Illustration Archiwebture

Fiche descriptive

Fonds Bétons armés Hennebique (BAH) : bureau technique central. 076 Ifa

Fiche descriptive d'une unité documentaire
EtiquetteContenu de champ

Présentation

Notice biographique

François Hennebique est né en 1842 à Neuville-Saint-Vaast (Pas-de-Calais) et mort à Paris le 7 mars 1921. Le bureau d’études Bétons armés Hennebique, fondé en 1894, disparaît en 1967.

Maçon puis chef de chantier, sans formation d’ingénieur, François Hennebique est entrepreneur à Courtrai depuis 1867 et passe vingt ans en Belgique. Il s’intéresse à l’alliance du fer et du ciment, essentiellement pour protéger le métal du feu. Vers 1890, il élabore le système de construction en fer et béton qui portera son nom ; il dépose en 1892 le brevet de la poutre à étrier (armature de fers ronds placés aux parties supérieure et inférieure de la poutre, solidarisés par des étriers), système de construction adaptable à de multiples situations. Il crée une société d’ingénierie ; en 1898, il abandonne son entreprise de construction pour se consacrer à l’exploitation de ses brevets.

Dans un marché en rapide expansion (le béton armé est résistant au feu et bon marché), l’essor de la société repose sur la simplicité de la mise en œuvre et sur le sens de l’organisation de François Hennebique. Il établit un réseau d’agents et de concessionnaires, en France, en Europe puis dans le monde entier, transmettant les éléments de calcul de chaque affaire au bureau central à Paris.

Cette expansion exceptionnelle se prolonge jusqu’à la Première Guerre mondiale. Le produit est adapté à tous les programmes où le béton armé peut remplacer la maçonnerie classique ou les structures métalliques: édifices industriels, bâtiments agricoles, bâtiments publics, habitations, ouvrages d’art, fondations. Les interventions sont souvent modestes, mais parfois importantes comme la Raffinerie parisienne de Saint-Ouen (1894), la filature Barrois frères à Fives-Lille (1896), qui, commentés par la presse, valent à Hennebique la considération d’ingénieurs et d’architectes. La revue Le béton armé, fondée en juin 1898 comme organe de ses concessionnaires et agents, et le Congrès annuel du béton armé, organisé dès 1897 et assorti d’une exposition, diffusent l’information technique, non sans propagande commerciale.

L’Exposition universelle de 1900 apporte la consécration officielle à Hennebique et au béton armé. La société s’installe alors rue Danton, compte une trentaine d’agences et 160 concessionnaires dans plusieurs pays, en un quasi-monopole. Au moment où les brevets tombent dans le domaine public, l’emploi du béton armé est peu à peu réglementé en Europe (circulaire française de 1906). La progression de la société continue, avec des ouvrages audacieux réalisés au début des années 1910 (Royal Liver Building à Liverpool, “plus haut skyscraper d’Europe”, pont du Risorgimento à Rome). Rue Danton, une centaine d’ingénieurs et de dessinateurs traitent 7000 affaires par an.

À la Première Guerre mondiale, qui marque un coup d’arrêt, 60.000 projets ont été étudiés. François Hennebique ne s’occupe alors plus guère de béton armé, intervient encore sur quelques projets importants, ses fils ont pris sa suite. L’activité reprend à une échelle réduite après la guerre, puis se réduit beaucoup hors de France dans les années trente. Après la Seconde Guerre mondiale, l’entreprise n’exerce pratiquement plus qu’en France. Elle est dissoute définitivement en 1967, après avoir traité près de 150.000 dossiers.

D’après Gwenaël Delhumeau

Contenu du fonds

Les archives Hennebique concernent tous les pays du monde où la firme s'est implantée et couvrent une période d'activité de presqu'un siècle, allant de 1870 à 1965.

On évalue à quelques 50.000 le nombre des dossiers contenus dans le fonds, soit environ le tiers de la totalité des dossiers sans doute traités par le bureau Hennebique.

Bien souvent, parmi les dossiers manquants, figurent des affaires de moindre importance étudiées dans des agences lointaines.

Les pays du Commonwealth, n'ayant pas adopté le système métrique, ne passaient pas par le bureau central: on ne trouve, de fait, qu'un nombre infime de dossiers anglais.

A 80% les dossiers conservés, concernent la France.

A chaque dossier est affecté un numéro de commande (ou n° d'affaire) correspondant à celui de la série du Bureau Central. L'épaisseur de ces dossiers est très variable.

Les archives regroupent sans distinction des études menées sans suite et des dossiers d'ouvrages réalisés. Pour la période d'octobre 1892 à décembre 1899, par exemple, sur 8 078 avant-projets et devis, on compte 3061 ouvrages exécutés.

Ces dossiers contiennent généralement quelques éléments de correspondance, des feuilles de calculs, souvent mises au propre et reliées en cahiers, des tableaux de "détails et emploi de barres" permettant de dresser la commande exacte des matériaux. On y trouve aussi des bordereaux, des procès-verbaux, des cahiers des charges, etc.

