Illustration Archiwebture

Fiche descriptive

Fonds Kalisz, Jacques (1926-2002). 376 Ifa

Fiche descriptive d'une unité documentaire
EtiquetteContenu de champ

Présentation

Notice biographique

Jacques Kalisz est né le 6 septembre 1926 à Minsk Mazowiecki (Pologne) et décédé le 5 mars 2002 à Paris. Il fait ses études à l’Ecole nationale supérieure des Beaux-arts de Paris dans l’atelier de Remondet puis dans celui de Zavaroni.

Il commence sa carrière chez Pierre Genuys [fonds 160 IFA], avec qui il participe à la reconstruction de deux églises en Lorraine. Il fait ensuite partie de l’AUA (Atelier d'urbanisme et d'architecture) de 1962 à 1972. Avec Jean Perrottet, il construit le centre nautique et les logements de la cité République à Aubervilliers en 1969, puis la bibliothèque Elsa-Triolet de Pantin avec la collaboration de l’ingénieur Michel Kostanjevac en 1970. Avec le même ingénieur, il élabore le projet de l’école d’architecture de Paris-La Défense à Nanterre en 1972, ainsi que des immeubles de logements alentours. Cette réalisation fait largement appel à la construction industrialisée. Elle est également très représentative du courant architectural des années 1970 fondé sur les principes d’une architecture proliférante et combinatoire. Kalisz et Perrottet profitent des possibilités offertes par l’utilisation de trames orthogonales se superposant à 45°.

En 1972, il s’installe à son compte dans un grand immeuble en croix qu’il vient de construire à Aubervilliers. Jacques Kalisz exerce son activité principalement en région parisienne.

Sa première réalisation entièrement personnelle, et qui reste la plus importante, est le centre administratif de la Ville de Pantin, situé sur le canal de l’Ourcq en 1972. Avec son alternance de lames de béton et de meurtrières étroites, le bâtiment est un des meilleurs exemples de l’architecture brutaliste (transformé en centre national de la danse par les architectes Antoinette Robain et Claire Gueysse en 2004).

Il construit un ensemble de 198 logements dit Habitations Raymond Bussière à La Queue-en-Brie avec F. Dougot et Robert Salem en 1979-1981.

Jacques Kalisz se consacre essentiellement à des opérations de logements et d’équipements :

- gare routière et parking à Noisy-le-Grand ;

- maison de cure pour personnes âgées « La Collégiale », Paris 5e ;

- immeubles de 80 logements sur l’emplacement de la prison de la Roquette, Paris 11e (lauréat du concours, réalisation avec Jean-Claude Bernard et Rober Salem en 1977) ;

- centre administratif de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines (1980) ;

- école primaire Les Allumettes à Pantin ;

- bibliothèque municipale et 12 logements PLA à Choisy-le-Roi ;

- 130 logements PLA à Drancy ;

- stade Gabriel-Montpied à Clermont-Ferrand (1995) ;

Entre 1970 et 1983, il conçoit plusieurs projets pour le secteur de La Tête Défense dans le cadre des différents concours organisés. Il participe aussi au concours de réaménagement du quartier des Halles à Paris. Il réalise la patinoire d’Albertville pour les jeux olympiques de 1992.

Son architecture se caractérise souvent par un "brutalisme" basé sur une mise en œuvre spectaculaire du béton armé (services municipaux de Pantin, immeuble en croix d'Aubervilliers), sur les grands volumes (immeubles de Nanterre), sur la prolifération de structures en acier (école d'architecture de Nanterre).

Jacques Kalisz enseigne à l’Ecole d’architecture de Paris-Villemin, où il dirige de nombreux travaux personnels de fin d’études de 1988 à 1991.

Contenu du fonds

Le fonds consiste en calques roulés et en réductions de plans (pochettes A3) correspondant à la quasi totalité de la production de l’agence et aux concours. Il contient un petit nombre de photos et de diapos de la production de l’agence, ainsi que quelques maquettes. En revanche, pratiquement pas de pièces écrites, qui avaient été éliminées par Kalisz avant le don des archives (ou ont été gardées par son fils pour les affaires les plus récentes).

