Illustration Archiwebture

Fiche descriptive

Fonds Lecaron, Jacques-Emile (1939-). 422 Ifa

Fiche descriptive d'une unité documentaire
EtiquetteContenu de champ

Présentation

Notice biographique

Jacques-Emile Lecaron est né à Paris le 23 juin 1939. Il étudie à l’Ecole spéciale d’architecture puis à l’université d’Harvard (maîtrise de conception urbaine). Aux Etats-Unis, il travaille chez Marcel Breuer. Rejetant l’enseignement d’Harvard (dont il est cependant diplômé), il s’inspire de Frank Lloyd Wright, Bruce Goff, John Lautner, Richard Buckminster Fuller. De retour en France, il part en Algérie au titre de la coopération, et y devient professeur à l’école d’architecture d’Alger ; il y découvre l’architecture musulmane, la casbah d’Alger, l’architecture du M'zab, mais aussi les ensembles de Fernand Pouillon à Alger. Revenant en France en 1967, il se lance dans des projets à échelle réduite, pour des commanditaires connus, reposant sur une connivence entre le maître d’ouvrage et le maître d’œuvre : ce sont surtout des maisons individuelles, ainsi que des maisons de retraite. Il travaille par ailleurs sur des projets d’aménagement de Vesoul (centre ville ou développements périphériques) au début des années 1970, en partie menés à terme. Beaucoup de projets reposent d’abord sur des explorations graphiques (dessins au crayon de couleur) jouant avec le rêve et les métaphores nautiques, tandis que Jacques-Emile Lecaron leur forge des noms poétiques évoquant les légendes enfantines. Cette apparence de fables cache des réalisations très travaillées et abouties. Toute la rue des Fougères, à Clamart (en limite de Meudon), où l’architecte réside longtemps, est peu à peu reconstruite par lui, les pavillons étant progressivement remplacés par des maisons aux allures oniriques, manifestes d’une approche résolument humaine de l’idée d’habiter.

A partir de 1986, Jacques-Emile Lecaron est aussi pendant plusieurs années l'architecte de l'hôtel Ritz à Paris, où il aménage une piscine et un grand nombre de chambres. Il travaille également à plusieurs reprises pour France Télécom.

Certains projets sont menés en association avec l'architecte Michel Dusolle, assistant de Jacques-Emile Lecaron à partir de 1978 puis son associé sur ces projets. Michel Dusolle, né en 1954, est installé à Joigny. Il s'agit notamment des projets concernant les bateaux fluviaux etnre 1981 et 2000, et des projets autour de Joigny, tels le Pavillon de la gourmandise, la crèche du pesonnel de l'hôpital de Joigny, la rénovation de la halle de Brienon-sur-Armançon.

Contenu du fonds

Le fonds comprend de très nombreux documents graphiques, des albums de dessins, des photographies et un ensemble incomplet de dossiers d’affaires, ainsi que quelques maquettes.

Période couverteVers 1970 - vers 2000
Importance matérielle35 ml de dossiers, 2,5 ml de rouleaux, 9 maquettes, nombreux cartons à dessins, photographies
Modalités d'entrée

Fonds donné par l'architecte à l'Etat en décembre 1998; don confirmé par l'architecte en octobre 2011 lors de la prise en charge des archives.

Lieu(x) de conservationCentre d'archives de l'IFA
Conditions de reproduction

Pas de conditions particulières.

Mentions obligatoires en cas de reproduction

En cas de publication d'un document, les mentions obligatoires sont «SIAF/Cité de l'architecture et du patrimoine/Archives d'architecture du XXe siècle/ADAGP-année», éventuellement suivies de la mention de crédits figurant dans la légende du document (nom de photographe ou d'agence photographique). Le règlement de droits aux ayants droit du fonds et l'obtention de leur accord sont obligatoires pour toute publication (contacter le centre d'archives).

Traitement archivistique

État du traitement

Inventaire incomplet

Forme de l'instrument de rechercheRépertoire en traitement de texte
Accessibilité

Non

Conditions d'accès

Il n'y a pas de restriction juridique à la consultation du fonds.

Le fonds est en partie conservé dans un dépôt extérieur : non accessible.

Historique du traitement

Franck Delorme, David Peyceré: repérage, octobre 2012 (complément pour les cartons à dessins, David Peyceré, décembre 2014).

