Illustration Archiwebture

Fiche descriptive

Fonds Ecochard, Michel (1905-1985). 061 Ifa

Fiche descriptive d'une unité documentaire
EtiquetteContenu de champ

Présentation

Notice biographique

Michel Ecochard est né à Paris le 11 mars 1905, et mort à Paris le 24 mai 1985.

Il fréquente l’Ecole des beaux-arts de Paris de 1925 à 1931. Inscrit dans l’atelier de Paul Bigot puis de Lemaresquier, il est diplômé en 1932.

Egalement architecte et archéologue, il est surtout connu comme urbaniste. Attaché au service des antiquités en Syrie en 1932, il travaille sur les fouilles de Baalbek, dirige des restaurations (temple de Bel à Palmyre, nombreux monuments islamiques). En 1936, il construit le musée de Damas, édifice original dépourvu de tout éclairage direct.

Après avoir travaillé au plan d’aménagement de Damas avec les frères Danger, il est nommé directeur du service de l’Urbanisme en Syrie (s'étendant alors au Liban) en 1940, et, à ce titre, dresse le plan d’aménagement de Beyrouth (1943-1944).

En 1945, au contact de Le Corbusier et lors d’un voyage aux Etats-Unis, il découvre les principes de l’urbanisme fonctionnaliste, et, dès 1946, les met en œuvre dans les nombreux plans de villes marocaines (notamment Casablanca, Fès, Rabat, Meknès), en tant que directeur du service de l’Urbanisme du Maroc (succédant à Henri Prost, il occupe cette fonction jusqu’en 1953).

Il y propose une politique pour l’habitation des populations musulmanes, fondée sur l’utilisation d’une «trame sanitaire» surnommée «trame Ecochard», qui permet la densification et l’équipement progressifs des quartiers. Il affirme clairement sa volonté de résorber les bidonvilles.

Son ambitieux plan pour Casablanca est approuvé en 1952, mais il refuse de céder aux pressions des lotisseurs et démissionne de son poste.

Après la présentation de ses expériences marocaines au 9e CIAM (1953), il travaille notamment au Pakistan (université de Karachi, avec l'Atelier de Montrouge, vers 1954-1959), en Guinée (plan d'aménagement de la ville nouvelle de Sabendé, vers 1956-1958), en Côte d'Ivoire (université d'Abidjan, avec Bernard Huet, Langley et Sarsar, 1961-1964), au Sénégal (plan directeur de Dakar et du Cap-Vert, 1963-1979), au Cameroun (université de Yaoundé, 1965-1974, chancellerie de l’ambassade, 1972-1975).

En France, il intervient notamment en Corse (plans directeurs de Porto-Vecchio, de Bastia); à Martigues (ZUP, 1962-1970, groupe scolaire des Capucins, 1964-1970); il construit la maison de la culture de Nanterre (aujourd'hui théâtre des Amandiers), avec Darras et Samir Abdulac, 1967.

Mais son activité reste centrée sur le Liban (indépendant de la Syrie en 1945), où il reprend l’étude du plan de Beyrouth, construisant plusieurs collèges à Beyrouth et à Saïda.

En 1965, il projette le Musée national du Koweït et renoue avec la pratique de l’archéologie, peu avant d’être chargé du cours d’urbanisme à l’Ecole des beaux-arts de Paris (1967).

[Notice rédigée à partir de celle de Monique Eleb, publiée dans "Dictionnaire de l’architecture du XXe siècle", Paris: Hazan/Ifa, 1996].

Fiche biographique et bibliographique complémentaire

Contenu du fonds

Malgré son volume important, le fonds ne concerne qu’un nombre d’affaires restreint parmi l’importante carrière d’Écochard.

La plupart des projets portent sur le Liban, la Syrie, un peu sur le Maroc et l'Afrique noire, et sur le sud de la France (côte provençale et Corse).

Période couverte1932-1977
Importance matérielle23 ml de dossiers, 4 tiroirs de meuble à plans, 6 ml de rouleaux.
Modalités d'entrée

Fonds donné à la direction des Archives de France et déposé au centre d'archives de l'Ifa par la famille de l'architecte en novembre 1988; complément en juillet 1993.

Lieu(x) de conservationCentre d'archives de l'IFA
Conditions de reproduction

Pas de conditions particulières.

