Illustration Archiwebture

Fiche descriptive

Fonds Maslow, Boris (1893-1962). 251 Ifa

Fiche descriptive d'une unité documentaire
EtiquetteContenu de champ

Présentation

Notice biographique

Boris Maslow, né à Saint-Pétersbourg en 1893 et mort à Marrakech en 1962, est le fils de Kapiton Maslow, architecte à Saint-Pétersbourg et de Sofia Ketzler.

Il a suivi les cours de l’école des ingénieurs civils de cette ville de 1910 à 1914. Après avoir participé à la guerre, il émigre en 1919 à Tabriz (Iran), où il sera nommé architecte à la Direction du chemin de fer.

Arrivant à Paris en 1924, il est jusqu’en 1927 dessinateur à l’agence Hiriart, Tribout et Beau, tout en faisant la place chez Paul Tournon et Gustave Umbdenstock.

Il entre en 1927 au service des Beaux-Arts et des monuments historiques au Maroc et il est nommé, l’année suivante, inspecteur régional à Fès. À ce titre, il assiste au Congrès international de conservation des monuments, à Athènes (1931).

Inspecteur d’urbanisme de la région du Centre (Rabat) en 1935, attaché à l’Office chérifien du tourisme à Paris de 1938-1939, à l’Office du protectorat du Maroc à Paris en 1940, à l’Office marocain du tourisme en 1947, il est nommé, en 1948, inspecteur des monuments historiques à Marrakech, fonction qu’il occupera jusqu’en 1958.

Souhaitant restaurer au mieux les bâtiments dont il a eu la charge, et constatant sur le terrain que les artisans méconnaissent les règles permettant de tracer les réseaux géométriques ornant les bâtiments médiévaux, Maslow a entamé au cours de sa carrière des recherches théoriques qui le menèrent bien au-delà de son cadre de travail.

Ces recherches lui permirent de retrouver les modules géométriques de base des décors qu’il nomme « derj oua ktef ». Ces décors ornent la plupart des minarets de Fès. Il envisage de publier ces recherches sous forme d’une synthèse qui restera inédite, mais dont le fonds conserve deux albums préparatoires datés de mars 1934. Maslow se sert des relevés et des photos réalisés dans le cadre de son travail pour illustrer sa théorie.

Il publie finalement un ouvrage nommé « Les mosquées de Fès et du nord du Maroc » en 1937. Ces deux ouvrages constituent la synthèse autour de laquelle s’articule le fonds.

Contenu du fonds

Lacunaire, le fonds correspond aux documents que Boris Maslow conservait chez lui à sa mort en 1962.

Le fonds contient des relevés de monuments historiques effectués dans le cadre de ses missions d’inspection ainsi que des documents et de rares pièces écrites concernant des projets d’aménagement ou de restauration de ces édifices. Une soixantaine de relevés de bâtiments sont conservés dans le fonds.

Le chapitre "Etudes, relevés, photographies" rassemble

tous les documents visant à simplement documenter des édifices, certains d'entre eux ("études") semblent témoigner cependant d'une réflexion plus poussée de l'architecte.

On trouvera dans le chapitre "Projets et réalisations d'architecture", les documents relatifs à des projets d'aménagement ou de restauration de bâtiments anciens dont Maslow a eu la charge.

Les projets d’architecture conçus par Maslow à titre privé sont quasiment absents du fonds.

Le fonds comprend également de nombreuses plaques de verre et des épreuves, visiblement réalisées par Maslow dans le cadre de son travail d’inspecteur des Beaux-Arts et des monuments historiques (plusieurs milliers). Il s’agit de documents de travail qui constituent la richesse principale de ce fonds. Mis à part ces photographies de travail, Maslow constitue de son propre chef des séries typologiques de clichés (fenêtres, portes, fontaines…) et photographie des scènes de la vie quotidienne et politique.

Période couverteAnnées 1930-1950
Importance matérielle2 ml d'archives, photographies et plaques de verre (env. 2000 clichés), 3 tiroirs de meuble à plans.
Modalités d'entrée

Fonds donné à la direction des Archives de France et déposé au centre d'archives de l’Ifa en juin 2000 par la fille de l'architecte, avec un complément en 2014.

