Illustration Archiwebture

Fiche descriptive

Fonds Prost, Henri (1874-1959). 343 AA

Fiche descriptive d'une unité documentaire
EtiquetteContenu de champ

Présentation

Notice biographique

Henri Prost est né à Saint-Denis le 25 février 1874 et mort à Paris le 17 juillet 1959.

Il commence ses études à l’Ecole spéciale d’architecture, puis est admis en 1893 à l’Ecole des beaux-arts, dans l’atelier Lambert. Après avoir été trois fois logiste, il obtient le premier Grand Prix d’architecture en 1902 sur le programme "Une Imprimerie nationale". Pensionnaire de l’Académie de France à Rome, il séjourne à la villa Médicis. Il choisit pour son envoi réglementaire de 4e année la reconstitution de Sainte-Sophie de Constantinople.

Rentré en France, il remporte en 1910, le premier prix du concours international pour le plan d’extension d’Anvers. En 1911, ses dessins de restauration de Sainte-Sophie sont exposés au Salon des artistes français qui lui décerne sa médaille d’honneur.

La même année, il fonde, avec Agache, Auburtin, Bérard, Forestier, Hénard, Hébrard, Jaussely, Parenty et Redont la Société française des urbanistes (SFU).

En 1913, sur la recommandation de G. Risler (section d’hygiène urbaine et rurale du Musée social), il est appelé par le maréchal Lyautey pour diriger les services d’architecture du Protectorat au Maroc. A ce titre, il établit les plans directeurs de Casablanca, Rabat, Fès, Meknès, Marrakech et élabore le projet pour la Résidence générale de Rabat. En 1923, il quitte le Maroc, mais poursuivra l’œuvre commencée depuis la métropole.

Dans le cadre de la loi du 4 mars 1919 sur les plans d’aménagement des villes, il est chargé en 1923 du plan directeur de la côte varoise. Il conçoit une ossature de voies de communications reliant les communes du littoral, qui repose sur un axe principal, la route des Maures et ses prolongements. Les sites et les paysages les plus pittoresques du littoral, répertoriés au travers de repérages photographiques, font l’objet de mesures de protection allant jusqu’au classement.

De 1927 à 1940 il est professeur à l'IUUP, avec un cours intitulé "Art et technique de la construction des villes".

En 1928, Prost est chargé d’établir le plan directeur de la région parisienne que la loi du 14 mai 1932 rendra obligatoire. Le plan qu’il présente en mai 1934 fait apparaître des périmètres d’agglomération autour des villes, pour limiter le développement anarchique de l’habitat individuel et en limiter les conséquences en termes de dégradation des sites et des paysages. Le plan met également en place une structure de voies rapides de communication.

En 1932, Prost anime, avec son fondateur Jean Royer, le premier numéro de la revue Urbanisme.

En 1933, il est chargé, avec l'ingénieur Marcel Rotival, d'établir le plan d'aménagement de la région algéroise.

Entre 1936 et 1951, dans le cadre des réformes engagées par Mustafa Kemal visant à moderniser la Turquie, Prost est nommé urbaniste d’Istanbul et chargé d’établir le plan directeur. L’objectif est d’adapter la ville ancienne, avec ses trois secteurs de la Corne d’Or, Beyoglu et la côte d’Asie, aux conditions de la vie moderne. Il établit des parcs de loisirs, des zones protégées autour des monuments historiques, dégage les mosquées en vue d'effets pittoresques, et préconise de sauvegarder l’habitat et les activités traditionnels.

Henri Prost est élu membre de l’Académie des beaux-arts en 1933 et président de la Société centrale des architectes en 1936. Il enseigne à l’Institut d’urbanisme et à l’Ecole spéciale d’architecture, qu'il dirige de 1929 à 1959.

D'après la notice de l'Académie d'architecture.

Fiche biographique et bibliographique complémentaire

Contenu du fonds

Fonds assez complet, illustrant bien la carrière d'Henri Prost.

Les documents relatifs à sa formation sont très peu présents.