Parmi les documents graphiques figurent des croquis accompagnant les notes de calculs, les plans d'ensemble et de détail établis dans les bureaux Hennebique, des calques, bleus (cyanotypes) et autres tirages, parfois des plans de coffrage; enfin les documents fournis par les architectes: des calques, plus généralement des tirages qui permettaient aux ingénieurs de dresser les avant-projets, ainsi que des imprimés. Les documents originaux repartaient généralement chez les architectes.

On remarque que, dans les toutes premières années, ces dossiers étaient l'objet d'un soin tout particulier: les plans techniques sont d'une grande qualité. Ces documents ont manifestement été conçus pour être diffusés.

On trouve parfois des planches imprimées montrant les réalisations les plus significatives de la firme, détails techniques caractéristiques à l'appui, des images à mi-chemin entre l'illustration technique et l'affiche publicitaire.

Une activité importante régnait autour de ces archives. Les dossiers circulaient; ils étaient utilisés notamment pour la rédaction d'articles dans Le Béton Armé ou d'autres revues. Les archives constituaient, en tous cas pour François Hennebique, un formidable réservoir d'arguments en faveur de l'expérience et de la notoriété de la firme.

Passées les années 1900, les plans, ainsi que les autres documents, deviennent plus conventionnels.

Outre la série principale, numérotée au bureau central, la série "allemande" constitue un corpus indépendant de 560 dossiers, faisant l'objet d'une numérotation propre, attribuée par les bureaux techniques de Zurich, Francfort et Munich.

Au même titre, quelques 200 dossiers particuliers, dits "hors série", dérogent à la numérotation principale car jugés importants ou prestigieux par les documentalistes de la rue Danton.

En dehors des dossiers d'affaire le fonds contient quelque 7 mètres linéaires de dossiers de type papiers d'agence (sans doute fragmentaires) contenant des documents assez variés : brochures et prospectus divers, remontant parfois aux toutes premières années de la firme, procès-verbaux d'épreuves, pièces de comptabilité, dossiers de contentieux, compte-rendus de réunion, bordereaux d'expéditions ainsi que des éléments de correspondance classés et réunis en cahier. Cette correspondance, souvent difficilement lisible, apporte un éclairage tout à fait précieux sur la marche de l'entreprise mais aussi sur l'activité et la personnalité de François Hennebique.

Est également présente dans le fonds, la collection complète de la revue Le Béton Armé, en plusieurs exemplaires reliés ou dépareillés. Les collections complètes de ce mensuel qui parut jusqu'en 1939, sont très rares à travers le monde (la revue a été entièrement numérisée et est consultable sur le portail de la Cité de l'architecture).

À ces dossiers il faut enfin ajouter les archives photographiques de la firme. Soient environ 6.700 documents de tous formats: contacts, tirages de toutes sortes -certains figurant en plusieurs exemplaires -, vues stéréoscopiques, mais aussi imprimés de type "tirés-à-part", cartes postales, etc. Ces documents, vues d'ensemble ou de détail, représentent des travaux exécutés ou en cours d'exécution. Ils illustrent d'une manière remarquable l'activité de la firme aux quatre coins du monde, dans plus de trente pays.

Ces photographies, isolées ou sous forme de reportages, étaient, on le sait, envoyées par les agents et concessionnaires pour y être exposées lors des diverses manifestations organisées par Hennebique ainsi qu'à toutes celles auxquelles la firme prenait part. Elles étaient publiées également dans Le Béton Armé, leur principal support, ainsi que dans les nombreuses brochures éditées -parfois à plus de 25 000 exemplaires- par le service de publicité de la firme. Des ouvrages de référence, comme par exemple le manuel, maintes fois réédité, de G. Espitalier, Béton armé, sont illustrés presque exclusivement de photos provenant des services de documentation Hennebique. Dans les années vingt, si l'on en croit Paul Augros, les archives de la Maison Hennebique offrent "la documentation la plus complète qui soit au monde sur la question du béton armé".

Plus d'un quart de ces épreuves est contrecollé sur des cartons de présentation légendés et a visiblement été exposé au public. D'autres sont retouchées pour la publication. La majeure partie de ces photographies est en bon état de conservation. Certains tirages, presque centenaires, sont d'une qualité surprenante et ne présentent aucun signe d'altération.

Chaque document est référencé et coté selon le système de classement propre à l’agence, consistant en un découpage typologique à deux niveaux de hiérarchie: 6 grandes "séries" (habitations, bâtiments publics, bâtiments industriels, ponts et passerelles, silos et réservoirs, divers) dont les subdivisions totalisent 32 catégories d'ouvrages.

À chacune de ces catégories correspond un répertoire dans lequel les documentalistes de la rue Danton enregistraient les photos. Presque tous les éléments de ce catalogue, qui constitue un outil très précieux, nous sont parvenus. Il nous livre quantité de renseignements, notamment sur la manière dont les clichés étaient utilisés.

Toutes les "gravures" et "clichés traits" publiés dans Le Béton Armé figurent également dans une nomenclature à part.

Enfin, beaucoup de ces documents portent au dos de nombreuses informations utiles: des indications techniques, parfois des dates, un nom d'entreprise ou d'agent, celui d'un propriétaire voire celui d'un architecte, le renvoi à un numéro du Béton Armé, etc.