Lieu(x) de conservationCentre d'archives de l'IFA
Conditions de reproduction

Pas de conditions particulières.

Mentions obligatoires en cas de reproduction

En cas de publication d'un document, les mentions obligatoires sont «SIAF/Cité de l'architecture et du patrimoine/Archives d'architecture du XXe siècle», éventuellement suivies de la mention de crédits figurant dans la légende du document (nom de photographe ou d'agence photographique). Le règlement de droits aux ayants droit du fonds et l'obtention de leur accord sont obligatoires pour toute publication (contacter le centre d'archives).

Traitement archivistique

État du traitement

Inventaire complet

Forme de l'instrument de rechercheRépertoire en base de données
Accessibilité

Oui

Conditions d'accès

Il n'y a pas de restriction juridique à la consultation du fonds.

Historique du traitement

Inventaire des doc. graphiques par David Peyceré et Florent Miéral en juin 2000.

Classement par Vlada Boussyguina 2007-2015.

Traitement (numérisation) d'une partie des plaques de verre et leurs descriptions dans la base, par Emmanuel Chanial, oct.-déc. 2014.

Classement définitif (vérification et identification) par Vlada Boussyguina et Claire Delery (juillet-décembre 2015).

Auteurs principaux David Peyceré, Florent Miéral, Vlada Boussyguina, Emmanuel Chanial, Claire Delery sous la direction de David Peyceré ; Sonia Gaubert
Chargé du suivi

David Peyceré ; Sonia Gaubert

Date de mise à jour2016-05-08
Organisation - Classement

PLAN DE CLASSEMENT DU FONDS

Deux grands types de "projets" ont été distingués, ceux consistant en de simples relevés ou des études à peine plus approfondies (chapitre D) et ceux correspondant à des projets d’aménagement ou à des restaurations (chapitre E). Le chapitre A est constitué par la documentation personnelle de l’architecte, le chapitre B, très réduit, réunit des pièces relatives aux travaux d’autres architectes, et le chapitre C est consacré aux publications de Maslow, qu’elles aient été menées à bien ou soient restées inédites.

TRAITEMENT DES PHOTOGRAPHIES

Lorsque le fonds a été versé, de nombreuses plaques de verre se trouvaient dans des boîtes dont les intitulés ne correspondaient pas à leurs contenus. La plupart des bâtiments représentés sur ces clichés ont été identifiés grâce aux ouvrages de Maslow et aux inscriptions figurant aux versos des tirages correspondant à ces plaques, quand ils étaient présents dans le fonds. On a cependant conservé une trace de l'état d’organisation d’origine du fonds en mentionnant "boîte d’origine n°x, intitulée "xxx". Quelques plaques de verre étaient conservées en vrac qui ont également été identifiées autant que cela était possible.

L’origine de l’identification de certains édifices a été précisée par ajout - au crayon et au verso des épreuves - des initiales de la personne l’ayant déterminé (CD pour Claire Delery, VB pour Vlada Boussyguina).

Quand les clichés concernaient un bâtiment ou projet particulier, ils ont été classés avec l’"objet" (unité documentaire de l’inventaire) lui correspondant.

La majorité des épreuves contenues dans le fonds sont des épreuves de petit format qui étaient conservées en vrac ou regroupées par thèmes dans des enveloppes : "fenêtres", "consoles", etc. Les regroupements thématiques matérialisés par ces enveloppes ont été conservés. Le cas échéant on a joint à ce classement d'origine quelques clichés issus du vrac en précisant qu'il s'agissait d'un ajout venant compléter le classement d'origine.

Tous les négatifs de ce fonds ont été numérisés, qu'il s'agisse de négatifs sur plaque de verre ou sur support souple, à l'exception des négatifs sur support souple dont un tirage (épreuve) est conservé dans le fonds.

ANNEXES A L’INVENTAIRE

Vous trouverez, sous forme d’un document pdf, une annexe à l’inventaire intégrant des extraits utiles du rapport de stage de Claire Delery ("Contribution au classement du fonds de l’architecte Boris Maslow conservé au Centre d’archives d’architecture du XXe siècle (251 Ifa)".