Auteurs principaux Franck Delorme, David Peyceré sous la direction de David Peyceré
Chargé du suivi

David Peyceré

Date de mise à jour2011-10-31
Organisation - Classement

Cotation et conditionnement:

- 422 IFA 01-64 : dossiers en caisses d'archives

- 422 IFA 101-112 : boîtes à rouleaux

- 422 IFA 113-115 : tubes

- 422 IFA 201-209 : maquettes, jeu

- 422 IFA 301-444 : cartons à dessins

- 422 IFA 445-446 : boîtes plates.

Éliminations

Aucune élimination significative n'a été pratiquée.

Autres sources

Autres références bibliographiques

Christine Desmoulins, "Jacques-Emile Lecaron, un primitif cultivé", d'A, n° 75, juin-juillet 1997

Jacques-Emile Lecaron a édité deux brochures contenant textes et reproductions, dont l'une liée à une exposition:

"Lecaron architecte, œuvres, projets et réalisations", s.l.n.d. [après 1997];

"Lecaron l'architecte et le photographe Salvador", exposition au Centre d'art et de culture, Meudon, septembre 2010.

Haut de page Revenir en haut de la page

Sélection de documents appartenant au fonds En cas de reproduction

Documents biographiques : Jacques-Emile Lecaron dans son atelier, n.d. (cliché anonyme).

Documents biographiques : Jacques-Emile Lecaron dans son atelier, n.d. (cliché anonyme).

1984-1990. Résidence pour personnes âgées Morambert, Le Palais des vieilles dames (avec Francisco de Souza, arch.), rue de Trosy, Clamart (Hauts-de-Seine) : pers., n.d.

1984-1990. Résidence pour personnes âgées Morambert, Le Palais des vieilles dames (avec Francisco de Souza, arch.), rue de Trosy, Clamart (Hauts-de-Seine) : pers., n.d.

1984-1990. Résidence pour personnes âgées Morambert, Le Palais des vieilles dames (avec Francisco de Souza, arch.), rue de Trosy, Clamart (Hauts-de-Seine) : pers., n.d.

1984-1990. Résidence pour personnes âgées Morambert, Le Palais des vieilles dames (avec Francisco de Souza, arch.), rue de Trosy, Clamart (Hauts-de-Seine) : pers., n.d.

1984-1990. Résidence pour personnes âgées Morambert, Le Palais des vieilles dames (avec Francisco de Souza, arch.), rue de Trosy, Clamart (Hauts-de-Seine) : élév. et développés des façades n°G6, avr. 1988.

1984-1990. Résidence pour personnes âgées Morambert, Le Palais des vieilles dames (avec Francisco de Souza, arch.), rue de Trosy, Clamart (Hauts-de-Seine) : élév. et développés des façades n°G6, avr. 1988.


1993-1994. Moulin habité, Issy-les-Moulineaux : esquisse en perspective et détails, n.d.

1993-1994. Moulin habité, Issy-les-Moulineaux : esquisse en perspective et détails, n.d.

2002. Grand Musée Egyptien, Le Caire (Egypte) : croquis perspectif de l'ensemble, n.d.

2002. Grand Musée Egyptien, Le Caire (Egypte) : croquis perspectif de l'ensemble, n.d. (2002-LE-CAIRE-MUSEE)

La Maison Verte, Meudon : coupe (éch. 1/20e), juil. 1992.

La Maison Verte, Meudon : coupe (éch. 1/20e), juil. 1992.

La Maison Verte, Meudon : plan du rez-de-chaussée (éch. 1/20e), juil. 1992.

La Maison Verte, Meudon : plan du rez-de-chaussée (éch. 1/20e), juil. 1992.


Maison Wagner, Meudon : perspective intérieure.

Maison Wagner, Meudon : perspective intérieure. (MEUDON-MAISON-WAGNER)

Maison Wagner, Meudon : perspective intérieure.

Maison Wagner, Meudon : perspective intérieure. (MEUDON-MAISON-WAGNER)

Maison Wagner, Meudon : perspective intérieure.

Maison Wagner, Meudon : perspective intérieure. (MEUDON-MAISON-WAGNER)

N.d. Boutique Actel - France Télécom, rue La Boétie, Paris 8e : pers., n.d.

N.d. Boutique Actel - France Télécom, rue La Boétie, Paris 8e : pers., n.d.


Documents liés au fonds