Illustration Archiwebture

Fiche descriptive

Fonds Debat-Ponsan, Jacques (1882-1942). 031 Ifa

Fiche descriptive d'une unité documentaire
EtiquetteContenu de champ

Présentation

Notice biographique

Jacques Debat-Ponsan, fils du peintre Edouard Debat-Ponsan (1847-1913), est né le 21 août 1882 à Copenhague. Il meurt en 1942.

Il entre à l'Ecole des Beaux-arts en 1903 où il est élève de Laloux et Tronchet. Premier Grand Prix de Rome en 1912 avec un projet de Casino dans une ville thermale, il séjourne à la villa Médicis de 1918 à 1921. D'abord intéressé part l'art de l'affiche (il dessine des affiches pour la marque de cacao Van Houten), il débute en architecture en participant à la reconstruction des régions dévastées dans la Somme, où il édifie écoles, lycées et églises.

Nommé architecte des PTT en 1928 et architecte en chef des bâtiments civils en 1931, sa carrière s'illustre par de nombreuses constructions dans le domaine des postes, notamment:

- en 1931-1939, le ministère des PTT, 20, av. de Ségur (Paris 7e);

- en 1935, les bâtiments de direction et comptabilité des services téléphoniques, 18, bd Vaugirard (Paris 15e) ainsi que le central téléphonique, av. de Suffren (Paris 7e).

Dans les mêmes années, il réalise encore les abattoirs et le grand marché aux bestiaux de Bordeaux.

Ses liens familiaux avec le sénateur-maire de Boulogne-Billancourt André Morizet, lui permettront notamment de participer, au côté de Tony Garnier et de Jean Prouvé, à l'édification de l'hôtel de ville (1931-1934).

Une de ses plus belles réalisations, le Groupe scolaire Jean-Baptiste-Clément à Boulogne-Billancourt (1933), illustre l'intérêt particulier qu'il porte à l'architecture scolaire: il publie d'ailleurs un ouvrage sur ce thème ("Nouvelles écoles en France", Paris: Alexis Sinjon, s.d.).

Il participe au comité de direction de la revue La Construction moderne de 1933 à 1937.

Avec Fildier, Sébillotte et Mestre, il collabore à quelques projets pour l'Exposition internationale de Paris 1937, réalisant notamment les portes du pont Alexandre-III et du quai d'Orsay.

Il est nommé professeur chef d'atelier à l'Ecole des beaux-arts de Paris, en remplacement d'Emmanuel Pontremoli [vers 1939 ?].

Cet architecte moderne, décédé prématurément à l'âge de 60 ans, a recherché la fonctionnalité et construit quelques grands bâtiments publics marquant leur époque, dans un style dépouillé empruntant au classicisme, rappelant en cela l'esprit d'Auguste Perret.

Contenu du fonds

Avant-projet de modernisation du théâtre de l'Opéra, Paris, 1935.

Période couverte1935
Importance matérielleUne pochette dans tiroir de meuble à plans et quelques écrits
Issu du fonds

Süe, Louis (1875-1968)

Modalités d'entrée

Les documents sont extraits du fonds Louis Süe, déposé au centre d'archives de l'Ifa en 1983 puis donné à la direction des Archives de France par Olivier Süe, neveu de l'architecte Louis Süe, en 1996.

Lieu(x) de conservationCentre d'archives de l'IFA
Conditions de reproduction

Pas de conditions particulières.

Mentions obligatoires en cas de reproduction

En cas de publication d'un document, les mentions obligatoires sont «SIAF/Cité de l'architecture et du patrimoine/Archives d'architecture du XXe siècle», éventuellement suivies de la mention de crédits figurant dans la légende du document (nom de photographe ou d'agence photographique). Le règlement de droits aux ayants droit du fonds et l'obtention de leur accord sont obligatoires pour toute publication (contacter le centre d'archives).

Traitement archivistique

État du traitement

Inventaire complet

Forme de l'instrument de rechercheRépertoire en base de données
Accessibilité

Oui

Conditions d'accès

Il n'y a pas de restriction juridique à la consultation du fonds.

Historique du traitement

Susan Day : inventaire, mai 1990.

Marcos Carvalho-Canto : reconditionnement et saisie en base de données, juin 2006.

Auteurs principaux Susan Day sous la direction de Sonia Gaubert
Chargé du suivi

Sonia Gaubert

Date de mise à jour2006-06-26
Organisation - Classement

Cotation et conditionnement:

031 Ifa 1: boîte de doc. (jusqu'à 24 x 32 cm);

031 Ifa 2: pochette de doc. à plat (jusqu'à 90 x 125 cm).

Éliminations

Aucune élimination n'a été pratiquée.

Autres sources

Archives de même origine

Bibliothèque nationale: Lettre de Jacques Debat-Ponsan à Lili Boulanger, Paris, 21 mars 1916 [Texte manuscrit NLA- 285 (132)].

Autres sources d'archives

Cité de l’architecture et du patrimoine, Centre d'archives d'architecture du XXe siècle:

- fonds de l'Exposition d'architecture française de la SADG, 179 IFA (présente parmi d'autres des réalisations de J. Debat-Ponsan);

- fonds Hennebique (quelques projets notamment dans la Somme).

Autres références bibliographiques

Voir bibliographie en notice biographique par Sonia Gaubert (en fichier pdf).

Haut de page Revenir en haut de la page