COTATION ET CONDITIONNEMENT

- 251 Ifa 001-029 : 29 pochettes de documents à plat ;

- 251 IFA 030-031 : 2 boîtes plates de doc. graphiques et photos (jusqu'à 55 x 65 cm) ;

- 251 IFA 040-044 : 4 boîtes d'écrits et photos (jusqu'à 26 x 37 cm) ;

- 251 IFA 060-069 : 9 boîtes de plaques de verre (jusqu'à 26 x 37 cm);

- 251 IFA 080-082 : 3 classeurs de photographies ;

- 251 IFA 100-103 : 4 pochettes de doc. hors format.

Éliminations

Aucune élimination n'a été pratiquée.

Autres sources

Archives de même origine

La bibliothèque nationale du Royaume du Maroc conserve une partie de la correspondance professionnelle de Boris Maslow (par exemple :

BNRM, Carton C 1787, Lettre n° 183 adressée le 29 août 1928 par Boris Maslow au chef du SBA. Cité dans : Jelidi (Charlotte), Fès, La fabrication d’une ville nouvelle, 1912-1956. ENS Editions, Lyon, 2012.

Des documents complémentaires sont, peut-être, encore conservés au Maroc à la Direction du Patrimoine.

Autres sources d'archives

Voir l'annexe.

Publications à partir du fonds

"Patrimoines partagés: architectes français au Sud et à l’Est de la Méditerranée: guide de recherches dans les archives de l’Ifa", Colonnes, n° 21, fév. 2003, p.68.

Lintz (Yannick), Déléry (Claire) et Tuil (Bulle), "Maroc médiéval. Un empire de l'Afrique à l'Espagne", Paris : Hazan et Musée du Louvre, 2014.

Delery (Claire). "Contribution au classement du fonds de l’architecte Boris Maslow conservé au Centre d’archives d’architecture du XXe siècle (251 Ifa)". (rapport de stage réalisé pour l'Institut national du Patrimoine - diplôme de Conservateur du Patrimoine, spécialité Musée, promotion 2015-2016).

Autres références bibliographiques

OUVRAGES DE B. MASLOW

Maslow (Boris), "Les Mosquées de Fès et du nord du Maroc", intr. d’Henri Terrasse. Paris: éd. d’Art et d’histoire, Bruges : impr. Sainte-Catherine, publications de l’Institut des hautes études marocaines, t. XXX, 1937.

Madras (Didier), Maslow (Boris), "Fès, capitale artistique de l'Islam", Préf. de François Charles-Roux, phot. de Didier Madras, Casablanca : P. Bory (Impr. réunies), 1948, première édition : 1948, seconde édition : 1953.

ARTICLES DE B. MASLOW

Maslow (Boris) et Terrasse (Henri), "Une maison mérinide de Fès", Deuxième congrès de la Fédération des Sociétés savantes de l’Afrique du Nord, (Tlemcen, 14-17 Avril 1936), Tome II, Alger, 1936, p. 503-510.

Maslow (Boris), "La Qubba Barūdiyyīn à Marrâkus", Al-Andalus, vol. XIII. fasc. 1, 1948, pp.180-185

Maslow (Boris), "Les tombeaux saadiens", extrait de Hôtellerie et Tourisme, Organe mensuel de la Fédération marocaine des cafetiers, restaurateurs et hôteliers, n°11, 1960 (?), p. 6.

Anonyme [avec la participation de B. Maslow], " Connaissons notre ville : les tombeaux saadiens", n.d., page extraite d'une publication n.id. [L’Echo du Maroc ?] [Cet article correspond à un texte dactyl. voir infra : Maslow (B.), "Les tombeaux saadiens à Marrakech", n.d.]

AUTRES ARTICLES CITÉS DANS UNE LISTE RÉDIGÉE PAR LES HÉRITIERS (réf. exactes non retrouvées) :

"Histoire de Marrakech à travers les monuments", 1956.

CONFÉRENCES ET NOTES INÉDITES DE B. MASLOW

Maslow (Boris), "La Conférence internationale d'Athènes à propos de la protection des monuments" : compte rendu de la conférence, décembre 1931 et n.d. (dactyl.).

Maslow (Boris), "L'entrelacs losangé dans la décoration des minarets de Fès" : texte de communication donnée au Congrès de l'Institut des hautes études marocaines, avril 1933 (dactyl.).

