Illustration Archiwebture

Fiche descriptive

Fonds Faïf, Garry (1942-2002). 400 Ifa

Fiche descriptive d'une unité documentaire
EtiquetteContenu de champ

Présentation

Notice biographique

Garry Faïf est né à Tbilissi (Géorgie) le 12 juin 1942 et mort à Paris le 10 avril 2002.

Il étudie à l'Institut d'architecture de Moscou à partir de 1961, et en sort diplômé en 1968. Il s'installe à Tiraspol, en Moldavie, où il réalise, en tant qu'architecte en chef de l'atelier public d'architecture de la ville, de nombreux projets (mémorial aux morts de la Seconde Guerre mondiale, quartiers d'habitation et équipements, écoles, maisons de la culture, réhabilitations de bâtiments anciens). Il est également lauréat, dans les années soixante, de plusieurs concours (aménagement de portes de ville de Moscou, habitations dans l'extrême nord).

Il émigre en France en 1973, s'installe à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis), et reprend des études: Institut d'urbanisme d'UP7 Vincennes jusqu'en 1976, UP6 à l'école des Beaux-Arts jusqu'en 1981. Avant son diplôme français (DPLG en 1981) et encore quelques années au-delà, il travaille dans plusieurs agences importantes où il collabore à des projets significatifs: Sonrel et Duthilleul (1973-1974), Paul Chemetov (1975-1985: immeubles HLM à Saint-Ouen, Romainville, Clichy-sous-Bois, Pantin, Aulnay-sous-Bois; logements à Paris; étude pour le tramway et le quartier sud de Saint-Ouen dans le cadre de Banlieues 89), puis Andrault et Parat (1986-1987: réaménagement du CNIT notamment).

En 1987, lauréat d'un concours pour la rénovation (programme RHI, résorption de l'habitat insalubre) de la ZAC du Merlan (quartier de Noisy-le-Sec), il ouvre sa propre agence, qui fonctionnera jusqu'à son décès en 2002. Il continue à travailler de préférence pour les municipalités de gauche de la banlieue nord-est, notamment Saint-Ouen (avec des études d'urbanisme : opération HLM Blanqui, 1996-2000, projet de réhabilitation de l'usine Wonder, 1996), Romainville (mur antibruit, 1992), La Courneuve (stand pour la fête de L'Humanité, 1997). Sa plus grande opération réalisée est l'ensemble du Moulin-Fondu dans le quartier du Merlan (Noisy-le-Sec, 1989-2000), avec 163 logements mais aussi l'aménagement d'une place et la requalification du quartier.

Garry Faïf mène parallèlement une activité de sculpteur, reposant sur un intérêt pour les recherches constructivistes, suprématistes et cinétistes des années vingt, et mettant en œuvre la structuration des formes, leur dynamisme et leur perception dans le mouvement et l’espace. Il est cofondateur en 1966, à Moscou, du groupe cinétique constructiviste Mir, avec Viaceslav Koleitchouk et Guernaldi Rikounov. Ses sculptures sont régulièrement exposées dans des salons, des biennales d'art et des musées, et il réalise six sculptures monumentales, au Japon, en Allemagne, en Suisse et en France. Il est également le scénographe de l'exposition Alexandre Vesnine en 1984 à l'Institut français d’architecture.

Enfin, il est le correspondant de revues russes en France (notamment Mir dizaïna/World of Design).

D'après les CV réalisés par Mme Simone Faïf.

Contenu du fonds

Le fonds ne contient presque rien de la période soviétique de Garry Faïf (à l'exception de son diplôme), et ne contient pas les archives liées à la sculpture, restées chez ses ayants droit.

Il ne contient, logiquement, que quelques traces des interventions de Garry Faïf chez Chemetov ou chez Andrault et Parat.

Il est en revanche à peu près complet pour l'activité de l'agence Faïf, et riche en documents graphiques, croquis, photographies (et une maquette). Il comprend l'essentiel de la correspondance de cette période, ainsi que les revues dans lesquelles son travail a été publié. Il comprend enfin un important ensemble de fichiers numériques réalisés pour la plupart avec le logiciel ArchiCad.

Période couverte1964; 1987-2002
Importance matérielle19 ml de dossiers, 2 ml de rouleaux, 75 cartons à dessins, 1 maquette.
Modalités d'entrée

Fonds donné à la direction des Archives de France (entrée DAF 08/**) et déposé au centre d'archives de la Cité de l’architecture et du patrimoine par l'épouse de l'architecte en février 2008.

Lieu(x) de conservationCentre d'archives de l'IFA
Conditions de reproduction

Pas de conditions particulières.