Période couverte1962-1996
Importance matérielle25 ml de dossiers, 30 ml de plans roulés, 7 maquettes, 10 panneaux.
Modalités d'entrée

Fonds donné à la direction des Archives de France et déposé à l'Ifa par le fils de l'architecte en juin 2003, après de premiers contacts menés par son père en 2002. Complément en avril 2005.

Lieu(x) de conservationCentre d'archives de l'IFA
Conditions de reproduction

Pas de conditions particulières.

Mentions obligatoires en cas de reproduction

En cas de publication d'un document, les mentions obligatoires sont «SIAF/Cité de l'architecture et du patrimoine/Archives d'architecture du XXe siècle», éventuellement suivies de la mention de crédits figurant dans la légende du document (nom de photographe ou d'agence photographique). Le règlement de droits aux ayants droit du fonds et l'obtention de leur accord sont obligatoires pour toute publication (contacter le centre d'archives).

Traitement archivistique

État du traitement

Repérage incomplet

Forme de l'instrument de rechercheRépertoire en traitement de texte
Accessibilité

Non

Conditions d'accès

Il n'y a pas de restriction juridique à la consultation du fonds.

Fonds conservé dans un dépôt extérieur, accessibilité limitée en fonction de la disponibilité du service.

Historique du traitement

Frédéric Chèvre, David Peyceré: repérage dans l’agence, novembre 2002, d’après l’inventaire de l’agence.

Alexandre Ragois, David Peyceré: repérage du complément, avril 2005.

Date de mise à jour2002-11-15
Organisation - Classement

Dans le repérage (consultable au Centre), seuls sont décrits:

- les tubes de calques,

- les caisses contenant les archives données à titre de complément, en 2005.

Ne sont pas décrites les caisses contenant les dossiers d'archives du premier versement, en 2002 (contenant les photos d'archives et les réductions au format A3 des dossiers de plans).

Éliminations

Aucune élimination significative n'a été pratiquée.

Autres sources

Publications à partir du fonds

Chaljub (Bénédicte). "L'école d'architecture de Nanterre : la combinatoire pour une pédagogie flexible", AMC, n° 213, mars 2012, p. 79-88.

Vaucelles (Aurore). "Le Centre administratif de Pantin par

Jacques Kalisz et Jean Perrotet et sa réhabilitation". Paris IV, 2006 (Master 1, dir. Bruno Foucart et Simon Texier).

Vaucelles (Aurore). "L'oeuvre architecturale de Jacques

Kalisz et sa conception patrimoniale". Paris IV, 2007 (Master 2, dir. Barthélémy Jobert).

"Ecole d'architecture de Nanterre, Jacques Kalisz et Roger Salem", Acier, n° 4, février 2012, p. 10-15.

Autres références bibliographiques

L'Architecture française n° 394, 1975 (article de ou sur Jacques Kalisz ?)

"CES à Drancy", Techniques et architecture, n°308, mars 1976, p. 106-107 (avec Jean Perrotet).

"CES à Marne-La-Vallée", Techniques et architecture, n°308, mars 1976, p. 102-103 (avec Roger Salem).

"Groupe scolaire et CES à Pantin", Techniques et architecture, n°308, mars 1976, p. 60-61 (avec Jean Perrotet).

"Concours pour l'aménagement du terrain de la Roquette (11e)", Techniques et architecture, n°317, déc. 1977, p. 101-104.

Chemetoff (Alexandre), Coulon (Jacques), Marguerit (Alain), "Cour d'école; Patio; Jardiner par Alexandre Chemetoff, paysagiste; Tailler un jardin dans l'ardoise par Jacques Coulon", paysagiste, Techniques et architecture, n°319, avril-mai 1978, p. 76-83.