Période couverte1870-1965 (inventaire des photos : 1870-1937)
Importance matérielle330 ml de dossiers, 5 tiroirs de meuble à plans, 95 boîtes de photos (env. 6500 photos), revue Le Béton armé.
Modalités d'entrée

Fonds déposé par le CNAM au centre d'archives de l'Ifa en 1989.

Historique de la conservation

Fonds donné au Centre de recherche et de documentation de l’histoire moderne de la construction, Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), en 1966 ou 1967.

Lieu(x) de conservationCentre d'archives de l'IFA
Conditions de reproduction

Pas de conditions particulières.

Mentions obligatoires en cas de reproduction

En cas de publication d'un document, les mentions obligatoires sont «CNAM/SIAF/Cité de l'architecture et du patrimoine/Archives d'architecture du XXe siècle», éventuellement suivies de la mention de crédits figurant dans la légende du document (nom de photographe ou d'agence photographique). Le règlement de droits aux ayants droit du fonds et l'obtention de leur accord sont obligatoires pour toute publication (contacter le centre d'archives).

Traitement archivistique

État du traitement

En cours de traitement

Forme de l'instrument de rechercheRépertoire en base de données
Accessibilité

Partielle ou sous réserve

Conditions d'accès

Il n'y a pas de restriction juridique à la consultation du fonds.

Toutes les photographies sont consultables, les dossiers ne le sont que partiellement (en cours de repérage).

Historique du traitement

Traitement des dossiers :

Stephany Gautier-Caceres, Romain Gautier, Xavier Hubert, Mélanie Meunier, Christel Frapier, Simon Vaillant, Ikon Joulie-Mares, Emmanuelle Foulonneau : repérage des dossiers et saisie en base de données, 2005-2007.

Ikon Joulie-Mares et Simon Vaillant, puis Simon Vaillant seul : 2008-2009.

Simon Vaillant, Holy Raveloarisoa et Vlada Traven, à partir de 2010.

Traitement de la série Allemande : Simon Vaillant et Manon Biller, 2013.

Traitement des photographies :

- Bénédicte Colas-Bouyx, Céline Camo, Ekaterina Tzamou, Amélie Granet, chargées d'études : élaboration des fiches manuscrites, 1990-1991.

- Florence Maillet (historienne de l'art) : saisie dans la base Hypathie, 1993-1994.

- Vlada Traven, Holy Raveloarisoa : corrections dans la base et Archivecture et reconditionnement, 2000.

Auteurs principaux Collectif (cf. détail en introduction) sous la direction de Gilles Ragot et Gwenaël Delhumeau (jusqu’en 1994) ; Sonia Gaubert (à partir de 2000)
Chargé du suivi

Gilles Ragot et Gwenaël Delhumeau (jusqu’en 1994) ; Sonia Gaubert (à partir de 2000)

Date de mise à jour2013-02-01
Organisation - Classement

LE FONDS HENNEBIQUE DANS ARCHIWEBTURE

Riche d'un nombre extrêmement important d'occurrences (à terme quelque 50000 objets), l'inventaire du fonds a dû être subdivisé en plusieurs pour qu'il soit possible de le mettre en ligne dans l'application ArchiWebture. Voir ci-dessous la liste des subdivisions du fonds, avec liens permettant d'accéder à chacune des parties.

(Pour faire des recherches sur l'ensemble du fonds utilisez le "formulaire de recherche" et cocher la case ad-hoc).

ETAT D'AVANCEMENT DU TRAITEMENT

Le fonds photographique est intégralement décrit dans la base, et - à ce jour (2013) - plus des trois quarts des dossiers d'affaires sont inventoriés. Ce qui est décrit représente bientôt 35.000 "objets" (pouvant eux-mêmes regrouper plusieurs dossiers d'affaire) et 42.500 dossiers. L'inventaire en ligne, compte actuellement plus de 1000 illustrations, ne représentant qu'une part très modeste de la richesse informative et iconographique du fonds.

PLAN DE CLASSEMENT

Le plan de classement de l'inventaire a été modifié en 2011 : la version précédente de ce plan était inspiré du plan de classement typologique mis en place par l'agence Hennebique elle-même pour organiser son fonds photographique. Mais ce découpage posait beaucoup de problèmes de définition - et un simple plan topographique a finalement été préféré.

La perte de l'intérêt du découpage typologique au niveau du plan est quoiqu'il en soit avantageusement compensé par l'indexation typologique qui est faite dans la base pour chaque Objet. (Cette indexation et le thesaurus qui la contrôle ne seront pas mis en ligne avant 3 ou 4 ans, mais il est déjà possible de faire des recherches par grands domaines typologiques : architecture domestique, architecture industrielle, etc.).

