Illustration Archiwebture

Fiche descriptive

Fonds Vuarnesson, Philippe (1928-2008). 440 Ifa

Fiche descriptive d'une unité documentaire
EtiquetteContenu de champ

Présentation

Notice biographique

Né en 1928 et décédé en 2008, Philippe Vuarnesson a été un des membres de la société civile d’architectes Atelier 3 (Jean Guerry, Jean Fourquin, Jacques Mériot, René Terzian, Chistian Levasseur, Thanh Minh Luong). Né dans une famille modeste d’artisans, il commence à 18 ans par faire des métrés, puis entre chez Casaneuve et Peray (ceux-ci ont travaillé à la reconstruction de la ville du Havre) comme chef d’agence. Il y travaille notamment sur un projet de grand ensemble à Gonesse et un autre à Fontenay-aux-Roses. Il s’inscrit à l’Ecole des beaux-arts de Paris et choisit l’atelier de Pierre Sonrel. Il passe six mois dans l’agence d’Abidjan des architectes Lagneau et Weill, où il élabore un prototype d’habitat destiné à la population indigène mais sans succès (le prototype est racheté par la suite par un instituteur français installé à Abidjan).

Philippe Vuarnesson est diplômé très tard et s’inscrit à l’Ordre des architectes en 1961 seulement. Sa première réalisation personnelle est l’aménagement de la salle du théâtre La Bruyère, place Saint-Georges dans le 9e arrondissement. Le plasticien Olivier Descamps intervient dans ce projet. Par la suite, Olivier Descamps et également sa femme Jacqueline Badort, elle aussi plasticienne, collaboreront à certains des projets de Philippe Vuarnesson. En 1964, il réalise sa première maison individuelle pour son beau-père à Ormesson.

Au sein de l’Atelier 3, Philippe Vuarnesson concevra une vingtaine de projets, la plupart de logements collectifs : Les Cascades à Marne-la-Vallée (1976-1983), la ZAC des Econdeaux à Epinay-sur-Seine (1969-1974), Les Longues Rayes à Eragny (1979-1982), Les Jardins de la Garenne à Livry-Gargan, Emerainville (1981-1984). Il y met en œuvre son intérêt pour la pente dans des projets de logements collectifs sous la forme de pyramides qui résultent d’une proposition qu’il avait faite dans le cadre du Programme architecture nouvelle de 1972 et qui fut sélectionnée. Il a aussi élaboré un procédé de construction par composés en bois, dénommé CYLVER et exploité par la société Cyl-Construction de Fontenay-le Comte. Le procédé a eu peu de succès commercial, 35 maisons ont été réalisées dans la région Poitou-Charentes de 1966 à 1978. Une déclinaison en a été faite sous forme de bungalows de vacances baptisés CYLHOR, pour des centres de vacances (Côtes-du-Nord, Vendée et Gers).

Les projets et l’activité de l’Atelier 3 s’est ralentie après 1981 et la structure est dissoute. Philippe Vuarnesson, s’installe alors à Saint-Chéron dans l'Essonne, il s’en suit un isolement accentué par le développement de la maladie de Parkinson qui l’oblige à cesser toute activité professionnelle.

Philippe Vuarnesson s’est également intéressé aux programmes cultuels avec la réalisation de l’église de la Pentecôte à Bourg-la-Reine (labellisée patrimoine Xxe siècle) dans le cadre des chantiers du Cardinal, le centre paroissial Saint-Jean à Montmartre (détruit). Il a aussi été architecte conseil du département de la Creuse pendant quinze ans à la fin de son activité.

Contenu du fonds

Le fonds d’archives est assez peu volumineux et ne recouvre pas toute la carrière de l’architecte mais au moins les toutes premières opérations ainsi que celles de Livry-Gargan, Epinay-sur-Seine, Eragny, Marne-la-Vallée.

Période couverte1959-1987
Importance matérielle15 ml de pièces écrites; 2 ml de documents graphiques roulés; 2 tiroirs de meubles à plans; une maquette.
Modalités d'entrée

Fonds donné au Service interministériel des Archives de France par la famille de l'architecte et déposé au centre d'archives de la Cité de l’architecture et du patrimoine en novembre 2014.

Lieu(x) de conservationCentre d'archives de l'IFA
Conditions de reproduction

la reproduction est libre. L'utilisation publique est possible sous réserve de l'accord des ayant-droits.

