Illustration Archiwebture

Fiche descriptive

Fonds Tastemain, Henri (1922-2012) et Castelnau, Eliane (1923-). 420 Ifa

Fiche descriptive d'une unité documentaire
EtiquetteContenu de champ

Présentation

Notice biographique

Henri Tastemain est né à Paris en 1922 et décédé à Paris le 6 mars 2012.

Il étudie à l’Ecole des Beaux-arts à partir de 1940 dans les ateliers Perret et Lods, et est diplômé en 1950 (prix Guadet). Il est collaborateur de Paul Nelson en 1947. Il travaille comme urbaniste au Maroc sous la direction de Michel Ecochard et de Jean Chemineau en 1948 et 1949. Il s'installe à Rabat, en association avec son épouse Eliane Castelnau, en 1951. En 1959 et 1960, il est architecte conseil de la Mission culturelle et universitaire française au Maroc. En 1967, il reçoit le 3e prix au concours pour l’établissement monétaire de Pessac. Henri Tastemain enseigne à l’Ecole nationale des beaux-arts de Paris en 1969. En 1970, il est architecte en chef de la ZAC de Saint-Etienne-du-Rouvray près de Rouen. En 1971, la société Matra le nomme architecte conseil. Dans les années 1975-1980, il édifie plusieurs facultés des sciences au Maroc (Fès, Marrakech, Rabat, Casablanca).

Eliane Castelnau est née en 1923 au Mont-Dore. Elle étudie l’architecture à Clermont-Ferrand puis à Paris dans l’atelier d’Auguste Perret. En 1948, elle fait un stage chez Paul Nelson. Elle est diplômée en 1954. De 1956 à 1962, elle est inspectrice de l’urbanisme pour les villes de Rabat-Salé et Meknès. En 1970, elle est chargée de la réalisation du centre hospitalier universitaire de Rabat, qui se poursuit jusqu'en 1984; peu après s'engage un autre chantier de la même envergure pour l'hôpital militaire Mohamed-V à Rabat.

Ensemble, parfois en collaboration avec Elie Azagury, Jean-François Zevaco, Louis Riou ou d’autres, Henri Tastemain et Eliane Castelnau sont des représentants du modernisme des années 1950 et 1960 au Maroc.

Principales réalisations

La grande majorité des projets est menée séparément par l'un ou par l'autre des deux associés, et non ensemble.

L’agence Tastemain et Castelnau, du fait des fonctions officielles dont sont chargés chacun des deux membres, a eu de nombreuses commandes publiques.

Dans le domaine éducatif et universitaire: groupes scolaires et lycées à Rabat, restaurant de la cité universitaire de Rabat, lycées à Ouezzane et Marrakech, centres d’instruction professionnelle à Tanger et Tétouan, centre d’éducation populaire à Salé, quatre centres artisanaux à Marrakech, Safi, Salé et Ouezzane.

Dans le domaine de la santé publique: écoles d’infirmières à Rabat, hôpitaux de Rabat et Marrakech, dispensaires.

Bâtiments administratifs et industriels, pour la plupart situés à Rabat: bureaux des ministères du Commerce, de la Santé et du Tourisme, bureaux de la Banque nationale pour le développement économique, siège de l’Office national des irrigations, siège de la société Solétanche; usine de l’Office national du thé à Casablanca (avec Elie Azagury).

Habitations collectives: immeubles de logements à Fès, Rabat, Salé; immeubles pour fonctionnaires édifiés dans une quinzaine de villes du secteur de Marrakech.

Habitations individuelles: une douzaine de villas particulières à Fès, Rabat et Salé; villas de fonctions.

Chapelle Notre-Dame-de-la-Paix, Rabat (vitraux de Lardeur).

Constructions en France: ensembles résidentiels à Versailles, Mont-Louis, Charroux, ZAC de Saint-Etienne-du-Rouvray, ensemble de résidences secondaires au Cap-d’Agde; centre commercial à Saint-Jean-de-Védas; centre d'affaires à Barentin; étude de l’insertion urbaine du réseau de transport Aramis pour la société Matra.

Agences 47 bis, place Ibn-Saïd, Rabat, et 70, rue des Saints-Pères, Paris 6e.

Contenu du fonds

Le fonds comprend essentiellement des documents graphiques roulés, des dessins d'étude en albums, des photographies et quelques maquettes, ainsi que les archives de projet (dossiers et plans pliés) de l'hôpital militaire Mohamed-V à Rabat.