TRAITEMENT DES DOSSIERS

Les dossiers (écrits, documents graphiques et imprimés) sont en cours de classement depuis 2005 : ils font l'objet d'un inventaire, intégré au fur et à mesure dans la base de données. Etant donnée la masse considérable du fonds, on a - dans un premier temps - pris le parti de privilégier le relevé des informations permettant d'identifier et de caractériser le projet (indexation des protagonistes, adresses, programme...), au détriment de la description des documents eux-mêmes, qui reste parfois sommaire. A partir de 2010, l'équipe a élaboré un certain nombre de conventions de rédaction permettant de donner une idée plus précise de la typologie des documents contenus dans chaque dossier. Il s'ensuit une description des dossiers qui restera un peu hétérogène sur l'ensemble du fonds.

TRAITEMENT DES PHOTOGRAPHIES

Les photographies, toutes classées et inventoriées dans la base, ont été traitées en plusieurs étapes:

- 1990-1991: pour chaque photographie a été établie une fiche d'inventaire manuscrite. Sur ces fiches ont été reportées datation, localisation, informations relatives à la conception et à l'exécution (au sein de la firme: bureau, agent, concessionnaire..., ou hors de celle-ci: architecte, ingénieur, propriétaire...), ainsi que des données concernant le document photographique lui-même et l'utilisation qui en a été faite. Les informations transcrites sur ces fiches ont d’abord été relevées sur les documents eux-mêmes, puis complétées par des recherches dans les principaux outils disponibles dans le fonds: revue mensuelle Le Béton armé (articles monographiques et rubriques "Travaux du mois"); "Relevé des travaux exécutés en système Hennebique […]" (supplément du Béton armé), et enfin, dans les répertoires élaborés par les documentalistes de la rue Danton (photographies présentées par cotes). Photocopies des photos et fiches descriptives ont été réunies dans des classeurs constituant un instrument de consultation qui préserve les documents originaux.

- 1993-1994: saisie informatique des fiches dans la base de données "Hypathie" (utilisée à l’époque par le Centre, créée par l’Ecole polytechnique de Lausanne).

- 1999-2001: export des données dans la base "Archivecture" puis reclassement physique des photographies (regroupement par projets et reconditionnement).

ORGANISATION PHYSIQUE - COTATION

Photographies :

- 076 Ifa 0001 à 0062 : boîtes plates pour grand format (jusqu'à 55 x 65 cm),

- 076 Ifa 0100 à 0140 : boîtes de doc. (jusqu'à 26 x 37 cm).

Documents à plat :

- 076 Ifa 0200-0300 : tranche réservée aux documents à plat (actuellement à peine une vingtaine de pochettes cotées de façon discontinues),

- 076 Ifa 0900-0999 : tranche réservée aux documents à plat hors format (actuellement seulement 3 pochettes),

Dossiers d'écrits et plans pliés cotés :

- 076 Ifa 1000 à 3503 : dossiers d'affaires en boîtes standart (cotes vacantes : 2401 à 2499 ; 3030 à 3099),

- 076 Ifa 3504 à 3599 : tranche de cote non encore attribuée et réservée aux dossiers d'affaires "hors série" (34 boîtes), et aux "papiers d'agence" (correspondant à une quarantaine de boîtes).

- 076 Ifa 3600 à 3616 : dossiers d'affaires "série allemande),

En bibliothèque :

Collection (quasi complète) du périodique Le Béton armé.

ABREVIATIONS UTILISEES

BA : béton armé

BAH : béton armé Hennebique

NDC : note du correcteur (corrections en cours).

Planverzeichnis : registres des affaires traitées par le bureau Hennebique de Francfort (classés dans les pièces d'agence).

Éliminations

Un certain nombre de dossiers ont été éliminés à la suite d'un dégât des eaux survenu au Centre en juillet 1994 (les couvertures des dossiers ont été conservées).

Autres sources

Archives de même origine

Bibliothèque universitaire de Gand (Belgique) : collection (partielle) de la revue Le Béton armé, numérisée et mise en ligne à l'adresse : http://www.lib.ugent.be/lebetonarme/ (un partenariat avec la Cité de l'architecture est prévu pour compléter la collection en ligne et océriser l'ensemble des fichiers afin de rendre le contenu des textes "cherchables" en plein texte).

Autres sources d'archives

Cité de l'architecture et du patrimoine, Centre d'archives d'architecture du XXe siècle: fonds Joachim Richard, n°81 Ifa; fonds François Vitale, n° 186 Ifa.

Archives départementales de Meurthe-et-Moselle: fonds de l'entreprise France, Lanord et Bichaton (concessionnaire Hennebique).

Italie. École polytechnique de Turin: fonds G.-A. Porcheddu (agent général et concessionnaire Hennebique).

Grande-Bretagne. West Byfleet Weybridge, Surrey: archives de la firme L.-G. Mouchel & Partner (succursale Hennebique).

Publications à partir du fonds

Delhumeau (Gwenaël), "L'Empire Hennebique", Architecture, Mouvement, Continuité, n° 11, 1990, p. 48-52.

Rassegna, n° 49, mars 1992 (Cemento armato: ideologie e forme da Hennebique a Hilberseimer).

Delhumeau (Gwenaël), "Hennebique, les architectes et la concurrence", Cahiers de la recherche architecturale, n° 29, 1992, p. 33-52.