Mentions obligatoires en cas de reproduction

En cas de publication d'un document, les mentions obligatoires sont «SIAF/Cité de l'Architecture et du Patrimoine/Archives d'architecture du XXe siècle», éventuellement suivies de la mention de crédits figurant dans la légende du document (nom de photographe ou d'agence photographique). Le règlement de droits aux ayants droit du fonds et l'obtention de leur accord sont obligatoires pour toute publication (contacter le centre d'archives).

Traitement archivistique

État du traitement

En cours de traitement

Forme de l'instrument de rechercheRépertoire en traitement de texte
Accessibilité

Non

Conditions d'accès

Fonds d'archives non consultable.

Historique du traitement

25 novembre 2014 : repérage partiel des dossiers de pièces écrites.

Franck Delorme et Manon Scotto : repérage des documents graphiques et des boîtes Armic, mai-juin 2016.

Auteurs principaux Franck Delorme sous la direction de Franck Delorme
Chargé du suivi

Franck Delorme

Date de mise à jour2016-09-12
Éliminations

Aucune élimination significative n'a été pratiquée.

Autres sources

Autres références bibliographiques

Atelier 3, "Recherche pour un habitat personnalisé à structures traditionnelles et équipements industrialisés", Paris, Eyrolles, 1970.

Haut de page Revenir en haut de la page

Sélection de documents appartenant au fonds En cas de reproduction

Camp de vacances, Le Douhet, Saint-Georges-d'Oléron (Charente-Maritime) : plan d'implantation et détails d'un groupe sanitaire, n.d.

Camp de vacances, Le Douhet, Saint-Georges-d'Oléron (Charente-Maritime) : plan d'implantation et détails d'un groupe sanitaire, n.d.

Habitation amphibie, modèle : plans et façades (éch. 1/50e), fév. 1971.

Habitation amphibie, modèle : plans et façades (éch. 1/50e), fév. 1971. (HABITATION-AMPHIBIE)

Habitat léger modèle CYLVER : perspective d'un groupe de bungalows, n.d.

Habitat léger modèle CYLVER : perspective d'un groupe de bungalows, n.d.

Habitat léger modèle CYLVER : façades d'une cabine type 1, n.d.

Habitat léger modèle CYLVER : façades d'une cabine type 1, n.d.


Habitat léger modèle CYLVER : plans d'une cabine type 1, n.d.

Habitat léger modèle CYLVER : plans d'une cabine type 1, n.d.

Habitat léger modèle CYLVER : plans d'une cabine type 2, n.d.

Habitat léger modèle CYLVER : plans d'une cabine type 2, n.d.

Habitat léger modèle CYLVER : façades d'une habitation avec solutions balcon-pergola et balcon-véranda, n.d.

Habitat léger modèle CYLVER : façades d'une habitation avec solutions balcon-pergola et balcon-véranda, n.d.

Habitat léger modèle CYLVER : plan et élévations d'un groupement de trois chambres "Motel" (éch. 1/100e), n.d.

Habitat léger modèle CYLVER : plan et élévations d'un groupement de trois chambres "Motel" (éch. 1/100e), n.d.


Habitat léger modèle CYLVER : habitation CYLVER 720B, implantation, n.d.

Habitat léger modèle CYLVER : habitation CYLVER 720B, implantation, n.d.

Habitat léger modèle CYLVER : perspective d'un groupe de bungalows, n.d.

Habitat léger modèle CYLVER : perspective d'un groupe de bungalows, n.d.

Habitat mobile modèle Cylhor : perspective d'un bungalow à auvent-parasol en toile, n.d.

Habitat mobile modèle Cylhor : perspective d'un bungalow à auvent-parasol en toile, n.d.

Habitat mobile modèle Cylhor : perspective d'un bungalow à auvent-parasol en toile, n.d.

Habitat mobile modèle Cylhor : perspective d'un bungalow à auvent-parasol en toile, n.d.


Habitat mobile modèle Cylhor : perspective d'un groupe de trois bungalows, n.d.

Habitat mobile modèle Cylhor : perspective d'un groupe de trois bungalows, n.d.

Habitat mobile modèle Cylhor : perspective d'un bungalow, n.d.

Habitat mobile modèle Cylhor : perspective d'un bungalow, n.d.

Habitat mobile modèle Cylhor : abri "Cylhor pliant", formule tropicale, parapluie-parasol toile, 10 juin 1968.

Habitat mobile modèle Cylhor : abri "Cylhor pliant", formule tropicale, parapluie-parasol toile, 10 juin 1968.

1972-Programme Architecture nouvelle : maquette du modèle PHI (Pyramides habitat intermédiaire), n.d.

1972-Programme Architecture nouvelle : maquette du modèle PHI (Pyramides habitat intermédiaire), n.d.