Illustration Archiwebture

Fiche descriptive

Fonds Tournant, Jacques (1909-2005). 057 Ifa

Fiche descriptive d'une unité documentaire
EtiquetteContenu de champ

Présentation

Notice biographique

Jacques Tournant est né en 1909 à Paris. Il décède à Gap en 2005 (installé à Aix-en-Provence à partir de 1997, il décède à l'hôpital de Gap en 2005 et est inhumé à Saint-Fons dans les Alpes-de-Haute-Provence).

Il commence ses études à l'ENSBA en 1928, dans l'atelier Lefèvre-Ferran. En 1929 il s'inscrit à l'Ecole spéciale d'architecture, à la création de l'atelier Perret, et obtient son diplôme en 1932. Il suit en parallèle les cours d'Henri Sellier et de Marcel Poëte à l'Institut d'urbanisme de Paris. Ami de Pierre Vago, il participe au débat sur l'architecture moderne et signe des contributions à la revue de l'école ainsi que dans L'Architecture d'aujourd'hui, que dirige Vago.

Après son diplôme, il travaille pendant quelques années dans l'entreprise de décoration de son père, participant ainsi à l'aménagement de plusieurs pavillons de l'Exposition internationale de 1937.

Commissaire du remembrement à Beauvais entre 1943 et 1946, il sera aussi l'urbaniste de 19 communes en Moselle (Augny, Coin-sur-Seille, Coin-lès-Cuvry, Lorry-Mardigny, Marieulles, etc.) et en Loir-et-Cher.

En 1945, il est invité à intégrer l'Atelier de reconstruction du Havre comme adjoint d'Auguste Perret pour les questions de plan masse. Il est le seul de l'équipe à résider sur place pendant les travaux, plus précisément à partir de 1947, assurant le lien entre l'Atelier de reconstruction et la population havraise. À la mort de Perret, Jacques Tournant termine la tour de l'hôtel de ville, dont l'exécution controversée se prolonge pendant six ans.

Il construit aussi au Havre plusieurs îlots de logement et des édifices tels la bibliothèque municipal (avec Jacques Lamy) et le syndicat d'initiative

De retour à Paris dans les années soixante il participe notamment à la rénovation du secteur Plaisance (14e arr.) et mène des études d'îlots "défectueux" (11e, 14e et 17e). Il construit les bâtiments du Centre national des études spatiales à Verrière et Aire-sur-Adour, des ensembles de logements en Seine-Maritime (Saint-Laurent-de-Brèvedent et Harfleur) et participe à plusieurs projets d'urbanisme en Moselle et en Loir-et-Cher.

(Sources: Abram (Joseph). "Perret et l'école du classicisme structurel". Ecole d'architecture de Nancy. 2 vol., 1985 (rapport SRA; Cohen (Jean-Louis), dir. ; Abram (Joseph) ; Lambert (Guy). "Encyclopédie Perret". Paris : Monum, Editions du patrimoine, IFA, Le Moniteur, 2002. 446 p., ill. noir.).

Contenu du fonds

Reconstruction de certaines communes de Moselle (Augny, Coin-sur-Seille, Coin-les-Cuvry, Lorry-Mardigny, Marieulles).

Période couverte1946-1948 env.
Importance matérielle2 boîtes de rouleaux.
Modalités d'entrée

Fonds donné par l'architecte à la direction des Archives de France et déposé au centre d'archives de l'Ifa en juin 1988.

Lieu(x) de conservationCentre d'archives de l'IFA
Conditions de reproduction

Pas de conditions particulières.

Mentions obligatoires en cas de reproduction

En cas de publication d'un document, les mentions obligatoires sont «SIAF/Cité de l'architecture et du patrimoine/Archives d'architecture du XXe siècle», éventuellement suivies de la mention de crédits figurant dans la légende du document (nom de photographe ou d'agence photographique). Le règlement de droits aux ayants droit du fonds et l'obtention de leur accord sont obligatoires pour toute publication (contacter le centre d'archives).

Traitement archivistique

État du traitement

Inventaire complet

Forme de l'instrument de rechercheRépertoire en base de données
Accessibilité

Oui

Conditions d'accès

Il n'y a pas de restriction juridique à la consultation du fonds.

Historique du traitement

Marcos Carvalho-Canto : inventaire, août 2006.

Auteurs principaux Marcos Carvalho-Canto sous la direction de Sonia Gaubert
Chargé du suivi

Sonia Gaubert

Date de mise à jour2006-08-09
Organisation - Classement

Cotation et conditionnement:

057 IFA 1 et 2: 2 boîtes de rouleaux.

Éliminations

Aucune élimination n'a été pratiquée.

Autres sources

Archives de même origine

Archives municipales du Havre: fonds Jacques Tournant, 25 W, 80 W, 340 W, 369 W.

Autres sources d'archives

Cité de l'architecture et du patrimoine, Centre d'archives d'architecture du XXe siècle : fonds des Dossiers d'œuvres de la direction de l'Architecture et de l'Urbanisme, n° 133 Ifa, dossiers DAU n° X(cotes: 133 Ifa / et / ).

Cité de l'architecture et du patrimoine, Centre d'archives d'architecture du XXe siècle: fonds des Dossiers d'œuvres de la direction de l'Architecture et de l'Urbanisme, 133 IFA, sans n° de dossiers (cotes: 133 IFA 241/18).

Autres références bibliographiques

Cremnitzer (J.-B.). "Archives de la Reconstruction: pré-inventaire du fonds Jacques Tournant". AM du Havre, 1989.

Allégret (Jacques), Bertrand (Régis), "Jacques Tournant. Essai de trajectoire, contributif à une étude des trajectoires professionnelles des architectes français". Paris: Ecole d'architecture de Paris-Villemin/Groupe de recherche et d'études sur la socialisation de l'architecture (GRESA), 1988.

Abram (Joseph). "Perret et l'école du classicisme structurel". Ecole d'architecture de Nancy. 2 vol., 1985 (rapport SRA).

Cohen (Jean-Louis), dir. ; Abram (Joseph) ; Lambert (Guy). "Encyclopédie Perret". Paris : Monum, Editions du patrimoine, IFA, Le Moniteur, 2002. 446 p., ill. noir.).

Bertrand (Régis). "Jacques Tournant: essai de trajectoire contributif à une étude des trajectoires professionnelles des architectes français. Rapport de recherche BRA, 1989.

Haut de page Revenir en haut de la page