Les photographies en NB non signées, notamment de format carré, peuvent être attribuées à Henri Tastemain (information due à Serge Clavé et mentions manuscrites au dos de certaines).

Période couverteAnnées 1950 à années 2000
Importance matérielle10 ml de dossiers, 102 rouleaux de plans, une dizaine d'albums de croquis, 7 maquettes, photographies de projets.
Modalités d'entrée

Fonds donné au service interministériel des Archives de France par les architectes (enregistré sour le numéro SIAF 10/075) et déposé à l'Ifa en avril 2011.

Lieu(x) de conservationCentre d'archives de l'IFA
Conditions de reproduction

Pas de conditions particulières.

Mentions obligatoires en cas de reproduction

En cas de publication d'un document, les mentions obligatoires sont «SIAF/Cité de l'Architecture et du Patrimoine/Archives d'architecture du XXe siècle», éventuellement suivies de la mention de crédits figurant dans la légende du document (nom de photographe ou d'agence photographique). Le règlement de droits aux ayants droit du fonds et l'obtention de leur accord sont obligatoires pour toute publication (contacter le centre d'archives).

Traitement archivistique

État du traitement

Non traité

Forme de l'instrument de rechercheRépertoire en traitement de texte
Accessibilité

Partielle ou sous réserve

Conditions d'accès

Il n'y a pas de restriction juridique à la consultation du fonds.

Fonds conservé dans un dépôt extérieur : accessibilité limitée en fonction de la disponibilité du service.

Historique du traitement

David Peyceré : repérage partiel (maquettes, photographies, albums), février 2013.

Auteurs principaux David Peyceré sous la direction de David Peyceré
Chargé du suivi

David Peyceré

Date de mise à jour2013-02-13
Organisation - Classement

Cotation et conditionnement:

- non coté : 10 caisses de déménagement (dossiers concernant l'hôpital militaire de Rabat.);

- non coté : 111 tubes (Barentin, Notre-Dame-de-la-Paix, projet de concours pour l'Opéra Bastille, villas, Le Cap-d'Agde);

- 420 IFA 001-007 : 7 maquettes;

- 420 IFA 100/01 à 100/27 : photographies (une boîte d'archives);

- 420 IFA 101-119 : albums d'étude et de présentation (en meuble à plans).

Éliminations

Aucune élimination n'a été pratiquée après le don du fonds (les architectes avaient éliminé la plupart des dossiers de pièces écrites et plans pliés).

Autres sources

Haut de page Revenir en haut de la page

Sélection de documents appartenant au fonds En cas de reproduction

1964. Henri Tastemain, L. Riou arch. Reconstruction du centre urbain d'Agadir : vue ext. de l'immeuble "A", oct. 1972 (cliché Verbelke).

1964. Henri Tastemain, L. Riou arch. Reconstruction du centre urbain d'Agadir : vue ext. de l'immeuble "A", oct. 1972 (cliché Verbelke).

1971. Barrage Idriss 1er sur l'oued Inaouene, province de Fes (Maroc) : études perspectives, n.d.

1971. Barrage Idriss 1er sur l'oued Inaouene, province de Fes (Maroc) : études perspectives, n.d.

1971. Barrage Idriss 1er sur l'oued Inaouene, province de Fes (Maroc) : vue du chantier, n.d. (cliché anonyme).

1971. Barrage Idriss 1er sur l'oued Inaouene, province de Fes (Maroc) : vue du chantier, n.d. (cliché anonyme).

1971. Barrage Idriss 1er sur l'oued Inaouene, province de Fes (Maroc) : vue du chantier, 4 avril 1973 (cliché anonyme).

1971. Barrage Idriss 1er sur l'oued Inaouene, province de Fes (Maroc) : vue du chantier, 4 avril 1973 (cliché anonyme).


1971. Barrage Idriss 1er sur l'oued Inaouene, province de Fes (Maroc) : vue aérienne du barrage, n.d. (cliché anonyme).

1971. Barrage Idriss 1er sur l'oued Inaouene, province de Fes (Maroc) : vue aérienne du barrage, n.d. (cliché anonyme).

1971-1984. Institut supérieur de journalisme (CFJ). Rabat (Maroc) : vue extérieure de l'entrée, mai 1983 (cliché Henri Tastemain).

