Illustration Archiwebture

Fiche descriptive

Fonds Homberg, Paul (1877-1936). 307 AA

Fiche descriptive d'une unité documentaire
EtiquetteContenu de champ

Présentation

Notice biographique

Paul Homberg est né à Paris le 21 novembre 1877, et décédé à Paris le 14 janvier 1936.

Admis à l'Ecole des Beaux-arts en 1898, il est élève de Jules Godefroy et Eugène Freynet, puis de Jean Louis Pascal. Il est diplômé en 1905 (thème : "Un établissement viticole").

Il est architecte du Sous-comptoir des Entrepreneurs de 1903 à 1936, et du Crédit foncier de France en 1906.

En 1912, son projet pour le concours de l’église de Vincennes est primé; en 1913, il obtient également une prime au concours pour l’église de Sainte-Jeanne-d’Arc et, en 1917, une prime au concours pour la reconstruction d’habitations rurales.

Il construit de nombreux immeubles de rapport à Paris, Montreuil et Malakoff, une salle de patronage, rue Charcot à Paris, 13e, un dispensaire à Montreuil, le couvent des Dames Saint-Thomas-Villeneuve à Neuilly-sur-Seine, des hôtels particuliers à Neuilly-sur-Seine et Montreuil-sur-Seine, le château La Fontaine près de Saint-Chéron, une église paroissiale rue Pelleport à Paris, 20e.

Il est expert près de la cour d’appel de Paris et le Tribunal civil de la Seine.

Contenu du fonds

Documents concernant la formation de l'architecte à l’Ecole des beaux-arts à partir de 1900, en particulier plusieurs concours d’émulation, son projet de diplôme, des études de construction et un exercice de stéréotomie. Par leur nombre et leur diversité, ces documents constituent un ensemble qui illustre bien les différents aspects de l’enseignement dispensé par les Beaux-Arts au début du XXe siècle.

Période couverte1900-1905
Importance matérielle1,2 tiroir de meuble à plans, une boîte plate de documents graphiques.
Modalités d'entrée

Dépôt de l'Académie d'architecture en février 2000 (convention de dépôt du 7 mars 2001).

Historique de la conservation

Don du fils de l'architecte à l'Académie d'architecture en 1984.

Lieu(x) de conservationCentre d'archives de l'IFA
Conditions de reproduction

Pas de conditions particulières.

Mentions obligatoires en cas de reproduction

En cas de publication d'un document, les mentions obligatoires sont «Académie d'architecture/Cité de l'architecture et du patrimoine/Archives d'architecture du XXe siècle», éventuellement suivies de la mention de crédits figurant dans la légende du document (nom de photographe ou d'agence photographique). Le règlement de droits aux ayants droit du fonds et l'obtention de leur accord sont obligatoires pour toute publication (contacter le centre d'archives).

Traitement archivistique

État du traitement

Inventaire complet

Forme de l'instrument de rechercheRépertoire en base de données
Accessibilité

Oui

Conditions d'accès

Il n'y a pas de restriction juridique à la consultation du fonds.

Historique du traitement

Inventaire version IFA et saisie base de données : Marcos Carvalho-Canto, août 2002.

Auteurs principaux Marcos Carvalho-Canto sous la direction de Sonia Gaubert
Chargé du suivi

Sonia Gaubert

Date de mise à jour2002-09-01
Organisation - Classement

L’inventaire du fonds est d'abord réalisé à l’Académie d’architecture par des chercheurs sous la coordination de Claudine de Vauchier et Pieter Uyttenhove. Le résultat de ce travail est publié en 1997, dans "Académie d’architecture: catalogue des collections: Volume II: 1890-1970". Paris Académie d’architecture, 1997, pp. 168-171.

En 2001, le fonds est déposé à l’IFA, où il est enregistré sous le n° 307 AA, reconditionné et coté selon les méthodes en usage au Centre, afin d’en permettre la gestion et de pouvoir en intégrer l’inventaire dans la base de données Archivecture.

On s’est employé, autant qu’il était possible de le faire, à:

- regrouper les documents par projets, et en constituer des Dossiers reconditionnés par types et par formats de documents;

- ajouter un système de repérage physique à tous les Dossiers ainsi constitués,

- décrire les documents de façon synthétique en spécifiant leurs cotes d’origine dans le corps de la description des dossiers (abréviation les introduisant: "cote AA"),

- pointer les documents par rapport à l’inventaire originel. Les absences sont signalées dans le corps de l’inventaire et une liste récapitulative des documents manquants a été constituée.

Pour mémoire, le système de cotation de l’Académie d’architecture est constitué:

. des initiales du nom de l’architecte (ici: PH),

. d’une abréviation désignant le type de document (DES, pour dessin; PHO, pour photographies; ARC, pour archives écrites ou imprimées),

. d’un numéro - "d’inventaire" - identifiant l’unité documentaire (il existe un numéro par notice mais ce numéro ne se confonds pas avec celui de la notice en question). Suit enfin un numéro - parfois composé de deux séquences (pour distinguer sans doute des sous-ensembles cohérents de documents), identifiant les documents à la pièce.

Si les documents eux-mêmes n’ont pas été recotés à l’IFA (les "cotes AA" peuvent donc, la plupart du temps, toujours servir à désigner des document précis…), ont par contre été ajoutés les deux systèmes de référence actuellement en usage au Centre: cotation physique par Dossiers (de type 307 AA…), références "Objet" (de type HOMBE/A/05 permettant d’identifier, indexer, informer - de manière univoque les unités documentaires du fonds).

Cotation et conditionnement:

- 307 AA 05: boîte de doc. graphiques, imprimés et photos;

- 307 AA 10-28: pochettes de doc. à plat (format tiroir);

- 307 AA 50: pochette de doc. hors format.

Éliminations

Aucune élimination n'a été pratiquée.

Autres sources

Autres sources d'archives

Archives nationales: AJ 52 406 (Dossier d’élève); AJ 52 146 (Programmes de concours).

Publications à partir du fonds

"Académie d'architecture: catalogue des collections, vol. II: 1890-1970". Paris: Academie d'architecture, 1997, pp. 169-172.

Autres références bibliographiques

"Ecole nationale et spéciale des Beaux-Arts: histoire de l’architecture.", L’Architecture, 1er juin 1902, p. 184.

"Le dessin et l’architecte"/catalogue de l'exposition au Pavillon de l'arsenal, (dir.) Pieter Uyttenhove. Paris: Pavillon de l'arsenal/Demi Cercle, 1992.

Haut de page Revenir en haut de la page

Sélection de documents appartenant au fonds En cas de reproduction