Mentions obligatoires en cas de reproduction

En cas de publication d'un document, les mentions obligatoires sont «SIAF/Cité de l'Architecture et du Patrimoine/Archives d'architecture du XXe siècle.», éventuellement suivies de la mention de crédits figurant dans la légende du document (nom de photographe ou d'agence photographique). Le règlement de droits aux ayants droit du fonds et l'obtention de leur accord sont obligatoires pour toute publication (contacter le centre d'archives).

Traitement archivistique

État du traitement

Repérage incomplet

Forme de l'instrument de rechercheRépertoire en traitement de texte
Accessibilité

Non

Conditions d'accès

Il n'y a pas de restriction juridique à la consultation du fonds.

Fonds conservé dans un dépôt extérieur, accessibilité limitée, en fonction de la disponibilité du service.

Historique du traitement

Vlada Filhon, Riad Lallali, David Peyceré: repérage à l'enlèvement (février-mars 2008).

Auteurs principauxsous la direction de David Peyceré
Chargé du suivi

David Peyceré

Date de mise à jour2008-03-03
Organisation - Classement

Cotation et conditionnement:

- 400 IFA 001-039: caisses;

- 400 IFA 100-176: 75 cartons à dessins et deux albums A2;

- 400 IFA 200-207: 8 boîtes à rouleaux.

Éliminations

Aucune élimination significative n'a été pratiquée.

Autres sources

Autres références bibliographiques

En France :

"Mur anti-bruit à Romainville", L'Architecture d'aujourd'hui, novembre 1994.

Dossier Garry Faïf dans Cahier Pevsner 1, 2014 (articles de Mikhaïl Guerman, Jean-Claude Marcadé, Garry Faïf et autres)

Revues russes et étrangères :

["projet d'une ville du futur"], Moskovskii komsomolets, 1966.

["Schéma théorique de l'organisation d'une ville"], Der Aufbau, n° 10/11, 1977.

Nombreux articles dans Mir dizaïna / World of design, 1995-2002.

Architekturnii vestnik, n°s 64, 65, 66, 2002, et n° 73, 2003

Sur la sculpture:

Ionel Jianou, Gérard Xuriguera, Aube Lardera, La Sculpture moderne en France depuis 1950, Paris, Arted, 1982.

Haut de page Revenir en haut de la page

Sélection de documents appartenant au fonds En cas de reproduction

1995-1996. Logement 19-23 rue Kerautret, Noisy-Le-Sec : vue extérieure, n.d. (cliché Garry Faïf).

1995-1996. Logement 19-23 rue Kerautret, Noisy-Le-Sec : vue extérieure, n.d. (cliché Garry Faïf).

1986-2000. Opération Le Moulin-Fondu, quartier du Merlan, Noisy-le-Sec : vue extérieure, n.d. (cliché Garry Faïf).

1986-2000. Opération Le Moulin-Fondu, quartier du Merlan, Noisy-le-Sec : vue extérieure, n.d. (cliché Garry Faïf).

1986-2000. Opération Le Moulin-Fondu, quartier du Merlan, Noisy-le-Sec : axonométrie, n.d.

1986-2000. Opération Le Moulin-Fondu, quartier du Merlan, Noisy-le-Sec : axonométrie, n.d.

Paul Chemetov, arch., et Garry Faïf, collaborateur. Immeuble, rue Berger et rue du Pont-Neuf, Paris 1er : élévation sur la rue du Pont-Neuf, n.d.

Paul Chemetov, arch., et Garry Faïf, collaborateur. Immeuble, rue Berger et rue du Pont-Neuf, Paris 1er : élévation sur la rue du Pont-Neuf, n.d.


1992. Mur antibruit, ZAC du chemin Vert, Romainville : vue de l'ouvrage, n.d. (cliché anonyme).

1992. Mur antibruit, ZAC du chemin Vert, Romainville : vue de l'ouvrage, n.d. (cliché anonyme).

1988-1990. Sculpture-signal devant le collège Hervé-Faye, Saint-Benoît-du-Sault : perspective.

1988-1990. Sculpture-signal devant le collège Hervé-Faye, Saint-Benoît-du-Sault : perspective.

1997-2000. Opération Blanqui, Saint-Ouen : vue extérieure, n.d. (cliché Garry Faïf).

1997-2000. Opération Blanqui, Saint-Ouen : vue extérieure, n.d. (cliché Garry Faïf).

Pavillon d’exposition du centre Unexpo, Seclin (Pas-de-Calais) (avec Paul Chemetov, arch.) : vue extérieure, 30 mars 1990 (cliché Garry Faïf)

Pavillon d’exposition du centre Unexpo, Seclin (Pas-de-Calais) (avec Paul Chemetov, arch.) : vue extérieure, 30 mars 1990 (cliché Garry Faïf)


Documents liés au fonds