1971-1984. Institut supérieur de journalisme (CFJ). Rabat (Maroc) : vue extérieure de l'entrée, mai 1983 (cliché Henri Tastemain).

1971-1984. Institut supérieur de journalisme, Rabat (Maroc) : études de la façade de l'entrée, 14 mars 1975.

1971-1984. Institut supérieur de journalisme, Rabat (Maroc) : études de la façade de l'entrée, 14 mars 1975.

1971-1984. Institut supérieur de journalisme, Rabat (Maroc) : études de la façade Est, 14 mars 1975.

1971-1984. Institut supérieur de journalisme, Rabat (Maroc) : études de la façade Est, 14 mars 1975.


1974. Faculté des sciences, Marrakech : maquette d'ensemble (1/500e), n.d.

1974. Faculté des sciences, Marrakech : maquette d'ensemble (1/500e), n.d.

1976. Faculté des sciences, Rabat : maquette d'ensemble, n.d.

1976. Faculté des sciences, Rabat : maquette d'ensemble, n.d.

ND. Complexe universitaire, Dhar Mehraz : maquette d'ensemble, n.d.

ND. Complexe universitaire, Dhar Mehraz : maquette d'ensemble, n.d.

ND. Faculté des sciences, Fez : maquette d'ensemble, n.d.

ND. Faculté des sciences, Fez : maquette d'ensemble, n.d.


Centre d'hygiène de Bab el Had, Rabat (Maroc) : vue extérieure, n.d. (cliché Interphot S.A., Fes).

Centre d'hygiène de Bab el Had, Rabat (Maroc) : vue extérieure, n.d. (cliché Interphot S.A., Fes).

Centre d'hygiène de Bab el Had, Rabat (Maroc) : vue extérieure, n.d. (cliché anonyme).

Centre d'hygiène de Bab el Had, Rabat (Maroc) : vue extérieure, n.d. (cliché anonyme).

ND. Centre hospitalier universitaire, Rabat : maquette des services centraux (1/500e), n.d.

ND. Centre hospitalier universitaire, Rabat : maquette des services centraux (1/500e), n.d. (ND-RABAT-CHU)

N.D. Institut national agronomique vétérinaire Hassan II, Rabat, 1968-1970 : vue du patio du pavillon central, n.d. (cliché anonyme) [peut être attribué à Henri Tastemain].

N.D. Institut national agronomique vétérinaire Hassan II, Rabat, 1968-1970 : vue du patio du pavillon central, n.d. (cliché anonyme) [peut être attribué à Henri Tastemain].


Ensemble de logements Macha Allah à Rabat, avec Youssef Meheli, architecte associé : maquette d'élévation de façade d’immeuble, n.d.

Ensemble de logements Macha Allah à Rabat, avec Youssef Meheli, architecte associé : maquette d'élévation de façade d’immeuble, n.d.

Eliane Castelnau, arch. Hôpital d’enfants et maternité du Centre hospitalier universitaire Ibn Sînâ, Rabat : vue extérieure, n.d. (cliché Photo Industrielle Jauson).

Eliane Castelnau, arch. Hôpital d’enfants et maternité du Centre hospitalier universitaire Ibn Sînâ, Rabat : vue extérieure, n.d. (cliché Photo Industrielle Jauson).

Eliane Castelnau, arch. Services généraux du Centre hospitalier universitaire Ibn Sînâ, Rabat : vue extérieure, n.d. (cliché anonyme).

Eliane Castelnau, arch. Services généraux du Centre hospitalier universitaire Ibn Sînâ, Rabat : vue extérieure, n.d. (cliché anonyme).

Eliane Castelnau, arch. Services généraux du Centre hospitalier universitaire Ibn Sînâ, Rabat : vue de la maquette, n.d. (cliché anonyme).

Eliane Castelnau, arch. Services généraux du Centre hospitalier universitaire Ibn Sînâ, Rabat : vue de la maquette, n.d. (cliché anonyme).


Eliane Castelnau, arch. Groupe scolaire, rue de Pau, Rabat, collège Takkadoum : vue extérieure, n.d. (cliché Interphoto S.A. - Fes).

Eliane Castelnau, arch. Groupe scolaire, rue de Pau, Rabat, collège Takkadoum : vue extérieure, n.d. (cliché Interphoto S.A. - Fes).