Illustration Archiwebture

Fiche descriptive

Fonds Rottier, Guy (1922-2013). 346 AA

Fiche descriptive d'une unité documentaire
EtiquetteContenu de champ

Présentation

Notice biographique

Willem Frederik Hendrik Rottier, appelé en français Guy (ou parfois Guillaume) Rottier, est né le 16 juillet 1922 à Tandjong Morawa (Sumatra), en Indonésie, et décédé le 9 juin 2013 à Nice. De nationalité hollandaise, il est naturalisé français en 1948.

Il obtient le diplôme d'ingénieur à La Haye (Pays-Bas) en 1946.

Entre 1947 et 1952 il fréquente l'atelier Gillet à l'ENSBA et l'atelier Castel-Hardy à Marseille, où il obtient le diplôme d'architecte DPLG.

Entre 1947 et 1955, il travaille pendant trois ans chez Le Corbusier sur l'unité d'habitation à Marseille, puis avec Jean Prouvé et Vladimir Bodiansky (dans le cadre de l'ATBAT) à Paris et à Casablanca, ainsi qu'avec André Sive (un élève de Le Corbusier) et Marcel Lods.

En 1955, il installe un bureau à Paris et, jusqu'en 1957, se consacre essentiellement à des projets d' urbanisme. De 1958 à 1969, installé à Nice, il effectue quelques réalisations et recherches avec son frère François. Le projet Nice futur de 1966, en collaboration avec Yona Friedman, prévoit la construction d’une mégastructure urbaine épousant le lit du Var.

Guy Rottier enseigne l'architecture à l'université de Damas entre 1970 et 1978, puis à l'université de Rabat de 1979 à 1987. De retour en France après 1987, il vit à Belvédère (Alpes-Maritimes), "où il rêve et dessine pour l'avenir…".

Il participe aux derniers congrès des CIAM (Congrès internationaux d'architecture moderne) à Bergame (1949), Dubrovnik (1956) et Aix-en-Provence (1953).

Il est membre du groupe GIAP 1965 (Groupement international d'architecure prospective, créé par Michel Ragon), participe à COMPLES 1970 (Coopération méditerranéenne pour l'énergie solaire), et à la création du groupe Conspiratifs à Nice, en 1996. Plus de 60 expositions dans de nombreux pays jalonnent son parcours, de 1949 à 2005.

Réalisations et activités:

- villa Barberis, 1962;

- villa Cardi, 1967;

- maison du sculpteur

- kiosque à musique, Rabat, 1968;

- marché couvert, Rabat, 1994;

source (http://guy.rottier.free.fr).

Contenu du fonds

Dessins et gouaches de différents projets théoriques et notamment des projets de maison; présentation des concepts "L'architecture enterrée" et "L'urbanisme solaire".

Période couverte1972-1981
Importance matérielleQuelques documents graphiques (une pochette de documents en tiroir et une boîte plate).
Modalités d'entrée

Dépôt de l'Académie d'architecture en février 2000 (convention de dépôt du 7 mars 2001).

Historique de la conservation

Don de l'architecte à l'Académie d'architecture, avant 2000.

Lieu(x) de conservationCentre d'archives de l'IFA
Conditions de reproduction

Pas de conditions particulières.

Mentions obligatoires en cas de reproduction

En cas de publication d'un document, les mentions obligatoires sont «Académie d'architecture/Cité de l'architecture et du patrimoine/Archives d'architecture du XXe siècle», éventuellement suivies de la mention de crédits figurant dans la légende du document (nom de photographe ou d'agence photographique). Le règlement de droits aux ayants droit du fonds et l'obtention de leur accord sont obligatoires pour toute publication (contacter le centre d'archives).

Traitement archivistique

État du traitement

Inventaire complet

Forme de l'instrument de rechercheRépertoire en base de données
Accessibilité

Oui

Conditions d'accès

Il n'y a pas de restriction juridique à la consultation du fonds.

Historique du traitement

Marcos Carvalho-Canto : inventaire, oct. 2005.

Auteurs principaux Marcos Carvalho-Canto sous la direction de Sonia Gaubert
Chargé du suivi

Sonia Gaubert

Date de mise à jour2005-10-31
Organisation - Classement

Cotation et conditionnement:

- 346 AA 01: pochette de documents (jusqu'à 90 x 125 cm) ;

- 346 AA 10: boîte de documents (jusqu'à 55 x 65 cm).

Éliminations

Aucune élimination n'a été pratiquée dans ce fonds.

Autres sources

Autres sources d'archives

Cité de l'architecture et du patrimoine, Centre d'archives d'architecture du XXe siècle: fonds des Dossiers d'œuvres de la direction de l'Architecture et de l'Urbanisme, 133 IFA, dossier DAU n° 357 (cotes: 133 IFA 223/14, 510/24).

Centre Georges-Pompidou, Paris (quelques documents).

FRAC Centre (quelques documents).

Musée d'Art moderne de Nice (quelques documents).

Fondation Claude-Nicolas-Ledoux, Arc-et-Senans (quelques documents).

Autres références bibliographiques

Rottier (Guy). "Architecte de l'insolite" [trad. anglaise de Deborah Vickers-Rottier]. Nice: Z'éd., 1990.

"Guy Rottier, architecte de l'insolite", L'Architecture d'aujourd'hui, n° 271, oct. 1990, p. 40.

Rottier (Guy). "Architecture libre...: Paris: Ed. alternatives, 1998.

"Guy Rottier. Réalisations et architecture inventée, 1947-1990". Arc-et-Senans: Fondation Claude-Nicolas Ledoux; Nice: musée d'art moderne et d'art contemporain, 1992 (catalogue de l'exposition au musée d'art moderne de Nice et à la saline d'Arc-et-Senans).

Haut de page Revenir en haut de la page

Sélection de documents appartenant au fonds En cas de reproduction