Illustration Archiwebture

Fiche descriptive

Fonds Lagrange, Jacques (1917-1995). 428 Ifa

Fiche descriptive d'une unité documentaire
EtiquetteContenu de champ

Présentation

Notice biographique

Jacques Lagrange est né en 1917 et décédé en 1995. Vers l’âge de 16 ans, il apprend le dessin en côtoyant un oncle qui était professeur à l’école municipale de dessin de Paris. Il entre ensuite en 1933 à l’Ecole des arts décoratifs et fréquente également l’atelier libre de gravure de l’Ecole des beaux-arts de Paris. Lors de son service militaire dans la région d’Angers, il découvre la tapisserie de l’Apocalypse.

Prisonnier de guerre en Allemagne de 1940 à 1943, Jacques Lagrange rentre en France à cause de problèmes de santé et se réfugie avec son frère en province afin d’échapper au STO. En 1945, il intègre le groupe de la Nouvelle Ecole de Paris. En réalité, au sein du mouvement, il appartient davantage au courant de l’Abstraction, non-figuration, figuration allusive auquel se rattachent des artistes comme Bazaine, Bissière, de Staël, Manessier ou Soulages. En 1946, il commence une collaboration avec les ateliers de tapisserie d’Aubusson en signant de très nombreux cartons dont il surveillera attentivement la réalisation en partageant son temps entre son atelier parisien et la Creuse, où il achète une maison à Ahun. Ses peintures et tapisseries sont exposées dans plusieurs galeries parisiennes au cours des années 1950 et 1960, notamment la galerie Villand et Galanis.

Il rencontre Jacques Tati en 1945, dont il sera très proche et avec qui il travaillera. Il est coscénariste des Vacances de monsieur Hulot (1953), de Mon oncle (1958), de Playtime (1967) et de Trafic (1971). Il signe certains des décors. Ses dessins pour la villa Arpel de Mon oncle ont été exposés à plusieurs reprises (« La ville en Tatirama », IFA en 2002 et rétrospective Tati à la Cinémathèque en 2009).

Jacques Lagrange est aussi l’auteur de projets de 1% artistiques pour des bâtiments, notamment un plafond de 600 mètres carrés pour la tour Croulebarbe (1957-1959) et le pavement en marbre de la faculté des sciences de Jussieu (1967-1972), deux réalisations de l’architecte Edouard Albert.

Jacques Lagrange a enseigné à l’Ecole des Beaux-arts de Paris.

Contenu du fonds

Ce petit fonds se compose d’études pour les sols de la faculté de Jussieu, accompagnés d’un dossier de correspondance, d’études à petite échelle, et de photographies du chantier ; d’un dossier concernant la tour Croulebarbe; de dossiers concernant des projets de 1% artistique ; de documents biographiques.

Période couverte1957-1972
Importance matérielle4 boites cauchard, 1 boite plate B4, 1 boite à rouleaux, 10 pochettes grand format.
Modalités d'entrée

Fonds donné au SIAF et déposé au centre d'archives de la Cité de l’architecture et du patrimoine par Mme Hyacinthe Moreau-Lalande, légataire de Jacques Lagrange, en mai 2012.

Historique de la conservation

Avant leur don, les archives ont été conservées par Jacques Lagrange lui-même puis par sa compagne Hyacinthe Moreau-Lalande au décès de celui-ci.

Lieu(x) de conservationCentre d'archives de l'IFA
Conditions de reproduction

Pas de conditions particulières.

Mentions obligatoires en cas de reproduction

En cas de publication d'un document, les mentions obligatoires sont «SIAF/Cité de l'architecture et du patrimoine/Archives d'architecture du XXe siècle/ADAGP-année», éventuellement suivies de la mention de crédits figurant dans la légende du document (nom de photographe ou d'agence photographique). Le règlement de droits aux ayants droit du fonds et l'obtention de leur accord sont obligatoires pour toute publication (contacter le centre d'archives).

Traitement archivistique

État du traitement

Inventaire complet

Forme de l'instrument de rechercheRépertoire en base de données
Accessibilité

Oui

Conditions d'accès

Il n'y a pas de restriction juridique à la consultation du fonds.

Historique du traitement

Franck Delorme et Christel Palant-Frapier : classement de l'ensemble des dossiers, dessins et photographies, juin-septembre 2013.

Auteurs principaux Christel Palant-Frapier, Franck Delorme sous la direction de Franck Delorme
Chargé du suivi

Franck Delorme

Date de mise à jour2013-09-16
Organisation - Classement

Le fonds se compose de :

- 3 boites de pièces écrites, cotées 428 IFA 1 à 3 ;

- 12 pochettes petit format de dessins et photographies, cotées 428 IFA 101/1 à 101/12 ;

- 10 pochettes grand format contenant des études pour les sols de Jussieu, cotées 428 IFA 201 à 210 ;

- 5 rouleaux d'études pour les sols de Jussieu, cotés 428 IFA 301/1 à 301/5 ;

- 1 boite plate de dessins et photographies, cotée 428 IFA 401.

Éliminations

Aucune élimination significative n'a été pratiquée.

Autres sources

Autres références bibliographiques

Annette Roche, « Le 1 %, de la faculté des sciences de Paris à l’Université Pierre et Marie Curie : inventaire, restauration, valorisation d’un patrimoine artistique méconnu », In Situ [En ligne], 17 | 2011, mis en ligne le 19 janvier 2012, consulté le 16 septembre 2013. URL : http://insitu.revues.org/889 ; DOI : 10.4000/insitu.889

Haut de page Revenir en haut de la page

Sélection de documents appartenant au fonds En cas de reproduction