Illustration Archiwebture

Fiche descriptive

Fonds Chevojon, studio de photographie. 189 Ifa

Fiche descriptive d'une unité documentaire
EtiquetteContenu de champ

Présentation

Notice biographique

Le studio de photographie industrielle Chevojon est sans doute la plus ancienne entreprise de photographie en France, fondée en 1861 à Paris (9 rue Cadet, Paris, 9e), très important jusque dans les années 1985. Le nom n'est réellement créé qu'en 1886, lorsqu'Albert Chevojon (1865-1925), achète le fonds de commerce du studio Durandelle et Delmaet, créé en 1861.

Les fils d'Albert, Louis et Jacques, ses petits-fils, Bernard et Gérard perpétueront son activité jusqu'en 1991, année où le studio est repris par Gilles Portebos et Alain Hellou (le studio cesse toute activité en 1995).

Le studio travaille pour de nombreuses agences d'architectes (dont Scellier de Gisors, Victor Laloux, André Granet, Auguste Perret), des constructeurs, industriels, éditeurs d'art, ferronniers, etc.

Parmi les photographes ayant travaillé dans le studio, on a identifié Pierre Pigeon (1915-1998, chez Chevojon entre 1935 et 1985).

Contenu du fonds

Toute petite partie du fonds du célèbre studio contenant plaques de verre et négatifs NB souples, pour la plupart non identifiés. Il semble que Bernard Chevojon soit l’auteur de nombreux de ces clichés (notamment architecture et décors de cinéma) depuis 1951.

A noter: il existe des épreuves de photos Chevojon dans de nombreux fonds, et des plaques de verre Chevojon dans le fonds André Le Donné [elles ont été un moment jointes au fonds Chevojon par erreur, mais proviennent bien de l'agence Le Donné].

Période couverteAnnées 1940 et 1950 (et peut-être avant)
Importance matérielle3 ml de négatifs (plaques de verre, films photo).
Modalités d'entrée

Don de Bernard Chevojon, héritier du studio Chevojon, avril 1992.

Historique de la conservation

Le studio Chevojon était actif pendant la plus grande partie du XXe siècle 9, rue Cadet, Paris 9e.

En 1991, l'ensemble du fonds d'archives photographiques est déposé à la Mission du patrimoine photographique (Direction du patrimoine du ministère de la Culture), tandis qu'un petit ensemble de plaques de verre concernant l'architecture est cédé au centre d'archives de l'Ifa.

Lieu(x) de conservationCentre d'archives de l'IFA
Conditions de reproduction

Pas de conditions particulières.

Mentions obligatoires en cas de reproduction

En cas de publication d'un document, les mentions obligatoires sont «SIAF/Cité de l'architecture et du patrimoine/Archives d'architecture du XXe siècle», éventuellement suivies de la mention de crédits figurant dans la légende du document (nom de photographe ou d'agence photographique). Le règlement de droits aux ayants droit du fonds et l'obtention de leur accord sont obligatoires pour toute publication (contacter le centre d'archives).

Traitement archivistique

État du traitement

Non traité

Forme de l'instrument de recherchePas de répertoire
Accessibilité

Non

Conditions d'accès

Il n'y a pas de restriction juridique à la consultation du fonds.

Fonds non traité (supports très fragiles).

Éliminations

Aucune élimination n'a été pratiquée.

Autres sources

Archives de même origine

Yvelines. Service des archives photographiques du Patrimoine au fort de Saint-Cyr.

Autres sources d'archives

Cité de l'architecture et du patrimoine, Centre d'archives de l'Ifa: autres fonds (de nombreux clichés signés Chevojon sont présents dans les fonds).

Autres références bibliographiques

Gourden (Jean-Marie), Le studio Chevojon: une documentation photographique méconnue, Paris, ministère de l'Équipement, Plan, lieux de travail et constructions publiques (PLTCP), 1989.

Audouze (Jean), Portebos (Gilles), Hellou (Alain), Gourden (Jean-Michel), Denoyelle (Françoise). "Le studio Chevojon: une dynastie de photographes parisiens - Exposition, Maison de la Villette, 29 oct. 1994-29 janv. 1995". Paris: Créaphis, 1994. 95 p. (Collection "Préférences").