Cuyeu (Pierre), "Bibliothèque-médiathèque à Châteaubriant". Rennes: Unité pédagogique d'architecture, nov. 1978 (TPFE, dir. Claude Diacon)

"Système Scot", Techniques et architecture, n°328, , déc. 1979-janv 1980, p. 64 (avec Patrick Bouchain et T. Kressmann)

"Centre administratif des Sept-Mares à Saint-Quentin-en-Yvelines", Techniques et architecture, n°330, mai 1980, p 102-105.

"Jacques Kalisz et les espaces intérieurs", La Construction moderne, n° 48, déc. 1986, pp. 2-6.

Blin (Pascale). "L'AUA: mythe et réalités: l'Atelier d'urbanisme et d'architecture, 1960-1985". Paris: Electa Moniteur, 1988.

"Le stade Gabriel-Montpied à Clermont-Ferrand: le pari de l'émotion", Auvergne Architectures, n°12, 1er mars 1996, p. 10-11.

"Stade Gabriel-Montpied, Clermont-Ferrand", Formes et structures, n° 3, 3e trimestre 1996, pp. 44-45.

"Les années quatre-vingt dix", Auvergne Architectures, n° 24-25, 1er déc. 2000, p. 80-89.

Pouvreau (Benoît), «Quand communisme municipal rimait avec laboratoire urbain (1944-1986)», actes des journées «Les territoires du communisme. Élus locaux, politiques publiques es sociabilités militantes», 1er-2 décembre 2009, université Paris 1.

ÉCRITS DE J. KALISZ

Kalisz (Jacques), "Apprivoiser la démesure", Techniques et architecture, n°307, déc. 1975-janv. 1976, p. 37-42.

CONVERSION DU CENTRE ADMINISTRATIF DE PANTIN EN CENTRE NATIONAL DE LA DANSE

"Chirurgie architectonique. Pantin, centre national de la danse", Techniques et architecture, n°455, août-sept. 2001, pp.134-135.

"Doublure rythmique. Pantin. Centre national de la danse", Techniques et architecture, n°471, mai 2004, p.110-113.

"Antoinette Robain et Claire Guieysse, centre national de la danse, Pantin", Le Moniteur architecture, AMC, n°143, mai 2004 , p.52-59.

Veran (Cyrille), "Pantin, le béton entre dans la danse", Le Moniteur des travaux publics et du bâtiment, n°5243, 21 mai 2004, p.42-45.

Sowa (Axel), "Centre national de la danse, Pantin: Atelier Robain Guieysse", L'Architecture d'aujourd'hui, n°353, juil.-août 2004, p. 18-19.

Haut de page Revenir en haut de la page

Sélection de documents appartenant au fonds En cas de reproduction

1967-1969. OPHLM, 62-64 avenue de la République, Aubervilliers (en collaboration avec J. Perrottet) : vue de la maquette, 1966 (cliché Jean Biaugeaud).

1967-1969. OPHLM, 62-64 avenue de la République, Aubervilliers (en collaboration avec J. Perrottet) : vue de la maquette, 1966 (cliché Jean Biaugeaud). (AUBERVILLIERS-OPHLM)

1967-1969. OPHLM, 62-64 avenue de la République, Aubervilliers (en collaboration avec J. Perrottet) : vue ext., n.d. (cliché anonyme).

1967-1969. OPHLM, 62-64 avenue de la République, Aubervilliers (en collaboration avec J. Perrottet) : vue ext., n.d. (cliché anonyme). (AUBERVILLIERS-OPHLM)

1967-1969. OPHLM, 62-64 avenue de la République, Aubervilliers (en collaboration avec J. Perrottet) : élévations des façades nord et est (éch. 5mm PM), 10 janv. 1966.

1967-1969. OPHLM, 62-64 avenue de la République, Aubervilliers (en collaboration avec J. Perrottet) : élévations des façades nord et est (éch. 5mm PM), 10 janv. 1966. (AUBERVILLIERS-OPHLM)

1969. Piscine, Aubervilliers (avec Jean Perrottet, arch.) : vue int., n.d. (cliché J.-P. Bonal).

1969. Piscine, Aubervilliers (avec Jean Perrottet, arch.) : vue int., n.d. (cliché J.-P. Bonal).


1969. Piscine, Aubervilliers (avec Jean Perrottet, arch.) : vue ext., n.d. (cliché anonyme).

1969. Piscine, Aubervilliers (avec Jean Perrottet, arch.) : vue ext., n.d. (cliché anonyme).

Piscine, Château-Gontier : vue de la maquette (cliché anonyme).