Le fonds est surtout constitué de documents graphiques et de photographies. Il comporte une quantité importante de vues aériennes (notamment pour l'aménagement du littoral varois, de Rabat, de Casablanca et de la région parisienne), des photographies de voyages, de paysages urbains et de chantiers, principalement sur le Maroc et Istanbul.

Les pièces écrites concernent essentiellement l'aménagement d'Istanbul, différentes notes et instructions et de correspondance d'ordre administratif.

A l'inventaire du fonds original a été ajoutée la description d'un dossier dit de "documentation annexe": il s'agit d'un ensemble de copies de documents (correspondance, articles de presse, etc.) constitué et rassemblé par Mme Semsa Demiren, ancienne collaboratrice d'Henri Prost à Istanbul, qui en a fait don au Centre d'archives de la Cité de l’architecture et du patrimoine en 2003. Ces documents, matériellement séparés du fonds (cote B6/23), sont décrits à la rubrique "Documents biographiques et professionnels".

Période couverteOeuvre : 1890-1959
Importance matérielle7 ml d’archives, dont 30 classeurs et boîtes de photographies; 1 ml de rouleaux de plans; 8 tiroirs de meuble à plans.
Modalités d'entrée

Dépôt de l'Académie d'architecture en février 2000 (convention de dépôt du 7 mars 2001).

Historique de la conservation

Don de Jean Royer, collaborateur et exécuteur testamentaire d'Henri Prost, à l'Académie d'architecture, 1975 (à l'exception d'une huile sur toile [ambon de Saint-Marc à Venise], donnée par Arthur-Georges Héaume, par l'intermédiaire de Rémy Lopez, mai 1994).

Lieu(x) de conservationCentre d'archives de l'IFA
Conditions de reproduction

Pas de conditions particulières.

Mentions obligatoires en cas de reproduction

En cas de publication d'un document, les mentions obligatoires sont «Académie d'architecture/Cité de l'architecture et du patrimoine/Archives d'architecture du XXe siècle», éventuellement suivies de la mention de crédits figurant dans la légende du document (nom de photographe ou d'agence photographique). Le règlement de droits aux ayants droit du fonds et l'obtention de leur accord sont obligatoires pour toute publication (contacter le centre d'archives).

Traitement archivistique

État du traitement

Inventaire complet

Forme de l'instrument de rechercheRépertoire en base de données
Accessibilité

Oui

Conditions d'accès

Il n'y a pas de restriction juridique à la consultation du fonds.

Historique du traitement

Pieter Uyttenhove et Claudine de Vaulchier : classement et inventaire du fonds à l'Académie d'architecture (publié en 1997 dans le "Académie d'architecture: catalogue des collections, vol. II, 1890-1970".)

Vlada Filhon et Holy Raveloarisoa : pointage, reconditionnement, numérisation, saisie dans la base, 2005-2007.

Auteurs principaux Vlada Filhon, Holy Raveloarisoa sous la direction de Sonia Gaubert
Chargé du suivi

Sonia Gaubert

Date de mise à jour2007-06-15
Organisation - Classement

Cotation et conditionnement: le fonds a fait l'objet au Centre d'archives de la Cité d'un retraitement qui a consisté à:

- regrouper les documents par projets, et en constituer des Dossiers reconditionnés par types et par formats de documents,

- ajouter un système de repérage physique à tous les Dossiers ainsi constitués;

- décrire les documents de façon synthétique en spécifiant leurs cotes d’origine (voir plus bas) dans le corps de la description des dossiers (abréviation les introduisant : cote AA);

- pointer les documents par rapport à l’inventaire originel (les lacunes constatées sont signalées dans le corps de l’inventaire).

Toutes les plaques de verre ont été scannées afin de pouvoir en produire des copies papier pour la consultation et préserver ainsi ces objets fragiles.

Pour mémoire, le système de cotation de l’Académie d’architecture est constitué:

- des initiales du nom de l’architecte (abréviation de l'Académie d'architecture: HP),

- d’une abréviation désignant le type de document (DES pour dessin, PHO pour photographies, ARC pour archives écrites ou imprimées),

- d’un numéro d’inventaire identifiant l’unité documentaire (il existe un numéro par notice mais ce numéro ne se confond pas avec celui de la notice en question),

- et enfin d'un numéro, parfois composé de deux séquences (pour distinguer sans doute des sous-ensembles cohérents de documents), identifiant les documents à la pièce.