Maslow (Boris), "Décoration des minarets de Fès" : communication à l'Académie des beaux-arts, 19 juin 1934 (manuscrits et dactyl.).

Maslow (Boris), "Décoration des minarets de Fès" : communication à la conférence du 22 juin 1934, salle de la Mamounia à Rabat, juin 1934 (dactyl.).

Maslow (Boris), "Décoration des minarets de Fès", n.d. (dactyl).

Maslow (Boris), "Les tombeaux saadiens à Marrakech", n.d. (texte dactyl.).

[Ce texte dactylographié a été publié voir supra : Anonyme [avec la participation de B. Maslow], " Connaissons notre ville : les tombeaux saadiens", n.d., page extraite d'une publication n.id.]

ECRITS (et citations) SUR MASLOW

Bulletin de la Coopération intellectuelle, n° 1, 1931. [Participation de Maslow à la "Première conférence internationale pour l'étude des problèmes relatifs à la protection des monuments d'art et d'histoire", organisée par l'Office international des Musées, à Athènes].

"Les belles réalisations françaises à Fès", L'Afrique du Nord illustrée, n° 557, 2 janv. 1932, pp. 6-7. [Maslow cité en tant qu'il s'oppose à la destruction d'un mur obstruant le passage de l'une des portes de la ville].

"Le Congrès de la Presse nord-africaine de Paris au Maroc", L'Afrique du Nord illustrée, n°631, juin 1933, pp. 2-3. [Visite guidée du vieux Fès sous la conduite de Maslow].

"Séance du 19 mai - Présidence de M. Devambez", Académie des Beaux-Arts : bulletin semestriel, n°19, 1934, p. 41 [annonce d'une communication de Maslow sur les minarets du Maroc].

"La décoration des minarets", Le Temps, n°26560, 20 mai 1934 [Article évoquant une communication de Maslow à l'Académie des Beaux-arts].

"Académie des beaux-arts : la décoration des minarets", Le Matin, n°18322, 20 mai 1934, p. 2.

Anonyme, "Les Arts marocains à Paris", L'Echo du Maroc, 10 juin 1934, p.4.

[Article évoquant les études réalisées par B. Maslow sur les décors des minarets dits « Derj oua Ktef »]

Marboutin (Felix), sans titre : Compte rendu de communication de B. Maslow à l'Académie de Beaux-arts de la séance du 19 mai 1934, n.d. (manuscrit).

"Actes officiels", Journal général des travaux publics et du bâtiment, 24 sept. 1935, p. 2. [Arrêté du Bulletin officiel du Maroc, n°1192 du 30 août 1935 annonçant nomination de B. Maslow comme inspecteur adjoint hors classe, chargé de l'inspection du Centre].

"Au Maroc, pays des contrastes", L'Afrique du Nord illustrée, n°833, 15 août 1937, p. 3. [Maslow cité comme ayant contribué à organiser la section marocaine de l'Exposition de 1937].

Devonshire (Henriette Caroline). "Maslow, Boris: Les mosquées de Fès et du nord du Maroc. Paris : Les Editions d'art et d'Histoire", The Burlington magazine for connoisseurs, n° 415, vol. LXXI, octobre 1937, p. 193.

Sauvaget (Jean), "Les mosquées de Fès et du Nord du Maroc" (Publ. de l'Institut des Hautes Études marocaines, t. XXX), Bulletin d'études orientales, n° 7/8, 1937, p. 289. Aubert (Marcel), "Les mosquées de Fès et du Nord du Maroc, Paris : les Editions d’art et d’histoire 1937", Bulletin monumental, vol. 96, 1937, pp. 404-405.

Marçais (Georges), "Les mosquées de Fès et du Nord du Maroc", Journal des Savants, Mars-Avril 1938, p. 91-93.

Mc Mahon (Philip), "Les mosquées de Fès et du Nord du Maroc", Parnassus, vol.10 n°1, 1938, p. 43.

"A l'Exposition nationale du travail : 65 artisans algériens reçoivent le titre "un des meilleurs ouvriers de la France d'outre-mer", L'Echo d'Alger, n°10589, 3 août 1939, p. 2. [Maslow, membre du jury].

Haut de page Revenir en haut de la page

Sélection de documents appartenant au fonds En cas de reproduction

Fichiers annexes