Les Cahiers de la recherche architecturale, n° 29, 1992 (n° spéc. "Culture constructive"/dir. Philippe Potié et Cyrille Simonnet).

Delhumeau (Gwenaël), Gubler (J.), Simonnet (Cyril), Legault (Réjean). "Le béton en représentation: la mémoire photographique de l'entreprise Hennebique 1890-1930". Paris: Hazan; IFA, 1993.

"Les archives photographiques de la maison Hennebique, 1893-1939" [photocopies]. Inventaire réalisé par Bénédicte Bouyx, Florence Maillet, Catherine Tzamou sous la dir. de Gwenaël Delhumeau [inventaire pièce à pièce des 6500 photographies du fonds photographique de l'entreprise Hennebique]. Paris : Institut français d'architecture, avril 1995.

Delhumeau (G.). "L'invention du béton armé: Hennebique, 1890-1914". Paris: Ifa/Norma, 1999.

"Les Ponts de Paris/"dir. Guy Lambert. Paris: Action artistique de la ville de Paris, 1999.

"Le XXe arrondissement: la montagne à Paris"/textes réunis par François Gasnault et Jean-Philippe Dumas. Paris: Action artistique de la Ville de Paris (AAVP); Archives de Paris, 1999.

Freigang (Christian). "L'invention du béton armé. Hennebique 1890-1914; Les Frères Perret". Regensburg: Schnell + Steiner, 2002 (Journal für Kunstgschichte, pp. 66-68).

"Patrimoines partagés: architectes français au Sud et à l’Est de la Méditerranée: guide de recherches dans les archives de l’Ifa", Colonnes, n°21, fév. 2003.

Belhoste (Jean-François). "Le Paris des Centraliens: bâtisseurs et entrepreneurs". Paris: AAVP, 2004 (coll. "Paris et son patrimoine").

Simonnet (Cyrille). "Le béton: histoire d'un matériau, économie, technique, architecture". Marseille: Parenthèses, 2005.

"Revista de obras públicas, organo professional de los ingenieros de caminos, canales y puertos". Septembre 2005 (article d'Antonio Burgos-Nunez, "El desastre del tercer depósito, cien años después". p. 25-48, archives Hennebique)

Tavares (André). "The effects of concrete on Portuguese architecture: the Moreira Sa & Malevez case (1906-1914)". Article dactyl., 2006.

Musée Galliera. "Showtime: le défilé de mode". Catalogue de l'exposition (3 mars-30 juillet 2006). Paris: Paris-musées, 2006.

Van de Voorde (Stephanie). "Hennebique's Journal Le Béton Armé. A close reading of the genesis of concrete construction in Belgium", actes du 3e Congrès international d'histoire de la construction, Cottbus (Allemagne), Mai 2009, http://www.tu-cottbus.de/bautechnikgeschichte/ch2009/openaccess/vandevoorde_oa.pdf

Balau (Raymond). "Urbanisation de Namur-citadelle, de Laîné à Hobé : œuvre inachevée, potentiel sous-estimé" dans Les Cahiers de l'urbanisme - Miscellanées, n° 74, mai 2010, pp. 51-64.

Amouroux (Dominique). "Hennebique, aux origines d'un règne. 1894/1914 : les débuts du ciment et du béton armés" dans Architecture et patrimoines du XXe siècle en Loire-Atlantique, Nantes : CAUE 44/éditions Coiffard, 2007, pp. 19-23.

Piaton (Claudine), Godoli (Ezio), Peyceré (David) (dir.). "Construire au-delà de la Méditerranée : l'apport des archives d'entreprises européennes (1860-1970)". Arles : Honoré Clair, 2012.

Piaton (Claudine), Godoli (Ezio), Peyceré (David) (dir.). "Building beyond the Mediterranean : Studying the Archives of European Businesses (1860-1970)". Arles : Honoré Clair, 2012.

Amouroux (Dominique). "Estacades de la mémoire", "Place publique", n° 33, mai-juin 2012, p. 124-127.

Simonnet (Cyrille). "Grey's Anatomy : notes sur l'esthétique du béton", "Faces", n° 70, hiver 2011-2012, p. 4-9.

Autres références bibliographiques

Revue : Le Béton armé : organe des concessionnaires et agents du système Hennebique. 1898-1939 (mensuel ; la revue a été entièrement numérisée et est consultable sur le portail de la Cité de l'architecture).

Bourgeois (Victor), De Koninck (L.-H). "La petite maison en béton", L'Epoque, n° 6. 1933.

Richard (Daniel), Les facteurs de développement de l'entreprise Hennebique, unité pédagogique d'architecture de Versailles, 1980 (mémoire de diplôme).

Gubler (Jacques), Neuenschwander (Joëlle), "Prolégomènes à Hennebique", Monuments historiques, n° 140, août-sept. 1985.

Nelva (Riccardo), Signorelli (Bruno). "Avvento ed evoluzione del Calcestruzzo armato in Italia: il sistema Hennebique". S.l.: Associazione italiana tecnico-economica del cemento, 1988.