Les documents eux-mêmes n’ont pas été recotés à l’IFA (les cotes AA peuvent donc, la plupart du temps, toujours servir à désigner des document précis), mais deux systèmes de référence ont été ajoutés:

- des cotes de Dossiers (de type 343 AA xxx),

- des références Objet (de type PROST/C/33/2) permettant d’identifier et d'indexer les unités documentaires du fonds.

Cotation et conditionnement:

- 343 AA 1-10: boîtes de documents (archives écrites et imprimés);

- 343 AA 20-25: boîtes de documents (photographies et plaques de verres);

- 343 AA 30: album classeur (documents graphiques, croquis et esquisses diverses);

343 AA 40-47: boîtes plates (photographies et documents graphique)s;

- 343 AA 50-74: albums classeurs (photographies);

- 343 AA 80: un grand recueil (documents graphiques);

- 343 AA 100-141 et 144: pochettes de documents à plats (documents graphiques);

- 343 AA 142: tableau de peinture (huile sur toile);

- 343 AA 200-204: boîtes de rouleaux (documents graphiques);

- 343 AA 300-313: pochette de doc. Hors format de documents graphiques.

Éliminations

Aucune élimination significative n'a été pratiquée, seule une couverture intitulée "Avant-projet de remaniement d'îlots du 1er et 2e arrondissements" a été trouvée vide de son contenu dans les documents "Aménagement de la région parisienne", n'ayant aucune cote d'origine, celle-ci est éliminée du dossier 343 AA 101 où sont rassemblés d'autres documents de présentation du même genre.

Autres sources

Autres sources d'archives

Cité de l'architecture et du patrimoine, Centre d'archives d'architecture du XXe siècle, fonds extraits des archives Henri Prost:

- Joseph Bukiet (1896-1984), 274 AA;

- Auguste-Alexandre Cadet (1881-1956).

Pour les projets au Maroc, voir aussi les autres fonds du Centre d'archives d'architecture du XXe siècle, notamment :

- Bétons armés Hennebique (BAH), 076 IFA: Banque pour la Compagnie algérienne…, (BAH-2-1926-31662);

- fonds Laprade, Albert (317 AA);

- fonds Marrast, Joseph (252 IFA);

- Exposition d'architecture française/SADG 1939 (SADG-MARR-2);

Pour Istanbul, voir :

- fonds Perret frères (535 AP).

Publications à partir du fonds

"L'œuvre de Henry Prost: architecture et urbanisme". Paris: Académie d'architecture, 1960.

Académie d'architecture: catalogue des collections, vol. II: 1890-1970, Paris, Academie d'architecture, 1997, p. 321-382.

"Patrimoines partagés: architectes français au sud et à l’est de la Méditerranée: guide de recherches dans les archives de l’Ifa", Colonnes, n° 21, fév. 2003.

Pigafetta (Giorgio), Mastrorilli (Antonella). "Parigi città del decoro: immagini di vita urbana". Florence: Alinea, 2006.

Autres références bibliographiques

Royer (Jean), "Gares d'autobus", Urbanisme, II, 1933, p. 82 (photo d'Henri Prost).

Gréber (Jacques), "Ville de Marseille, plan d'aménagement et d'extension"/préf. d'Henri Prost. Paris : Vincent, Fréal et Cie, 1933, p. VII-VIII.

Lyautey (Hubert), "Henri Prost membre de l'Institut", Urbanisme, n° 15, juin 1933, p. 173.

"Rabat et Salé, trente planches en couleurs d'après les tableaux de Mathilde Arbey, ornementation du peinture". Paris: Henri Laurens, 1934.

Lavedan (P.), "L'urbanisme à l'exposition", L'Architecture, 1937, p. 415-426.

"Rapport de M. Boutterin au nom du jury de l'architecture privée", Bulletin SCA, L'Architecture, 2e trimestre 1947, p. 34-35.

Marrast (Joseph), "Henri Prost", Bulletin SCA, L'Architecture, 1er trimestre 1952, p. 13-16.

