Illustration Archiwebture

Fiche descriptive

Fonds Fabre, Valentin (1927-) et Perrottet, Jean (1925-). 402 Ifa

Fiche descriptive d'une unité documentaire
EtiquetteContenu de champ

Présentation

Notice biographique

Architecte-décorateur, Valentin Fabre est né le 2 décembre 1927 à Paris. Il étudie la peinture à l'école des Beaux-Arts de Toulon, s'oriente vers des études de chef-décorateur dans le cinéma (l'Idhec à ses débuts), mais s'inscrit finalement à l'Ecole nationale supérieure des arts décoratifs à Paris de 1948 à 1959 (notamment atelier Gromaire). Il est inscrit à l'ordre des architectes en 1974.

Il travaille sur des salles de cinéma et des projets d'architecture intérieure, s'associe à Jacques Berce, puis, avec lui, fait partie des créateurs de l'AUA (Atelier d'urbanisme et d'architecture). Il s'y associe plus tard (1975) avec Jean Perrottet et en reste membre jusqu'à la dissolution de l'agence collective, en 1986.

Il enseigne à l'école Camondo (1978-1982) et à UP1 (à partir de 1979).

Architecte, Jean Perrottet est né le 31 mai 1925 à Paris. Il étudie l'architecture de 1947 à 1954 à l'Ecole nationale supérieure des beaux-arts, dans l'atelier Lagneau. Il participe au projet de Lagneau, Weill et Dimitrijevic pour l'ensemble HLM Les Buffets à Fontenay-aux-Roses en 1957 (équerre d'argent 1960).

Rencontrant l'architecte Jacques Kalisz (alors employé chez Pierre Genuys et non diplômé) puis Jean Lolive, maire de Pantin, Perrottet est à l'origine de la commande du centre administratif de Pantin, qu'il reçoit avec Kalisz puis qu'il laisse mener par ce dernier (ce sera son sujet de diplôme). Suivront d'autres projets en tandem (cité République à Aubervilliers).

Il fait partie des créateurs de l'AUA en 1960 et y reste pendant toute la période d'activité de l'agence, travaillant avec Paul Chemetov (immeuble avenue de la Porte-de-Pantin), avec Jean Tribel, ou avec d'autres associés.

Il enseigne dès 1955-1957 comme assistant de Guy Lagneau, puis à partir de 1968 à UP1.

En association – dans la période AUA ou ensuite –, Valentin Fabre et Jean Perrottet se spécialisent dans des projets d'architecture publique: une série de rénovations de foyers de travailleurs pour la Sonacotra, en particulier en région parisienne; beaucoup plus connue et plus emblématique, une série de plus de vingt théâtres (ou centres culturels, maisons de la culture, etc.) dans toute la France, souvent sous l'angle de la rénovation extensive d'un édifice existant. Fabre avait déjà construit une salle de théâtre à Hassi Messaoud, en Algérie, en 1957. Une rencontre pluridisciplinaire marque le début de cette réflexion et de cette production: le colloque de Royaumont sur Le Lieu théâtral dans la société moderne (juin 1961).

Le théâtre de la Ville (théâtre Sarah-Bernhardt) à Paris, en 1967-1968, est le premier engagement fort et durable des deux architectes en faveur du théâtre frontal: la formule, qui s'oppose au théâtre à l'italienne, renoue avec le fil qui, du théâtre antique au Festspielhaus de Wagner à Bayreuth à travers le Teatro olimpico de Palladio à Vicence, recherche une plus grande participation du public. Le théâtre national de Chaillot (1973-1975) puis le théâtre national de la Colline (ex théâtre de l'Est parisien, 1983-1985) sont deux étapes majeures de cette série, qui oriente la typologie de tous les théâtres nationaux construits depuis.

L'association professionnelle se poursuit jusqu'en 2008.

Informations sur la formation et la carrière jusqu'en 1986 d'après: Blin (Pascale), "L'AUA: mythes et réalités", Electa Moniteur, 1988, notices biographiques p. 139. Sur la période des théâtres: Jean Chollet, Marcel Freydefont, "Fabre et Perrottet architectes de théâtre", Norma, 2005.

Contenu du fonds

Le fonds est partiel, après des éliminations menées au cours des déménagements de l'agence. De plus, certains éléments ont été donnés à la bibliothèque Kandinsky (Centre Pompidou) parallèlement au dépôt à la Cité de l’architecture et du patrimoine (en particulier maquette, photographies). Certains dossiers (numérotés 200 et 300) sont des doubles de ceux déposés à la bibliothèque Kandinsky et qui contiennent, en principe, les photographies originales. (Les dossiers de la Cité de l’architecture et du patrimoine contiennent cependant des tirages originaux de photographies quand le fonds de l'agence en comprenait plusieurs.)