Nelva (Riccardo), Signorelli (Bruno). "Evoluzione delle techniche e dei linguaggi architettonici del cemento armato in Italia tra la fine dell'Ottocento ed il 1930". Turin: Ecole polytechnique, faculté d'ingénierie, s.d. (comprend l'inventaire du fonds Porcheddu).

Rosell Colomina (Jaume), Cárcamo Martínez (Joaquín). "Los orígenes del hormigón armado y su introduccion en Bizkaia: la fábrica Ceres de Bilbao". Bilbao: Colegio oficial de Aparejadores Arquitectos Tecn., 1994.

Browarski (Donald),"Un grand Neuvillois : François Hennebique", Gauheria, n° 29, avril 1994, p. 45-50.

"Beton Atlas: entwerfen mit Stahlbeton im Hochbau". Institut für international Architektur Dokum.; Beton-Verlag, 1995.

"Cantieri Romani del novecento: maestranze, materiali, imprese, architetti nei primi anni del cemento armato". Rome: Archivio Guido Izzi, 1995.

Lemoine (Bertrand). "Construire, équiper, aménager: la France des ponts en chaussées". Paris: Gallimard, 2004 (coll. "Découvertes", n°465).

Haut de page Revenir en haut de la page

Liste des subdivisions du fonds Hennebique
(cliquez sur l'une d'elles pour accéder à son inventaire)

Haut de page Revenir en haut de la page

Sélection de documents appartenant au fonds En cas de reproduction

André Ventre, arch. 1927. Monument commémoratif, La Pointe-de-Grave (Gironde): vue du monument réalisé, n.d. (cliché anonyme).

André Ventre, arch. 1927. Monument commémoratif, La Pointe-de-Grave (Gironde): vue du monument réalisé, n.d. (cliché anonyme). (BAH-02-1927-09455)

Auguste Chanard, arch., Blazin, ing. 1907-1909. Pont sur la Bienne, Saint-Claude (Jura) : vue du pont en chantier et des ferraillages, n.d. (cliché anonyme).

Auguste Chanard, arch., Blazin, ing. 1907-1909. Pont sur la Bienne, Saint-Claude (Jura) : vue du pont en chantier et des ferraillages, n.d. (cliché anonyme). (BAH-09-1907-09813)

1894. Raffinerie parisienne, Saint-Ouen : pers., plan et détails des charpentes "Toitures reconstruites en béton armé à l'épreuve du feu, après l'incendie de sept. 1894, Système Hennebique breveté S.G.D.G"

1894. Raffinerie parisienne, Saint-Ouen : pers., plan et détails des charpentes "Toitures reconstruites en béton armé à l'épreuve du feu, après l'incendie de sept. 1894, Système Hennebique breveté S.G.D.G" (BAH-11-1894-43929)

1901-1903. Villa Hennebique, av. Victor-Hugo, Bourg-la-Reine (Hauts-de-Seine) 1901-1903 : vue en plan et coupes, n.d. (extrait de la revue Le Béton armé, n°80, 1905, pl. III).

1901-1903. Villa Hennebique, av. Victor-Hugo, Bourg-la-Reine (Hauts-de-Seine) 1901-1903 : vue en plan et coupes, n.d. (extrait de la revue Le Béton armé, n°80, 1905, pl. III). (BAH-11-1901-08212)


Nicolas Raymond, arch. 1925-1930. Usines de Cosmétiques Phebel, rues Edouard-Vaillant et Sadi-Carnot, Puteaux (Hauts-de-Seine) : vue générale du bâtiment achevé, n.d. (cliché anonyme).

Nicolas Raymond, arch. 1925-1930. Usines de Cosmétiques Phebel, rues Edouard-Vaillant et Sadi-Carnot, Puteaux (Hauts-de-Seine) : vue générale du bâtiment achevé, n.d. (cliché anonyme). (BAH-11-1925-09558)

Edouard Arnaud, arch. 1899-1900. Immeuble du bureau central Hennebique, 1 rue Danton, Paris 6e : vue de la façade achevée, n.d. (cliché anonyme).

Edouard Arnaud, arch. 1899-1900. Immeuble du bureau central Hennebique, 1 rue Danton, Paris 6e : vue de la façade achevée, n.d. (cliché anonyme). (BAH-12-1899-08066)

Edouard Arnaud, arch. 1899-1900. Immeuble du Bureau central Hennebique, 1, rue Danton, Paris 6e : vue intérieure du services des archives, n.d. (cliché anonyme).

Edouard Arnaud, arch. 1899-1900. Immeuble du Bureau central Hennebique, 1, rue Danton, Paris 6e : vue intérieure du services des archives, n.d. (cliché anonyme). (BAH-12-1899-08066)

Thomas, arch. 1899-1900. Grand Palais des Champs-Elysées pour l'Exposition universelle et internationale de Paris, 1900 : plan, coupe et détails techniques de l'escalier des vestibules latéraux, n.d.

Thomas, arch. 1899-1900. Grand Palais des Champs-Elysées pour l'Exposition universelle et internationale de Paris, 1900 : plan, coupe et détails techniques de l'escalier des vestibules latéraux, n.d. (BAH-12-1899-09093)


Auscher, arch. 1904. Succursale de MM. Félix Potin et Cie, rue de Rennes, Paris 6e : vue générale de l'immeuble, n.d. (cliché Ruckert et Cie Successeurs).

