-1960), 1,1 ml.

Archives municipales de Boulogne-Billancourt. Copie intégrale de la grille CIAM.

Fondation Le Corbusier : documents concernant Le Corbusier, don (2007).

Autres références bibliographiques

Bibliothèque du centre d'archives de la Cité de l’architecture et du patrimoine: [Documents concernant la participation française (préparée par l'IFA) au colloque Destinées de la Charte d'Athènes, organisée par l'Association des architectes à Athènes en décembre 1983 (cinquantenaire de la Charte): "Notes sur les CIAM" (histoire, bibliographie...); reproduction du "Discours d'Athènes" de Le Corbusier; guide historique, touristique et architectural d'Athènes; textes manuscr. ou dactyl. des intervenants français (J.-L. Cohen, F. Chaslin, Eugène Claudius-Petit, Roger Aujame, Stephan Jaunas, etc.); 6 cassettes d'enregistrement audio; quelques courriers et extraits de presse...]

Haut de page Revenir en haut de la page

Sélection de documents appartenant au fonds En cas de reproduction

Documents liés au fonds