Rey (Robert), "Un maître de l'architecture d'aujourd'hui", Les Nouvelles littéraires", n° 17, déc. 1953, p. 1.

Lyautey (Louis Hubert), "Henri Prost, à l'Institut", Urbanisme, n° 57, 1958, p. 261.

Carlu (Jacques). "Hommage à Henri Prost". Paris: Académie des beaux arts, 1959.

Grébér (Jacques), "Henri Prost, 1874-1959", La vie urbaine, N° 1, janv.-mars, 1960, p. 1-18.

Hautecœur (Louis), Marrast (Joseph), Royer (Jean), Leveau (Th.). "L'œuvre de Henri Prost: architecture et urbanisme". Paris: Académie d'architecture, 1960.

Royer (Jean), "Henri Prost, Urbaniste", Urbanisme, n° 88, 1965, p. 2-31.

"De l'urbanisme colonial à Casablanca". Nantes: Ecole d’architecture de Nantes, juin 1976 (TPFE, dir. Bresler, Henry).

Ejjia (Mohammed). "La ville traditionnelle de Rabat: analyse et interventions". Villers-lès-Nancy: Ecole d’architecture de Nancy, 1984 (TPFE, dir. André Vaxelaire).

Baudoui (Rémi). "A l'assaut de la région parisienne: les conditions de naissance d'une politique d'aménagement régional: 1919-1945". Nantes: Ville Recherche Diffusion, 1990.

"Architectures françaises outre-mer"/dir. M. Culot et J.-M. Thiveaud. Paris: IFA; Caisse des dépôts et consignations; Liège: Mardaga, 1992.

Laisney (François), "Réglementer la banlieue ?: L'exemple du plan Prost", Les Cahiers de la recherche architecturale, n° 38/39, 1996, pp. 117-130.

Stoquart (Rémi), "Henri Prost, la signature française", Urbanisme, n° 288, mai-juin 1996, pp. 13-15.

Cohen (Jean-Louis), Eleb (Monique). "Casablanca: mythes et figures d'une aventure urbaine". Paris: Hazan, 1998.

Benjelloum Belghali (Miriam). "Le littoral casablancais: territoire, séquences et usages". Toulouse: école d'architecture de Toulouse, 2000 (TPFE, dir. Gérard Ringon).

Montigny (Arnaud). "Learning from Tavers": un village, une entrée de ville... Paris: école d'architecture de Paris-Belleville, 2003 (mémoire).

Frey (Jean-Pierre), "Henri Prost (1874-1959): parcours d'un urbaniste discret (Rabat, Paris, Istanbul...)", Urbanisme, n° 336, mai-juin, 2004, p. 79-87.

Notices biographiques sur Henri Prost dans:

- Lyautey (Hubert), "Henri Prost membre de l'Institut", Urbanisme, n° 15, juin 1933, p. 173;

- "Henri Prost à l'Institut", Urbanisme, n° 57, 1958 [reprise du texte du n° 15, 1933];

- Gréber (Jacques), "Henri Prost, 1874-1959 [nécrologie], La Vie urbaine, n° 1, janvier-mars, 1960, p. 1-18;

- Royer (Jean), "Henry Prost, Urbaniste", 1965, n° 88, p. 3;

- "Etat des fonds des archives d'architecture [...]", IFA/AN/La Documentation française, 1996 (75/34.J);

- "Dictionnaire de l'architecture du XXe siècle". Paris : IFA/Hazan, 1996;

- "Académie d'architecture: catalogue des collections, vol. II: 1890-1970", Paris : Académie d'architecutre, 1997, pp.120-381;

- Frey (Jean-Pierre), "Henri Prost (1874-1959), parcours d'un urbaniste discret (Rabat, Paris, Istanbul…), Urbanisme, n° 336, mai-juin 2004, pp. 79-87;

- Noviant (Louis-Georges), [nécrologie], l'Architecture française, n° 203-204, août-sept. 1959.

Voir aussi la rubrique "Ecrits d'Henri Prost" (PROST-A-05)

Haut de page Revenir en haut de la page

Sélection de documents appartenant au fonds En cas de reproduction

Documents liés au fonds