Auscher, arch. 1904. Succursale de MM. Félix Potin et Cie, rue de Rennes, Paris 6e : vue générale de l'immeuble, n.d. (cliché Ruckert et Cie Successeurs). (BAH-12-1904-08101)

Audiger et Richard, arch. 1905-1906. Teinturerie Mars, rue Saint-Charles, Paris 15e : vue extérieure, n.d. (cliché anonyme).

Audiger et Richard, arch. 1905-1906. Teinturerie Mars, rue Saint-Charles, Paris 15e : vue extérieure, n.d. (cliché anonyme). (BAH-12-1905-09571)

L.-H. Boileau, arch. 1912. Agrandissement de l'Hôtel Lutetia, bd Raspail, Paris 6e : élévation de la façade sur le boulevard Raspail, 14 mars 1912.

L.-H. Boileau, arch. 1912. Agrandissement de l'Hôtel Lutetia, bd Raspail, Paris 6e : élévation de la façade sur le boulevard Raspail, 14 mars 1912. (BAH-12-1907-27542)

G. du Bois d'Auberville, arch. 1909. Immeuble pour Mlle Baconnier, rue Octave-Feuillet, Paris 16e : vue ext., n.d. (cliché anonyme).

G. du Bois d'Auberville, arch. 1909. Immeuble pour Mlle Baconnier, rue Octave-Feuillet, Paris 16e : vue ext., n.d. (cliché anonyme). (BAH-12-1909-08131)


Louis Bonnier, arch. 1921-1924. Piscine de la Butte-aux-Cailles, Paris 13e : vue extérieure, n.d. (cliché anonyme).

Louis Bonnier, arch. 1921-1924. Piscine de la Butte-aux-Cailles, Paris 13e : vue extérieure, n.d. (cliché anonyme). (BAH-12-1921-08932)

Jacquot, arch. 1911-1912. Réservoir, Lunéville (Meuthe-et-Moselle) : vue extérieure, n.d. (cliché anonyme).

Jacquot, arch. 1911-1912. Réservoir, Lunéville (Meuthe-et-Moselle) : vue extérieure, n.d. (cliché anonyme). (BAH-15-1911-08970)

Joachim Richard, arch. 1911. Interventions pour l'établissement thermal de Miers-Alvignac (Lot) : vue d'un pavillon avec fontaine, n.d.

Joachim Richard, arch. 1911. Interventions pour l'établissement thermal de Miers-Alvignac (Lot) : vue d'un pavillon avec fontaine, n.d. (BAH-16-1911-12981)

1899-1928. Mines de Lens, Pont-à-Vendin (Pas-de-Calais) : vue de silos en chantier avec ouvriers, n.d. (vers 1906-1907; Paul Mottez, ing.)

1899-1928. Mines de Lens, Pont-à-Vendin (Pas-de-Calais) : vue de silos en chantier avec ouvriers, n.d. (vers 1906-1907; Paul Mottez, ing.) (BAH-17-1899-09215)


Fouillade et Renous, ing. 1905-1906. 1905-1906. Mines de la Société des Mines de Carvin (Pas-de-Calais) : vue de silos, n.d. (cliché anonyme).

Fouillade et Renous, ing. 1905-1906. 1905-1906. Mines de la Société des Mines de Carvin (Pas-de-Calais) : vue de silos, n.d. (cliché anonyme). (BAH-17-1905-09223)

L.-M. Cordonnier, arch. 1910-1920. Opéra de Lille (Nord) : vue du chantier et des ferraillages, n.d. (cliché anonyme).

L.-M. Cordonnier, arch. 1910-1920. Opéra de Lille (Nord) : vue du chantier et des ferraillages, n.d. (cliché anonyme). (BAH-17-1910-08556)

Paul Auscher, arch. 1911. Pavillon d'exposition des Galeries Lilloises à l'Exposition internationale du Nord de la France, Roubaix : vue extérieure, n.d. (cliché C. Deladerière).

Paul Auscher, arch. 1911. Pavillon d'exposition des Galeries Lilloises à l'Exposition internationale du Nord de la France, Roubaix : vue extérieure, n.d. (cliché C. Deladerière). (BAH-17-1911-08215)

Albert Baer, arch. 1921-1930. Bains et piscine pour la Ville, rue de l'Espérance, Roubaix (Nord) : vue ext. sur les tympans d'éclairage latéraux de la piscine, n.d. (cliché anonyme).

Albert Baer, arch. 1921-1930. Bains et piscine pour la Ville, rue de l'Espérance, Roubaix (Nord) : vue ext. sur les tympans d'éclairage latéraux de la piscine, n.d. (cliché anonyme). (BAH-17-1921-08955)


Georges Forest, arch. 1924-1928. Brasserie Roubaisienne, Roubaix (Nord) : vue d'une perspective extérieure, janv. 1924 ( cliché anonyme).