Mentions obligatoires en cas de reproduction

En cas de publication d'un document, les mentions obligatoires sont «SIAF/Cité de l'architecture et du patrimoine/Archives d'architecture du XXe siècle», éventuellement suivies de la mention de crédits figurant dans la légende du document (nom de photographe ou d'agence photographique). Le règlement de droits aux ayants droit du fonds et l'obtention de leur accord sont obligatoires pour toute publication (contacter le centre d'archives).

Traitement archivistique

État du traitement

Repérage incomplet

Forme de l'instrument de rechercheRépertoire en traitement de texte
Accessibilité

Oui

Conditions d'accès

Il n'y a pas de restriction juridique à la consultation du fonds.

Historique du traitement

Marlène Ghorayeb (étudiante en urbanisme à l'IFU), stagiaire : repérage et analyse, oct.-déc. 1990 et nov. 1992-juin 1993 (temps partiel).

Bénédicte Bouyx-Colas (étudiante en histoire de l’art : maîtrise), chargée d’études, finalisation repérage et mise en forme, mars-sept. 1993 (temps partiel).

Auteurs principaux Marlène Ghorayeb, Bénédicte Bouyx-Colas sous la direction de Gilles Ragot
Chargé du suivi

Gilles Ragot

Date de mise à jour1993-09-15
Organisation - Classement

Souvent consulté, notamment dans le cadre de recherches sur la Syrie et le Liban, ce fonds n’a fait l’objet d’aucun inventaire proprement dit. Il existe en revanche un répertoire sommaire qui a servi à de nombreux chercheurs, et qui permet au moins de s’orienter dans les documents à plat. Il semble présenter quelques lacunes dans sa couverture des boîtes d’archives, pour lesquelles il est de toute façon à peine indicatif.

Cet inventaire présente les projets dans l’ordre chronologique (bien que quelques titres de projets soient curieusement dépourvus de dates). Il est accompagné d’un index des lieux, par communes.

Éliminations

Aucune élimination n'a été pratiquée.

Autres sources

Archives de même origine

Fondation Aga Khan (Genève): archives photographiques.

Autres sources d'archives

Cité de l'architecture et du patrimoine, Centre d'archives d'architecture du XXe siècle, notamment les fonds:

- fonds des Dossiers d'œuvres de la direction de l'Architecture et de l'Urbanisme, 133 IFA, dossiers DAU n° 96 (cotes: 133 IFA 96[?] et 97);

- fonds Candilis: 236 IFA et 278 AA;

- fonds Atelier de Montrouge, 162 IFA.

Publications à partir du fonds

Bradel (Vincent). "Michel Ecochard 1905-1985". Paris: Institut français d’architecture, 1987, dactyl. (rapport de recherche sur les archives Ecochard pour le BRA).

Dion (Mathilde). "Notices biographiques d'architectes français". Paris: IFA/Archives d'architecture du XXe siècle, 1991. 2 vol. (rapport dactyl. pour la dir. du Patrimoine).

Ghorayeb (Marlène). "Les 2 plans d'aménagement proposés pour la ville de Beyrouth sous mandat français: Danger et Ecochard". Université Paris-VIII, 1991(mémoire de DESS).

"Architectures françaises outre-mer"/dir. M. Culot et J.-M. Thiveaud. Paris: IFA; Caisse des dépôts et consignations; Liège: Mardaga, 1992.

Cohen (Jean-Louis); Eleb (Monique). "Casablanca: mythes et figures d'une aventure urbaine". Paris: Hazan, 1998.

Les Cahiers de la recherche architecturale et urbaine, n°2-3 nov. 1999. (Dossier: Métiers).

"Patrimoines partagés: architectes français au Sud et à l’Est de la Méditerranée: guide de recherches dans les archives de l’Ifa", Colonnes, n°21, fév. 2003.

Autres références bibliographiques

Cf. notice biographique dans fichier associé (pdf).

Haut de page Revenir en haut de la page

Sélection de documents appartenant au fonds En cas de reproduction

1954-1961. Collège protestant français de jeunes filles, Beyrouth (Liban) (en coll. avec Claude Le Cœur, arch.) : perspective du groupe gymnase, réféctoire et salle d'étude (éch. 1/100e), 23 mai 1966.

