Illustration Archiwebture

Fiche descriptive

Fonds Balladur, Jean (1924-2002). 373 Ifa

Fiche descriptive d'une unité documentaire
EtiquetteContenu de champ

Présentation

Notice biographique

Jean Balladur, né à Smyrne (auj. Izmir, Turquie) en 1924, est décédé à Paris en juin 2002. Il effectue ses études secondaires à Paris, puis entreprend des études littéraires en khâgne. Il reçoit l’enseignement de Jean-Paul Sartre, grâce auquel il collabore à la revue Les Temps modernes avant que des divergences politiques ne le séparent du philosophe.

Admissible en 1943 à l’Ecole normale supérieure, il interrompt ses études pour participer à la Résistance.

À la Libération, en octobre 1945, il s'inscrit à l’Ecole des beaux-arts dans l'atelier d'Henri Expert. Il obtient son diplôme en 1954. Il suit parallèlement un court stage dans l’agence de Le Corbusier mais est d'abord séduit par l'esthétique des architectes du Bauhaus, et notamment par l'œuvre de Mics van der Rohe.

Il entre comme chef d'agence dans le cabinet Benjamin Lebeigle en 1949. C’est aux côtés de celui-ci, dont il est l’associé en 1953-1954, que l’architecte réalise ses premiers projets inspirés par l’esthétique du Bauhaus: immeuble de la Caisse centrale de réassurance rue de la Victoire (1955-1957), hôpital Claudius-Regaud pour l'Institut Curie, 26 rue d'Ulm (vers 1960-1962) à Paris; villa Besson en forêt de Chantilly.

En 1963, il est nommé architecte en chef dans le cadre de l'aménagement du littoral Languedoc-Roussillon, notamment pour la station balnéaire de La Grande-Motte et Port Camargue. Le chantier de La Grande-Motte, ville créée ex nihilo, occupe l’agence – Jean Balladur assisté de son fils Gilles et de Jean-Baptiste Tostivint – pendant trente ans.

S'inspirant d'Oscar Niemeyer (il visite Brasilia en 1962), il utilise, dans ce contexte, toutes les possibilités plastiques du béton. La publication de ses premières "pyramides" – semblant inspirées des temples incas – en 1968 lui vaut d'être accusé de trahison par les tenants du dogme moderne (il est exclu du comité d'orientation de L'Architecture d'aujourd'hui). Il reste pourtant fidèle à l'esprit du Modulor, et sa démarche, qui cherche à équilibrer tourisme et habitat, concilier structures d'accueil et sites naturels, est proche de celle d'un visionnaire...

Parallèlement, il réalise d’autres opérations, pour des commanditaires publics ou privés et participe aux concours pour le Centre Georges-Pompidou et le ministère des Finances.

De multiples fonctions officielles complètent sa carrière: président du Syndicat des architectes de la Seine, vice-président de la Confédération des architectes français, membre du conseil régional d’Île-de-France de l’Ordre des architectes, architecte du ministère de l’Éducation nationale, titulaire de la chaire d’architecture à l’école nationale des Ponts et chaussées de 1957 à 1977.

Contenu du fonds

Le fonds correspond à toute la période de l’activité de Jean Balladur, qui a exercé presque uniquement en France (région parisienne et Hérault notamment). Néanmoins, Balladur ayant procédé à d’importantes éliminations au fil de sa carrière, le fonds est très lacunaire et de nombreux projets en sont absents. De plus, l'architecte a effectué un travail de sélection au moment du don de ses archives. De ce fait, à l’exception de l’immeuble de la rue de la Victoire et des travaux pour la fondation Curie, la plupart des 70 projets conservés (dont la moitié concernent la Grande-Motte) ne figurent que sous la forme de quelques dossiers d’avant-projet ou d’exécution. Les pièces écrites, la correspondance et les photographies font complètement défaut.