Le fonds contient notamment les documents graphiques et les dossiers de pièces écrites relatifs à des projets:

- de logements (Le Mans, Colombes, rue du Chemin-Vert à Paris);

- de salles des fêtes et de théâtres (théâtre de la Ville, théâtre national de Chaillot, théâtre national de la Colline, maison de la culture de Chambéry, CRAC de Sartrouville, auditorium de Bagnolet, centre culturel de Saint-Michel-sur-Orge, théâtre de Colombes, théâtre des Gémeaux à Sceaux, L'Agora à Évry; nombreux concours);

- de foyers Sonacotra en région parisienne (notamment plusieurs réhabilitations).

Période couverte1967-2008
Importance matérielle40 ml de dossiers, 5 ml de rouleaux.
Modalités d'entrée

Fonds donné à la direction des Archives de France (entrée DAF 08/38) et déposé au centre d'archives de la Cité de l’architecture et du patrimoine par les architectes en mai 2008.

Lieu(x) de conservationCentre d'archives de l'IFA
Conditions de reproduction

Pas de conditions particulières.

Mentions obligatoires en cas de reproduction

En cas de publication d'un document, les mentions obligatoires sont «SIAF/Cité de l'Architecture et du Patrimoine/Archives d'architecture du XXe siècle», éventuellement suivies de la mention de crédits figurant dans la légende du document (nom de photographe ou d'agence photographique). Le règlement de droits aux ayants droit du fonds et l'obtention de leur accord sont obligatoires pour toute publication (contacter le centre d'archives).

Traitement archivistique

État du traitement

Repérage complet

Forme de l'instrument de rechercheRépertoire en traitement de texte
Accessibilité

Non

Conditions d'accès

Il n'y a pas de restriction juridique à la consultation du fonds.

Fonds conservé dans un dépôt extérieur, accessibilité en fonction de la disponibilité du service.

Historique du traitement

David Peyceré : mise en forme des inventaires fournis par les architectes (notamment à l'occasion de dons complémentaires), 2010-2012.

Auteurs principaux Valentin Fabre, Jean Perrottet, David Peyceré
Date de mise à jour2012-11-05
Organisation - Classement

Cotation et conditionnement:

- 402 IFA 001-070 : rouleaux de plans

- 402 IFA 101-172 : caisses d'archives

- 402 IFA 401-407 : caisses contenant des classeurs format A4 (numérotés 201-235: notices, plans réduits, photos, coupures de presse) et des dossiers format A3 (numérotés 301-314 : dessins, photographies) rangés dans des caisses d'archives.

- 402 IFA 501-509 : documents de grand format (> A3) conservés à plat.

Cotes vacantes: 402 IFA 211, 213; 402 IFA 311-313, 315-319.

301 et 302 sont décrits dans l'inventaire mais semblent absents.

Éliminations

Aucune élimination n'a été pratiquée au centre d'archives (pour les éliminations avant le versement, voir Contenu du fonds).

Autres sources

Archives de même origine

Centre Pompidou, bibliothèque Kandinsky: maquette de l'immeuble de la porte de Pantin (avec Paul Chemetov); dossiers comportant des épreuves photographiques originales (dont des photocopies sont jointes au présent fonds).

L'agence conserve des dossiers sur la construction des théâtres (une vingtaine de réalisations): photos et réductions de plans.

Autres sources d'archives

Cité de l'architecture et du patrimoine, Centre d'archives d'architecture du XXe siècle: fonds des Dossiers d'œuvres de la direction de l'Architecture et de l'Urbanisme, 133 IFA, dossiers DAU n° 736 et 1241 (cote 133 IFA 18/2 et 18/3).

Autres références bibliographiques

Blin (Pascale). "L'AUA: mythe et réalités". Paris: Electa Moniteur, 1988.

Chollet (Jean), Freydefont (Marcel). "Fabre et Perrottet: architectes de théâtre". Paris: Norma, 2007.

"Jean Perrottet architecte". Vidéo. Conception Robert Marchand. Réalisation Roman Lewkowicz. Durée : 1h30, s.d.

Haut de page Revenir en haut de la page

Sélection de documents appartenant au fonds En cas de reproduction

Atelier de l'AUA, Bagnolet : vue de la salle de dessin, n.d. (cliché anonyme).

Atelier de l'AUA, Bagnolet : vue de la salle de dessin, n.d. (cliché anonyme). (BAGNOLET-ATELIER-AUA)

Atelier de l'AUA, Bagnolet : vue extérieure, n.d. (cliché Gérard Dufresne).

Atelier de l'AUA, Bagnolet : vue extérieure, n.d. (cliché Gérard Dufresne). (BAGNOLET-ATELIER-AUA)

Maison de la culture de la Seine-Saint-Denis, Bobigny : vue extérieure, n.d. (cliché Dufresne).

