Illustration Archiwebture

Fiche descriptive

Fonds Lebret, Paul (1875-1933). 318 AA

Fiche descriptive d'une unité documentaire
EtiquetteContenu de champ

Présentation

Notice biographique

Paul Joseph Lebret (1875-1933), né à Paris le 22 mai 1875, est mort le 27 mai 1933.

Son frère Georges Lebret (vers 1880-1912) était géomètre, et jusqu'à sa mort (d'une embolie pulmonaire) collaborateur direct de Paul Lebret. Leur père était employé de commerce et la famille était originaire de l'Artois (Ruyaulcourt, près de Bapaume).

Admis à l'Ecole des beaux-arts de Paris en 1891 où il est l'élève de Julien Guadet et Edmond Paulin, Paul Lebret est diplômé en 1904. Inspecteur des services d'architecture de la ville de Paris, il est chargé notamment des travaux d'agrandissement du musée Carnavalet. Il édifie l'hôtel du marquis d'Albufera et celui du comte de Germigny à Paris, ainsi que le château de Sassy dans le Calvados.

Contenu du fonds

Dessins d'étude exécutés pendant un voyage en Italie, 1901 (Rome, Venise, Florence)

Période couverte1901
Importance matérielleUne quinzaine de petits dessins.
Modalités d'entrée

Dépôt de l'Académie d'architecture en février 2000 (convention de dépôt du 7 mars 2001).

Historique de la conservation

Fonds donné par Robert Lebret, fils de l'architecte, à l'Académie d'architecture en 1987.

Lieu(x) de conservationCentre d'archives de l'IFA
Conditions de reproduction

Pas de conditions particulières.

Mentions obligatoires en cas de reproduction

En cas de publication d'un document, les mentions obligatoires sont «Académie d'architecture/Cité de l'architecture et du patrimoine/Archives d'architecture du XXe siècle», éventuellement suivies de la mention de crédits figurant dans la légende du document (nom de photographe ou d'agence photographique). Le règlement de droits aux ayants droit du fonds et l'obtention de leur accord sont obligatoires pour toute publication (contacter le centre d'archives).

Traitement archivistique

État du traitement

Inventaire complet

Forme de l'instrument de rechercheRépertoire en base de données
Accessibilité

Oui

Conditions d'accès

Il n'y a pas de restriction juridique à la consultation du fonds.

Historique du traitement

Inventaire réalisé par l'Académie d'architecture et publié en 1997.

Après dépôt à l'IFA : pointage, reclassement et saisie dans la base des documents par Marcos Cavalho-Canto et Holy Raveloarisoa, sept. 2002.

Auteurs principaux Marcos Cavalho-Canto et Holy Raveloarisoa sous la direction de Sonia Gaubert
Chargé du suivi

Sonia Gaubert

Date de mise à jour2002-09-11
Organisation - Classement

L’inventaire du fonds est commencé à l’Académie d’architecture sous la coordination de Claudine de Vauchier et Pieter Uyttenhove.

Le résultat de ce travail est publié en 1997, dans "Académie d’architecture : catalogue des collections : Volume II : 1890-1970". Paris : Académie d’architecture, 1997, pp. 246-247.

En 2001, le fonds est déposé à l’IFA, où il est enregistré sous le n° 318 AA, reconditionné et coté selon les méthodes en usage au Centre, afin d’en permettre la gestion et de pouvoir en intégrer l’inventaire dans la base de données Archivecture.

On s’est employé, autant qu’il était possible de le faire, à pointer les documents par rapport à l’inventaire originel.

Pour mémoire, le système de cotation de l’Académie d’architecture est constitué :

. des initiales du nom de l’architecte (ici : PL),

. d’une abréviation désignant le type de document (DES, pour dessin ; PHO, pour photographies ; ARC, pour archives écrites ou imprimées),

. d’un numéro - "d’inventaire" - identifiant l’unité documentaire (il existe un numéro par notice mais ce numéro ne se confonds pas avec celui de la notice en question). Suit enfin un numéro - parfois composé de deux séquences (pour distinguer sans doute des sous-ensembles cohérents de documents), identifiant les documents à la pièce.

Si les documents eux-mêmes n’ont pas été recotés à l’IFA (les «cotes AA » peuvent donc, la plupart du temps, toujours servir à désigner des document précis…), ont par contre été ajoutés les deux systèmes de référence actuellement en usage au Centre :

- cotation physique par « Dossiers » (de type 318 AA…),

- références "Objet" (de type LEBRE/A/01/1 permettant d’identifier, indexer, informer - de manière univoque - les unités documentaires du fonds, que celles-ci soient de types "projets" ou "pièces personnelles").

Cotation et conditionnement:

318 AA 01: boîtes de doc. graph. (jusqu'à 26 x 37 cm).

Autres sources

Archives de même origine

Cité de l'architecture et du patrimoine, Centre d'archives d'architecture du XXe siècle: fonds Paul-Joseph Lebret, Jules Küpfer, Jules-Auguste Lepeigneux, 27 IFA.

Musée d'Orsay, Paris: collection Paul Lebret (11 dessins, dons de la galerie Fischer-Kiener en 1984 et 1985: buffet d'apparat, une école primaire, un parc zoologique et un établissement thermal).

Publications à partir du fonds

Académie d'architecture: catalogue des collections, vol. II: 1890-1970, 247-248.

Autres références bibliographiques

Portraits d'architectes II. Académie d'architecture (suppl. aux Cahiers de l'Académie d'architecture), 1989.

Haut de page Revenir en haut de la page

Sélection de documents appartenant au fonds En cas de reproduction