Période couverte1955-2000
Importance matérielle2,5 ml de dossiers, 1 tiroir de meuble à plans, 6,5 ml d'étagères à rouleaux.
Modalités d'entrée

Fonds donné à la direction des Archives de France et déposé au centre d'archives de l'Ifa en mai 2002.

Lieu(x) de conservationCentre d'archives de l'IFA
Conditions de reproduction

Pas de conditions particulières.

Mentions obligatoires en cas de reproduction

En cas de publication d'un document, les mentions obligatoires sont «SIAF/Cité de l'architecture et du patrimoine/Archives d'architecture du XXe siècle/ADAGP-année», éventuellement suivies de la mention de crédits figurant dans la légende du document (nom de photographe ou d'agence photographique). Le règlement de droits aux ayants droit du fonds et l'obtention de leur accord sont obligatoires pour toute publication (contacter le centre d'archives).

Traitement archivistique

État du traitement

Inventaire complet

Forme de l'instrument de rechercheRépertoire en base de données
Accessibilité

Oui

Conditions d'accès

Il n'y a pas de restriction juridique à la consultation du fonds,

mais celle-ci reste soumise à l'autorisation des ayants droit.

Historique du traitement

Le fonds été classé par Anastassia Kaneva et Marianne Lefrançois sous la direction d’Éric Furlan, du 15 octobre au 15 décembre 2002.

Auteurs principaux Anastassia Kaneva et Marianne Lefrançois sous la direction de Éric Furlan
Chargé du suivi

Éric Furlan

Date de mise à jour2002-12-15
Organisation - Classement

Le fonds consistait, lors de son arrivée au centre, en une centaine de tubes et cinq petites caisses d’archives.

La majeure partie des dossiers n’a pas présenté de problème de classement particulier, à l’exception des dossiers relatifs à l’opération de La Grande-Motte, dont les projets, parfois non identifiables d’après les documents, étaient souvent mêlés.

Par souci de conservation et pour les rendre plus immédiatement accessibles, les dessins de présentation et les études ayant une certaine qualité graphique ont été systématiquement extraits des rouleaux et conditionnés à plat dans des pochettes terphane.

Cotation et conditionnement du fonds:

- 373 IFA 001-035: boîtes de rouleaux;

- 373 IFA 100-115: boîtes de dossiers (écrits, imprimés, plans pliés);

- 373 IFA 150: boîte de photographies;

- 373 IFA 200-224: pochettes de doc. graphiques.

Éliminations

Aucune élimination significative n'a été pratiquée lors du traitement (l'architecte a lui-même effectué un travail de sélection au moment du don de ses archives).

Autres sources

Archives de même origine

Centre Georges-Pompidou, Paris: quelques 70 documents graphiques (dessins, maquettes) donnés par Jean Balladur en 2001.

Autres sources d'archives

Cité de l'architecture et du patrimoine, Centre d'archives d'architecture du XXe siècle:

- fonds des Dossiers de la Direction de l'Architecture et de l'urbanisme, 133 IFA, dossier DAU n° 11 (cotes: 133 IFA 24/3, 500/48 et 1002/5);

- fonds de collaborateurs de Balladur, notamment pour la Grande-Motte, voir les fonds Pierre Vago et Georges Candilis.

Publications à partir du fonds

Bocquet (Emilie), Tek (Marie-Amélie), Thety (Clarisse). "Caisse centrale de réassurance: architecte Jean Balladur: 37, rue de la Victoire, Paris 9e". Paris: Ecole d'architecture Paris-Malaquais, 2002 (mémoire de 3e année).

Roussel (Marie). "Jean Balladur, architecte-urbaniste, 1924-2002". Université François-Rabelais de Tours, 2005 (mémoire de master 2 d'histoire de l'art), 2 vol.