Piscine, Château-Gontier : vue de la maquette (cliché anonyme).

Piscine, Château-Gontier : vue de la maquette (cliché anonyme).

Piscine, Château-Gontier : vue de la maquette (cliché anonyme).

Piscine, Château-Gontier : vue de la piscine avec le toit ouvert (cliché anonyme).

Piscine, Château-Gontier : vue de la piscine avec le toit ouvert (cliché anonyme).


1985. Bibliothèque municipale, Choisy-le-Roi : vue intérieure, n.d. (cliché anonyme).

1985. Bibliothèque municipale, Choisy-le-Roi : vue intérieure, n.d. (cliché anonyme).

1985. Bibliothèque municipale, Choisy-le-Roi : vue extérieure dans le contexte urbain, n.d. (cliché anonyme).

1985. Bibliothèque municipale, Choisy-le-Roi : vue extérieure dans le contexte urbain, n.d. (cliché anonyme).

Logements, La Queue-en-Brie : vue ext., n.d. (cliché anonyme).

Logements, La Queue-en-Brie : vue ext., n.d. (cliché anonyme).

1971. Ecole d'architecture, Nanterre (Hauts-de-Seine) (avec Roger Salem arch.) : vue ext., n.d. (cliché anonyme).

1971. Ecole d'architecture, Nanterre (Hauts-de-Seine) (avec Roger Salem arch.) : vue ext., n.d. (cliché anonyme).


1971. Ecole d'architecture, Nanterre (Hauts-de-Seine) (avec Roger Salem arch.) : vue aérienne de l'école d'architecture dans l'ensemble de La Défense, n.d. (cliché anonyme).

1971. Ecole d'architecture, Nanterre (Hauts-de-Seine) (avec Roger Salem arch.) : vue aérienne de l'école d'architecture dans l'ensemble de La Défense, n.d. (cliché anonyme).

1971. Ecole d'architecture, Nanterre (Hauts-de-Seine) (avec Roger Salem arch.) : vue ext., n.d. (cliché anonyme).

1971. Ecole d'architecture, Nanterre (Hauts-de-Seine) (avec Roger Salem arch.) : vue ext., n.d. (cliché anonyme).

1963-1972. Centre administratif, Pantin (Seine-Saint-Denis) (avec Jean Perrottet arch.) : vue intérieure, n.d. (cliché anonyme).

1963-1972. Centre administratif, Pantin (Seine-Saint-Denis) (avec Jean Perrottet arch.) : vue intérieure, n.d. (cliché anonyme).

1963-1972. Centre administratif, Pantin (Seine-Saint-Denis) (avec Jean Perrottet arch.) : vue extérieure, n.d. (cliché anonyme).

1963-1972. Centre administratif, Pantin (Seine-Saint-Denis) (avec Jean Perrottet arch.) : vue extérieure, n.d. (cliché anonyme).


1963-1972. Centre administratif, Pantin (Seine-Saint-Denis) (avec Jean Perrottet arch.) : vue intérieure.

1963-1972. Centre administratif, Pantin (Seine-Saint-Denis) (avec Jean Perrottet arch.) : vue intérieure.

1963-1972. Centre administratif, Pantin (Seine-Saint-Denis) (avec Jean Perrottet arch.) : vue extérieure.

1963-1972. Centre administratif, Pantin (Seine-Saint-Denis) (avec Jean Perrottet arch.) : vue extérieure.

1977. Immeuble de logements, rue de la Roquette, Paris 11 (en coll. avec Jean-Claude Bernard, arch.) : vue ext., n.d. (cliché anonyme).

1977. Immeuble de logements, rue de la Roquette, Paris 11 (en coll. avec Jean-Claude Bernard, arch.) : vue ext., n.d. (cliché anonyme).