Illustration Archiwebture

Fiche descriptive

Fonds Bourdais, Jules-Désiré (1835-1915). 011 Ifa

Fiche descriptive d'une unité documentaire
EtiquetteContenu de champ

Présentation

Notice biographique

Jules-Désiré Bourdais est né le 6 avril 1835 à Brest et mort à Paris le 2 juin 1915.

Ingénieur diplômé de l'Ecole centrale en 1857, puis élève d'Hector Horeau à l'Ecole des beaux-arts, il devient architecte de l'arrondissement de Brest en 1860.

En 1866, il est nommé architecte départemental du Tarn-et-Garonne, où il édifie notamment l'église Saint-Pierre-ès-Liens à Nègrepelisse (1866-1870) ainsi qu'une partie de la préfecture (Montauban).

En 1870, il participe comme lieutenant du Génie volontaire à la guerre contre la Prusse.

Commence alors une collaboration de plusieurs années avec Gabriel Davioud: en 1875-1877, ils sont engagés dans un projet de grand théâtre pour la ville de Cannes, qui, après le lancement du chantier, s'interrompt à cause de dissensions avec l'architecte d'opération local, M. Révellat, accusé de ne pas respecter les plans et de compromettre ainsi la stabilité de l'édifice (d'où expertise puis démolition).

Ils auront plus de succès à l'Exposition universelle de 1878, pour laquelle ils construisent le premier palais du Trocadéro (1876-1878). Au même moment, ils édifient la mairie du 19e arrondissement de Paris (1876-1878).

Bourdais participe aussi au concours d'idées pour un monument au triomphe de la République pour l'Exposition universelle de 1889, en présentant un phare monumental (le projet lauréat est celui de Gustave Eiffel).

On lui doit encore le palais de justice de Charleroi, des églises et des écoles dans le Finistère, une école professionnelle à Genève, la maison de répression de Nanterre, le palais de justice du Havre (après 1870).

Il est membre de plusieurs organismes professionnels: la Société centrale en 1872 , l'Union syndicale des architectes français vers 1890 (il en est membre fondateur), la Société des artistes français (SAF). Il est aussi membre du conseil des Bâtiments civils.

En 1874, il devient architecte conseil de la ville de Paris.

Contenu du fonds

Documents concernant le palais du Trocadéro (Paris 16e).

Le fonds, très fragmentaire, est constitué de plans d'entreprise accompagnant des attachements de travaux d'entretien ou de modifications mineures sur le Trocadéro de Gabriel Davioud.

Période couverte1880-1895
Importance matérielleUne boîte d'écrits, un tiroir de meuble à plans.
Issu du fonds

Carlu, Jacques (1890-1976)

Modalités d'entrée

Les documents sont extraits du fonds Jacques Carlu, donné en 1981, sans acte de don, par son frère Jean Carlu, graphiste (1900-1997).

Lieu(x) de conservationCentre d'archives de l'IFA
Conditions de reproduction

Pas de conditions particulières.

Mentions obligatoires en cas de reproduction

En cas de publication d'un document, les mentions obligatoires sont «SIAF/Cité de l'architecture et du patrimoine/Archives d'architecture du XXe siècle», éventuellement suivies de la mention de crédits figurant dans la légende du document (nom de photographe ou d'agence photographique). Le règlement de droits aux ayants droit du fonds et l'obtention de leur accord sont obligatoires pour toute publication (contacter le centre d'archives).

Traitement archivistique

État du traitement

Inventaire complet

Forme de l'instrument de rechercheRépertoire en base de données mais seuls les objets ont été saisis (réf. dossiers en commentaire des objets)
Accessibilité

Oui

Conditions d'accès

Il n'y a pas de restriction juridique à la consultation du fonds.

Historique du traitement

Mathilde Dion (historienne) : inventaire, 1988.

Esther Fischer : reclassement et estampillage, août 1991.

Auteurs principaux Mathilde Dion sous la direction de Gilles Ragot
Chargé du suivi

Gilles Ragot

Date de mise à jour1991-08-15
Organisation - Classement

Le fonds est saisie en base de données, mais les dossiers restent à coter (les descriptions des documents ont été provisoirement reportées dans le champ "Commentaire" des fiches Objets).

Éliminations

Aucune élimination n'a été pratiquée.

Autres sources

Archives de même origine

Musée d'Orsay: Bourdais, projet de phare monumental pour Paris (projet rival de la tour Eiffel).

Autres sources d'archives

Cité de l'architecture et du patrimoine, Centre d'archives d'architecture du XXe siècle: fonds Jacques Carlu, 10 IFA (Palais de Chaillot et documentation sur l'ancien Trocadéro).

Bibliothèque administrative de la Ville de Paris: archives de Gabriel Davioud (principal associé de Jules-Désiré Bourdais).

Concernant le Trocadéro, voir aussi les sources signalées dans l'ouvrage d'Isabelle Gournay (cf. biblio.)

Publications à partir du fonds

"Archives d'architecture du XXe s.". Paris: IFA/Archives d'architecture du XXe siècle; Liège: Mardaga, 1991.

Autres références bibliographiques

Gournay (Isabelle). "Le nouveau Trocadéro", Paris: Ifa; Liège: Mardaga, 1985.

Fabre (J.-H.), Fayolle-Lussac (B.), Girard (P.), Weidknnet (P.). "Les grands ensembles: études croisées: La Benauge à Bordeaux, Empalot à Toulouse". Versailles: Ville Recherche Diffusion, 1996.

Jarrassé (Dominique), De Vaulchier (Claudine), Van Joest (Thomas). "Gabriel Davioud 1924-1881, architecte de Paris", catalogue d'exposition, Délégation à l'Action artistique de la ville de Paris, Paris 1981.

Haut de page Revenir en haut de la page