Marez Lopez (Izol Emilia). "Movimiento moderno y los proyectos de las estaciones turísticas de Languedoc-Roussillon: La Grande-Motte y Port Leucate-Barcarès". Thèse de doctorat en urbanisme sous la dir. de Ricard Pié Ninot soutenue à l'Universidad Politécnica de Cataluña, Barcelone, le 29 février 2012. 303 p., ill. noir et coul.

Autres références bibliographiques

La Technique des travaux, nov.-déc. 1958 (article concernant la Caisse centrale de réassurance, rue de la Victoire, Paris 9e).

Acier-Stahl-Steel, janv. 1959 (article concernant la Caisse centrale de réassurance, rue de la Victoire, Paris 9e).

Plaisirs de France, janv. 1959 (article concernant la Caisse centrale de réassurance, rue de la Victoire, Paris 9e).

Glaces et verres n° 160, 1er trim. 1959 (article concernant la Caisse centrale de réassurance, rue de la Victoire, Paris 9e).

"Immeuble de bureaux au centre de Paris : J. Balladur et B. Lebeigle, architectes. J.- B. Tostivint, assistant", L'Architecture d'aujourd'hui, n° 82, fév.-mars 1959, pp. 22-23.

Candilis (Georges),"A propos de l'aménagement touristique du littoral Languedoc-Roussillon", L'Architecture d'aujourd'hui, n°116, sept.-nov. 1964, p. IX

"Projet d'aménagement touristique du littoral Languedoc-Roussillon, France", L'Architecture d'aujourd'hui, n°112, fév.-mars 1964, p.2-4.

"L'Aménagement touristique des côtes du Languedoc-Roussillon - colloque", L'Architecture d'aujourd'hui, n°118, déc.-fév.1964-1965, pp. 24-32.

"L'avenir des villes". Paris : Robert Laffont, 1964.

"J. Balladur (projet lauréat, liste complémentaire)", Techniques et architecture, n°2, juil. 1967, p. 145.

Vago (Pierre),"Edouard Albert 1910-1968, Jean Fayeton 1908-1968", L'Architecture d'aujourd'hui, n°136, fév.-mars 1968, pp. VIII-IX.

"ZUP de Béziers", Techniques et architecture, n°5, sept. 1968, p. 88.

"CEG, Bernay", Techniques et architecture, n°1, oct. 1969, p. 76.

"Station de La Grande-Motte", "Le Grau-du-Roi - L'Espiguette", "Unité touristique Le Grau-du-Roi - Palavas, Le Grau-du-Roi", Techniques et architecture, n°2, nov. 1969, p. 61-62.

"Station de la Grande Motte", Techniques et architecture, n°290, déc. 1972, p. 68.

Balladur (Jean). "Jean Balladur : œuvres". Chiasso (Suisse) ; Paris : Editions Score, 1974.

"Les espaces de l'architecte", L'Architecture d'aujourd'hui, n°182, nov.-déc.1975, pp. 1-56.

Balladur (Jean), "L'Immeuble SCOR à la Défense", Lux, la revue de l'éclairage, n° 124, oct. 1983, pp. 37-44.

Balladur (Jean), "La médiocrité est-elle l'idéal démocratique en architecture ?", Galerie des Arts, n° 217, 1983 pp. 15-16; (interview de Jean Balladur).

"Jean Balladur" [plaquette photographique]/préf. de Nicolas Schöffer; photographies de Aéral; Jean Balladur; Pierre Joly et Véra Cardot; et al. S.l: Conseils, 1984.

"Immeuble SCOR à Paris-La-Défense", Architecture 2000 magazine, 4e trim. 1989, p. 19.

"L'Architecture 2000 magazine", n° spécial "Grandes réalisations architecturales", 1989, pp. 16-18.

"L'espace tertiaire", Le Moniteur architecture, AMC, n°32-33, juin 1992, pp. 35-63.

Robichon (François),"La-Grande-Motte : les pyramides de Balladur", D'A. D'Architectures, n° 37, juil.-août 1993, pp. 38-40.

