Illustration Archiwebture

Fiche descriptive

Fonds Rotival, Maurice (1897-1980). 345 AA

Fiche descriptive d'une unité documentaire
EtiquetteContenu de champ

Présentation

Notice biographique

Maurice Rotival est né en 1897 et décédé en 1980.

Il est associé avec Jacques Lambert et Henri Prost dans le cabinet Prost, Lambert, Wegenstein et Rotival.

Avec Prost, il est nommé responsable du Plan régional d’Alger (vers 1930-1936). En Algérie, il collabore également avec Perret frères à la construction de certains bâtiments.

En 1939, Lambert et Rotival sont engagés par la Commission nationale d'urbanisme créée au Venezuela par le gouvernement de Medina Angarita et proposent un plan monumental pour Caracas, structuré sur l'avenue Simon-Bolivar, qui deviendra par la suite le symbole d'une Caracas avortée. En 1959-1960, il élabore la première étude à long terme du développement du transport à Caracas pour le centre Simon-Bolivar. Exprimant encore sa confiance dans le futur, l'architecte a donné sa vision de la ville du XXIe siècle lors de sa dernière visite au Venezuela, en 1975: "Il y aurait des tours convenablement espacées […], et dans ces tours fonctionneraient les ordinateurs et autres instruments chargés du contrôle et de l'administration de la ville".

Rotival est le créateur de l'expression "grand ensemble", dont la première occurrence recensée constitue le titre d'un article qu'il publie dans L'Architecture d'aujourd'hui en juin 1935. L'article porte sur les groupes de HBM collectifs construits par les offices publics, dont Drancy-La Muette, destinés selon l'auteur à régénérer la banlieue : "Nous espérons, un jour, sortir des villes comme Paris, non seulement par l'avenue des Champs-Elysées […], mais sortir par Belleville, par Charonne, par Bobigny, etc., et trouver harmonieusement disposés le long de larges autostrades, au milieu de grands espaces boisés, de parcs, de stades, des grands cités claires, bien orientées, lumineusement éclairées par le soleil. Nous devons rêver de voir les enfants propres, heureux, jouant sur du gazon et non pas sur le trottoir. Nous rêvons, en un mot, d'un programme d'urbanisme, d'habitations à bon marché en liaison avec l'aménagement des grandes villes".

Il élabore le plan de reconstruction de la ville de Reims (nommé par le MRU en 1959).

Il est membre de la Société française des urbanistes et enseigne à l'université de Yale, aux États-Unis.

Projets importants:

- palais du Gouvernement général et esplanade du forum à Alger (en collaboration avec Jacques Guiauchain et l’entreprise Perret frères), 1933;

- stade olympique, Paris 16e (en collaboration avec Mallet-Stevens et Pingusson, non réalisé), 1936;

- plan monumental de Caracas ("plan Rotival"), 1939, cabinet Prost, Lambert et Rotival;

- plan d'aménagement d'Alger, 1939;

- plan d'aménagement de New Heaven (Connecticut), 1943.

(sources : www.el-nacional.com; http://histoire-sociale.univ-paris1.fr; www.sociology.ucsc.edu/whorulesamerica/power/new_haven.html )

Contenu du fonds

Album "Madagascar, essai de planification économique, Tananarive", 1952.

Période couverte1952
Importance matérielleUn album.
Modalités d'entrée

Dépôt de l'Académie d'architecture en février 2000 (convention de dépôt du 7 mars 2001).

Historique de la conservation

Don de l'architecte à l'Académie d'architecture, avant 2000.

Lieu(x) de conservationCentre d'archives de l'IFA
Conditions de reproduction

Pas de conditions particulières.

Mentions obligatoires en cas de reproduction

En cas de publication d'un document, les mentions obligatoires sont «Académie d'architecture/Cité de l'architecture et du patrimoine/Archives d'architecture du XXe siècle», éventuellement suivies de la mention de crédits figurant dans la légende du document (nom de photographe ou d'agence photographique). Le règlement de droits aux ayants droit du fonds et l'obtention de leur accord sont obligatoires pour toute publication (contacter le centre d'archives).

Traitement archivistique

État du traitement

Non traité (mais petit fonds et doc. identifiés)

Forme de l'instrument de recherchePas de répertoire
Accessibilité

Oui

Conditions d'accès

Il n'y a pas de restriction juridique à la consultation du fonds. Fonds non inventorié mais de volume réduit, accessible à la consultation.

Organisation - Classement

Abréviation Académie d'architecture: MR.

Éliminations

Aucune élimination n'a été pratiquée.

Autres sources

Autres sources d'archives

Cité de l'architecture et du patrimoine, Centre d'archives de l'Ifa: fonds Prost, 343 AA (lacunaire sur la période algérienne, ne mentionne pas de lien direct avec Rotival).

Autres références bibliographiques

L'Architecture d'aujourd'hui n°6, juin 1935 (Maurice Rotival, "Les grands ensembles", pp. 57-72.

"Projet de stade olympique à Paris", L'Architecture d'aujourd'hui n°2, 1936, pp.18-22.

"L'urbanisation de Moscou", L'Architecture d'aujourd'hui; n°4, juin 1936, pp. 74-76.

"Albert Laprade, Maurice Rotival, G.-H. Pingusson, J.-P. Sabatou, André Hermant". L'architecture d'aujourd'hui, n° 6 et n 7, juin-juil. 1937 (spécial HBM).

"Plan d'aménagement de la ville d'Alger", L'Architecture d'aujourd'hui, n°3, mars 1939, p. 66.

"El Plan Rotival. La Caracas que no fue". Université catholique de Caracas.

Haut de page Revenir en haut de la page