Haut de page Revenir en haut de la page

Sélection de documents appartenant au fonds En cas de reproduction

Jean Boucher (arch.). 1931. Immeuble, 52 rue Madame et 5 rue Jean-Bart, Paris 6 : vue de la façade sur la rue Jean-Bart, n.d. (cliché Chevojon).

Jean Boucher (arch.). 1931. Immeuble, 52 rue Madame et 5 rue Jean-Bart, Paris 6 : vue de la façade sur la rue Jean-Bart, n.d. (cliché Chevojon).

Jean Boucher (arch.). 1931. Immeuble, 52 rue Madame et 5 rue Jean-Bart, Paris 6 : vue de la façade sur la rue Madame, n.d. (cliché Chevojon).

Jean Boucher (arch.). 1931. Immeuble, 52 rue Madame et 5 rue Jean-Bart, Paris 6 : vue de la façade sur la rue Madame, n.d. (cliché Chevojon).

Gustave Eiffel (ing.). 1889. Tour Eiffel, Paris 7e : vue de la construction des piliers de la Tour, août 1887 (cliché Louis-Emile Durandelle) [cliché contemporain du Studio Chevojon].

Gustave Eiffel (ing.). 1889. Tour Eiffel, Paris 7e : vue de la construction des piliers de la Tour, août 1887 (cliché Louis-Emile Durandelle) [cliché contemporain du Studio Chevojon]. (PARIS-TOUR-EIFFEL)

Gustave Eiffel (ing.). 1889. Tour Eiffel, Paris 7e : vue de la réception de la Presse parisienne sur la première plate-forme de la Tour Eiffel, 4 juil. 1888 (cliché Louis-Emile Durandelle) [cliché contemporain du Studio Chevojon].

Gustave Eiffel (ing.). 1889. Tour Eiffel, Paris 7e : vue de la réception de la Presse parisienne sur la première plate-forme de la Tour Eiffel, 4 juil. 1888 (cliché Louis-Emile Durandelle) [cliché contemporain du Studio Chevojon]. (PARIS-TOUR-EIFFEL)


Gustave Eiffel (ing.). 1889. Tour Eiffel, Paris 7e : vue de la Tour jusqu'au 3e étage et le début du lanternon, 15 mars 1889 (cliché Louis-Emile Durandelle) [cliché contemporain du Studio Chevojon].

Gustave Eiffel (ing.). 1889. Tour Eiffel, Paris 7e : vue de la Tour jusqu'au 3e étage et le début du lanternon, 15 mars 1889 (cliché Louis-Emile Durandelle) [cliché contemporain du Studio Chevojon]. (PARIS-TOUR-EIFFEL)

Gustave Eiffel (ing.). 1889. Tour Eiffel, Paris 7e : vue de la construction des piliers de la Tour, 7 déc. 1887 (cliché Louis-Emile Durandelle) [cliché contemporain du Studio Chevojon].

Gustave Eiffel (ing.). 1889. Tour Eiffel, Paris 7e : vue de la construction des piliers de la Tour, 7 déc. 1887 (cliché Louis-Emile Durandelle) [cliché contemporain du Studio Chevojon]. (PARIS-TOUR-EIFFEL)

Gustave Eiffel (ing.). 1889. Tour Eiffel, Paris 7e : vue de la Tour jusqu'au dessus de la 2e plate forme, 11 sept. 1888 (cliché Louis-Emile Durandelle) [cliché contemporain du Studio Chevojon].

Gustave Eiffel (ing.). 1889. Tour Eiffel, Paris 7e : vue de la Tour jusqu'au dessus de la 2e plate forme, 11 sept. 1888 (cliché Louis-Emile Durandelle) [cliché contemporain du Studio Chevojon]. (PARIS-TOUR-EIFFEL)

Gustave Eiffel (ing.). 1889. Tour Eiffel, Paris 7e : vue de la Tour presque juqu'au troisième étage, 2 fév. 1889 (cliché Louis-Emile Durandelle) [cliché contemporain du Studio Chevojon].

Gustave Eiffel (ing.). 1889. Tour Eiffel, Paris 7e : vue de la Tour presque juqu'au troisième étage, 2 fév. 1889 (cliché Louis-Emile Durandelle) [cliché contemporain du Studio Chevojon]. (PARIS-TOUR-EIFFEL)