"Architecture et confort thermique", Les Rencontres de Barbizon, n°2, 1994.

"Le Palm beach à La Grande-Motte : un littoral d'un autre type", Empreinte, n° 27, déc. 1994, pp. 18-20.

Conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement de l'Hérault. "La Grande Motte : cité des dunes". Montpellier : Conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement de l'Hérault ; Les Presses du Languedoc, 1994.

Matthieu (Bernard),"Frantour change d'image... Et renforce la prestation ferroviaire", Architecture intérieure-CREE, n° 263, déc. 1994-janv. 1995, pp. 92-97.

Ribaut (Jean-Claude),"Questions aux candidats : quel programme pour l'architecture? ", D'A. D'Architectures, n° 54, avril 1995, pp. 4-8.

"L'invention d'un espace public : la Grande Motte", Les Carnets du paysage, n° 2, hiver 1998. pp. 20-29.

Prélorenzo (Claude); Picon (Antoine). "L'Aventure du balnéaire: la Grande-Motte de Jean Balladur". Marseille: Parenthèses, 1999.

"L'Aventure du balnéaire: La Grande Motte de Jean Balladur", L'Architecture d'aujourd'hui, n° 326, fév. 2000, p. 14.

"L'Aventure du balnéaire: La Grande-Motte de Jean Balladur, Techniques et architecture, n°447, mars 2000, p. 22.

Sabbah (Catherine), "La Grande-Motte : passage à l'age adulte", Le Moniteur des travaux publics et du bâtiment, n° 5160, 18 oct.. 2002, p.410.

Bernabe (Franck), Cregut (Nicolas),"Projet d'équipement socioculturel à la Grande-Motte : regroupement d'une bibliothèque, d'une maison des associations et d'une école de musique", Montpellier : Ecole d'architecture Languedoc-Roussillon, sept. 2002.

Martzolf (Maud), Primault (Elodie), Druenne (Dominique),"L'Immeuble de la Caisse Centrale de Réassurance de Jean Balladur (1955-58) ", Paris : Ecole d'architecture de Paris-Belleville, 2003. 3 tomes.

Coret (Noël), dir. "L'art en effervescence : 100 ans de Salon d'Automne 1903-2003". Paris : Casta Diva éditions d'Art, 2004, 3 tomes.- (1. "Peinture, sculpture". 2. "Arts décoratifs, gravure, architecture, musique, cinéma, photographie ». 3. "Catalogue raisonné 1903-2003").

Guerchon (Eric), Soto (Pierre),"Le Grau du Roi - Port-Camargue : un port de plaisance "permanent", Montpellier : Ecole nationale supérieure d'architecture de Montpellier, 2007.

"Portraits & parcours", Traits urbains, n°31, juin 2009, pp. 56-59.

Saint-pierre (Raphaëlle), Abbadie (Hervé),"Glass house à la française", A vivre, n° 56, sept.-oct. 2010, pp. 124-133.

François (Michèle). "Jean Balladur et La Grande-Motte : l'architecte d'une ville". Montpellier : DRAC Languedoc-Roussillon, 2010. (Duo : Monuments/Objets ; Patrimoine du Xxe siècle).

Finance (Laurence de) (dir.). "Guide du musée des Monuments français à la Cité de l'architecture et du patrimoine". Paris : Dominique Carré ; Cité de l'architecture et du patrimoine, 2010.

Texier (Simon). "Les architectes de La Défense". Photographies d'Alex S. MacLean et de Luc Boegly. Paris: Dominique Carré, 2011.

Ministère de la Culture et de la Communication, direction générale des Patrimoines. "Les grands ensembles : une architecture du Xxe siècle". Paris : Dominique Carré, 2011.

Joly (Benoît),"La Grande Motte amorce sa reconversion", A vivre, n° 62, sept.-oct. 2011, pp. 148-149.

Haut de page Revenir en haut de la page

Sélection de documents appartenant au fonds En cas de reproduction