Maison de la culture de la Seine-Saint-Denis, Bobigny : vue extérieure, n.d. (cliché Dufresne).

Paul Chemetov et Jean Deroche, arch. 1965-1967. Maison Schalit, Clamart : vue extérieure, n.d. (cliché anonyme).

Paul Chemetov et Jean Deroche, arch. 1965-1967. Maison Schalit, Clamart : vue extérieure, n.d. (cliché anonyme).


1980. Théâtre des Quartiers, Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) : coupe.

1980. Théâtre des Quartiers, Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) : coupe.

Jean Perrottet (arch.). 114 logements aidés et centre commercial, Longjumeau (avec Jacques Kalisz) : vue extérieure, 1967 (cliché Jean Biaugeaud).

Jean Perrottet (arch.). 114 logements aidés et centre commercial, Longjumeau (avec Jacques Kalisz) : vue extérieure, 1967 (cliché Jean Biaugeaud).

Jean Perrottet (arch.). Bibliothèque municipale Elsa-Triolet, Pantin (Seine-Saint-Denis) : vue extérieure, n.d. (cliché anonyme).

Jean Perrottet (arch.). Bibliothèque municipale Elsa-Triolet, Pantin (Seine-Saint-Denis) : vue extérieure, n.d. (cliché anonyme). (PANTIN-BIBLIOTHEQUE)

Jean Perrottet (arch.). Bibliothèque municipale Elsa-Triolet, Pantin (Seine-Saint-Denis) : plan.

Jean Perrottet (arch.). Bibliothèque municipale Elsa-Triolet, Pantin (Seine-Saint-Denis) : plan. (PANTIN-BIBLIOTHEQUE)


Jean Perrottet (arch.). 1963-1972. Centre administratif, Pantin (Seine-Saint-Denis) (avec Jacques Kalisz, arch.) : vue de la 2e maquette, 1968 (cliché Jean Biaugeaud).

Jean Perrottet (arch.). 1963-1972. Centre administratif, Pantin (Seine-Saint-Denis) (avec Jacques Kalisz, arch.) : vue de la 2e maquette, 1968 (cliché Jean Biaugeaud).

Paul Chemetov et Jean Deroche, arch. Ensemble d'habitation, Pantin : vue de la façade sur cour, n.d. (cliché anonyme).

Paul Chemetov et Jean Deroche, arch. Ensemble d'habitation, Pantin : vue de la façade sur cour, n.d. (cliché anonyme).

Groupe scolaire Les Allumettes, Pantin (avec Jacques Kalisz, arch.) : vue de la maquette, n.d. (cliché anonyme).

Groupe scolaire Les Allumettes, Pantin (avec Jacques Kalisz, arch.) : vue de la maquette, n.d. (cliché anonyme).

1988. Rénovation de l’îlot 27, 3e tranche, 290 logements pour Le Logement français, Pantin (Seine-Saint-Denis) : vue extérieure, n.d. (cliché anonyme).

1988. Rénovation de l’îlot 27, 3e tranche, 290 logements pour Le Logement français, Pantin (Seine-Saint-Denis) : vue extérieure, n.d. (cliché anonyme).


1983-1987. Théâtre national de la Colline, rue Malte-Brun, Paris 20e (avec Alberto Cattani) : coupe sur la salle.

1983-1987. Théâtre national de la Colline, rue Malte-Brun, Paris 20e (avec Alberto Cattani) : coupe sur la salle.

1983-1987. Théâtre national de la Colline, rue Malte-Brun, Paris 20e (avec Alberto Cattani) : élévation de la façade rue Malte-Brun et perspective du hall du rez-de-chaussée.

1983-1987. Théâtre national de la Colline, rue Malte-Brun, Paris 20e (avec Alberto Cattani) : élévation de la façade rue Malte-Brun et perspective du hall du rez-de-chaussée.

1983-1987. Théâtre national de la Colline, rue Malte-Brun, Paris 20e (avec Alberto Cattani) : vue de la salle, n.d. (cliché anonyme).

1983-1987. Théâtre national de la Colline, rue Malte-Brun, Paris 20e (avec Alberto Cattani) : vue de la salle, n.d. (cliché anonyme).

1983-1987. Théâtre national de la Colline, rue Malte-Brun, Paris 20e (avec Alberto Cattani) : perspective intérieure.

1983-1987. Théâtre national de la Colline, rue Malte-Brun, Paris 20e (avec Alberto Cattani) : perspective intérieure.


Paul Chemetov et Jean Deroche, arch. 1969. Stade nautique Youri Gagarine, Villejuif : vue extérieure sur l'entrée, n.d. (cliché anonyme).

Paul Chemetov et Jean Deroche, arch. 1969. Stade nautique Youri Gagarine, Villejuif : vue extérieure sur l'entrée, n.d. (cliché anonyme).


Documents liés au fonds