1954-1961. Collège protestant français de jeunes filles, Beyrouth (Liban) (en coll. avec Claude Le Cœur, arch.) : perspective du groupe gymnase, réféctoire et salle d'étude (éch. 1/100e), 23 mai 1966.

1941-1944. Plan d’aménagement de Beyrouth (Liban) : plans du port de 1887 à 1938 (éch. 1/5.000e).

1941-1944. Plan d’aménagement de Beyrouth (Liban) : plans du port de 1887 à 1938 (éch. 1/5.000e).

1961-1963. Plan directeur de Beyrouth et sa banlieue (Liban) : vue panoramique de la ville (cliché anonyme).

1961-1963. Plan directeur de Beyrouth et sa banlieue (Liban) : vue panoramique de la ville (cliché anonyme).

1941-1944. Plan d’aménagement de Beyrouth (Liban) : vue du plan de la ville nouvelle, n.d. (cliché anonyme).

1941-1944. Plan d’aménagement de Beyrouth (Liban) : vue du plan de la ville nouvelle, n.d. (cliché anonyme).


1950-1956. Plan d'urbanisme, Casablanca : plan des secteurs d'habitat musulman, vers 1951.

1950-1956. Plan d'urbanisme, Casablanca : plan des secteurs d'habitat musulman, vers 1951.

1950-1956. Plan d'urbanisme, Casablanca : "Les superficies nécessaires à la décongestion et à l'extension de l'habitat pour 15 ans (1950-1965)", 1950.

1950-1956. Plan d'urbanisme, Casablanca : "Les superficies nécessaires à la décongestion et à l'extension de l'habitat pour 15 ans (1950-1965)", 1950.

1936. Palais de Azem, Damas : axonométrie, n.d.

1936. Palais de Azem, Damas : axonométrie, n.d.

1962-1977. Musée national du Koweit, Kuweit City (Kowait) : élévation façade est (éch. 1/200e).

1962-1977. Musée national du Koweit, Kuweit City (Kowait) : élévation façade est (éch. 1/200e).


1962-1977. Musée national du Koweit, Kuweit City (Kowait). Avant-projet : pers. de l'entrée principale "B 24", 25 avr. 1962.

1962-1977. Musée national du Koweit, Kuweit City (Kowait). Avant-projet : pers. de l'entrée principale "B 24", 25 avr. 1962.

1962-1977. Musée national du Koweit, Kuweit City (Kowait) : élévation façade nord (éch. 1/200e).

1962-1977. Musée national du Koweit, Kuweit City (Kowait) : élévation façade nord (éch. 1/200e).

1946-1956. Plan d’urbanisme de Casablanca (Maroc) (avec Pierre Riboulet et Gérard Thurnauer, arch.) : plan partiel du quartier industriel de Aïn-Sebaa "sud" (éch. 1/5000e).

1946-1956. Plan d’urbanisme de Casablanca (Maroc) (avec Pierre Riboulet et Gérard Thurnauer, arch.) : plan partiel du quartier industriel de Aïn-Sebaa "sud" (éch. 1/5000e).

1946-1956. Plan d’urbanisme de Casablanca (Maroc) (avec Pierre Riboulet et Gérard Thurnauer, arch.) : plan partiel du quartier industriel de Aïn-Sebaa "sud" (éch. 1/5000e).

1946-1956. Plan d’urbanisme de Casablanca (Maroc) (avec Pierre Riboulet et Gérard Thurnauer, arch.) : plan partiel du quartier industriel de Aïn-Sebaa "sud" (éch. 1/5000e).


1938-1942. Urbanisme en Syrie : plan de Hama.

1938-1942. Urbanisme en Syrie : plan de Hama. (SYRIE-URBANISME)

1938-1942. Urbanisme en Syrie : plan de Homs.

1938-1942. Urbanisme en Syrie : plan de Homs. (SYRIE-URBANISME)

1938-1942. Urbanisme en Syrie : plan de Damas.

1938-1942. Urbanisme en Syrie : plan de Damas. (SYRIE-URBANISME)

1938-1942. Urbanisme en Syrie : plan d'Alep.

1938-1942. Urbanisme en Syrie : plan d'Alep. (SYRIE-URBANISME)


Documents liés au fonds