Illustration Archiwebture

Fiche descriptive

Fonds Lefèvre, Camille (1876-1946). 217 Ifa

Fiche descriptive d'une unité documentaire
EtiquetteContenu de champ

Présentation

Notice biographique

Camille Lefèvre est né à Tours en 1876 et mort en 1946.

Admis à l'école de Beaux-arts de Paris en 1895, dans l'atelier de Victor Laloux, il est Grand Prix de Rome en 1905. Il passe quatre ans à la villa Médicis, dont cinq mois à Délos, île des Cyclades aujourd’hui inhabitée qui était l’un des plus importants sanctuaires du monde antique; il en reconstitue le site, en résumant par l’aquarelle l’état des connaissances archéologiques en des rendus animés et vivants.

A son retour en France en 1910, il est nommé architecte ordinaire du palais de Fontainebleau sous les ordres de Gaston Redon (fonds 3 IFA).

Nommé en 1919 architecte en chef du Palais-Royal, il se voit aussi confier la reconstruction de la région de Coucy, où il adopte un point de vue respectueux du paysage originel des villages.

Architecte en chef du palais du Louvre en 1922, il lance un plan de réaménagement et de regroupement des collections.

Il reprend la construction de la casa Velasquez à Madrid en 1925 à la mort de l'architecte Chifflot. Le bâtiment, à l'architecture d'inspiration classique, est inauguré en 1935, mais presque totalement détruit pendant la guerre civile.

Dans les mêmes années, il aménage le "musée Claude-Monet", inauguré en 1927, installé au sous-sol de l'Orangerie de Tuileries sous l'impulsion de Monet pour exposer les Nymphéas données à L'Etat en 1921. Il présente aussi un projet au concours de la Société des nations à Genève, en 1927. A l'issue de cette compétition, il reçoit avec Joseph Vago et Carlo Broggi la proposition de travailler en équipe avec les auteurs du projet primé, Henri-Paul Nénot et Jules Flegenheimer.

Inspecteur général des bâtiments civils et des palais nationaux en 1930, il participera aussi à la reconstruction de Tours (étude de l'ordonnance de la rue Nationale).

(sources : Anonyme. "Notes sur la carrière de Camille Lefèvre", doc. dactyl. en annexe à l'Inventaire Ifa).

Contenu du fonds

Une centaine de photos (plaques de verre et tirages), concernant notamment la Casa Velasquez à Madrid, le projet pour la Société des nations à Genève, des aménagements du Louvre, les ruines de Délos; quelques aquarelles de voyages et des vue des rendus du Prix de Rome de 1905; une planche de rendu auqarellée (de 5 m de long).

Période couverte1905-1926 env.
Importance matérielle0,5 ml de boîtes (photographies), un tiroir de meuble à plans.
Modalités d'entrée

Fonds donné à la direction des Archives de France et déposé au centre d'archives de l'Ifa en février 1995 par l'architecte Michel André.

Lieu(x) de conservationCentre d'archives de l'IFA
Conditions de reproduction

Pas de conditions particulières.

Mentions obligatoires en cas de reproduction

En cas de publication d'un document, les mentions obligatoires sont «SIAF/Cité de l'architecture et du patrimoine/Archives d'architecture du XXe siècle», éventuellement suivies de la mention de crédits figurant dans la légende du document (nom de photographe ou d'agence photographique). Le règlement de droits aux ayants droit du fonds et l'obtention de leur accord sont obligatoires pour toute publication (contacter le centre d'archives).

Traitement archivistique

État du traitement

Non traité

Forme de l'instrument de recherchePas de répertoire
Accessibilité

Oui

Conditions d'accès

Il n'y a pas de restriction juridique à la consultation du fonds.

Fonds non inventorié mais de volume réduit, accessible à la consultation.

Éliminations

Aucune élimination n'a été pratiquée.

Autres sources

Archives de même origine

Musée de Tours (Indre-et-Loire) : salle Camille Lefèvre.

Autres références bibliographiques

"Paris-Rome-Athènes : le voyage en Grèce des architectes français aux XIXe et XXe siècles" [catalogue d'exposition, ENSBA, 12 mai-18 juillet 1882]. Paris: ENSBA, 1982.

Courtau (Catherine), "Le Palais des nations; le siège européen de l'organisation des nations unis construit entre 1929 et 1937 par Henri-Paul Nénot, Julien Flegenheimer, Carlo Broggi, Camille Lefèvre et Joseph Vago, Faces, n°36, été 1995.

Haut de page Revenir en haut de la page

Sélection de documents appartenant au fonds En cas de reproduction

Etude à vol d'oiseau de Délos (Grèce), n.d. (partie gauche du document)

Etude à vol d'oiseau de Délos (Grèce), n.d. (partie gauche du document) (DELOS)

Restitution de Délos (Grèce) : pers. d'ensemble à vol d'oiseau, n.d.

Restitution de Délos (Grèce) : pers. d'ensemble à vol d'oiseau, n.d. (DELOS)

1928-1936. Casa de Velázquez, Madrid (Espagne) : vue d'un patio, n.d. [entre 1933 et 1935] (cliché anonyme).

1928-1936. Casa de Velázquez, Madrid (Espagne) : vue d'un patio, n.d. [entre 1933 et 1935] (cliché anonyme).

1928-1936. Casa de Velázquez, Madrid (Espagne) : vue du plan général (15 sept. 1925), n.d. [entre 1933 et 1935] (cliché anonyme).

1928-1936. Casa de Velázquez, Madrid (Espagne) : vue du plan général (15 sept. 1925), n.d. [entre 1933 et 1935] (cliché anonyme).


1928-1936. Casa de Velázquez, Madrid (Espagne) : vue d'ensemble, n.d. [vers 1931].

1928-1936. Casa de Velázquez, Madrid (Espagne) : vue d'ensemble, n.d. [vers 1931].

1928-1936. Casa de Velázquez, Madrid (Espagne) : élévation de la façade postérieure, n.d. [vers 1926].

1928-1936. Casa de Velázquez, Madrid (Espagne) : élévation de la façade postérieure, n.d. [vers 1926].

1928-1936. Casa de Velázquez, Madrid (Espagne) : élévation de la façade postérieure, n.d. [vers 1926].

1928-1936. Casa de Velázquez, Madrid (Espagne) : élévation de la façade postérieure, n.d. [vers 1926].

N.d. Emmanuel Frémiet, sculpt. Statue équestre de Vélasquez, jardin de l'Infante, Musée du Louvre, Paris 1er : vue d'ensemble, n.d. [avant 1935] (cliché anonyme).

N.d. Emmanuel Frémiet, sculpt. Statue équestre de Vélasquez, jardin de l'Infante, Musée du Louvre, Paris 1er : vue d'ensemble, n.d. [avant 1935] (cliché anonyme).


1876-1946. Portraits de Camille Lefèvre, n.d. (clichés anonymes).

1876-1946. Portraits de Camille Lefèvre, n.d. (clichés anonymes). (PIECES-PERSONNELLES)