Georges Forest, arch. 1924-1928. Brasserie Roubaisienne, Roubaix (Nord) : vue d'une perspective extérieure, janv. 1924 ( cliché anonyme). (BAH-17-1922-09585)

1930-1931. Réservoir pour la société Eau et force, Onnaing (Nord) : vue de l'ouvrage en chantier, n.d. (cliché anonyme).

1930-1931. Réservoir pour la société Eau et force, Onnaing (Nord) : vue de l'ouvrage en chantier, n.d. (cliché anonyme). (BAH-17-1930-08957)

1918-1920. Allèges de mer "L'Ecrevisse" et "La Crevette", pour le ministère de la Marine, Rochefort-sur-Mer (Charente-Maritime) : vue de chantier, n.d.

1918-1920. Allèges de mer "L'Ecrevisse" et "La Crevette", pour le ministère de la Marine, Rochefort-sur-Mer (Charente-Maritime) : vue de chantier, n.d. (BAH-20-1918-09258)

Edouard-Jean Niermans, arch. 1906-1907. Casino le Palais du Soleil, Beausoleil (Alpes-Maritimes) : vue extérieure d'ensemble, n.d. (carte postale Etablissement de Photographie Giletta frères, Nice).

Edouard-Jean Niermans, arch. 1906-1907. Casino le Palais du Soleil, Beausoleil (Alpes-Maritimes) : vue extérieure d'ensemble, n.d. (carte postale Etablissement de Photographie Giletta frères, Nice). (BAH-21-1906-08572)


A. de Périnelle, arch. 1907-1909. Îlot artificiel pour lancement de torpilles en rade d'Hyères : vue du caisson en cale avant son lancement, n.d. (cliché anonyme).

A. de Périnelle, arch. 1907-1909. Îlot artificiel pour lancement de torpilles en rade d'Hyères : vue du caisson en cale avant son lancement, n.d. (cliché anonyme). (BAH-21-1907-09260)

1936. Station d'essence, Mandelieu-la-Napoule (Alpes-Maritimes) : vue nocture de la station, n.d. (cliché anonyme).

1936. Station d'essence, Mandelieu-la-Napoule (Alpes-Maritimes) : vue nocture de la station, n.d. (cliché anonyme). (BAH-21-1936-08750)

Burel, arch. 1911. Bâtiment du tableau de distribution et réservoir pour la Compagnie du gaz, Lyon (Rhône) : vue d'un des réservoirs de 6.700 mètres cubes, n.d. (cliché anonyme).

Burel, arch. 1911. Bâtiment du tableau de distribution et réservoir pour la Compagnie du gaz, Lyon (Rhône) : vue d'un des réservoirs de 6.700 mètres cubes, n.d. (cliché anonyme). (BAH-22-1911-09713)

Tony Garnier, arch. 1924-1931. Stade Gerland, rue Jean-Boin et av. Jean-Jaurès, Lyon 7e (Rhône) : vue depuis les tribunes, n.d. (cliché anonyme).

Tony Garnier, arch. 1924-1931. Stade Gerland, rue Jean-Boin et av. Jean-Jaurès, Lyon 7e (Rhône) : vue depuis les tribunes, n.d. (cliché anonyme). (BAH-22-1924-08574)


1904-1906. Viaduc, district de Merxem (aujourd'hui Merksem), Anvers (Belgique) : vue de l'ouvrage réalisé, mai 1906 (cliché Service photographique des Ponts et chaussées ?)

1904-1906. Viaduc, district de Merxem (aujourd'hui Merksem), Anvers (Belgique) : vue de l'ouvrage réalisé, mai 1906 (cliché Service photographique des Ponts et chaussées ?) (BAH-24-1904-08894)

1904-1905. Pont-passerelle Mativa sur l'Ourthe, Exposition universelle et internationale de Liège, 1905, Liège (Belgique) : perspective.

1904-1905. Pont-passerelle Mativa sur l'Ourthe, Exposition universelle et internationale de Liège, 1905, Liège (Belgique) : perspective. (BAH-24-1904-09868)

Charles Patris, arch. 1908-1909. Théâtre, Charleroi (Belgique) : vue d'un essai de résistance dans la salle, n.d. (cliché anonyme).

Charles Patris, arch. 1908-1909. Théâtre, Charleroi (Belgique) : vue d'un essai de résistance dans la salle, n.d. (cliché anonyme). (BAH-24-1908-08597)

Charles Patris, arch. 1910-1911. Salle Concordia, Charleroi (Belgique) : vue intérieure, n.d. (cliché anonyme).

Charles Patris, arch. 1910-1911. Salle Concordia, Charleroi (Belgique) : vue intérieure, n.d. (cliché anonyme). (BAH-24-1910-08598)


Edouard Züblin, ing. 1897-1898. Château d'eau pour MM. Wenner et Compagnie, Scafati (Italie) : vue extérieure de l'ouvrage réalisé, n.d. (cliché anonyme)

Edouard Züblin, ing. 1897-1898. Château d'eau pour MM. Wenner et Compagnie, Scafati (Italie) : vue extérieure de l'ouvrage réalisé, n.d. (cliché anonyme) (BAH-25-1897-09072)

F.-E.-L. Harris, arch. 1901-1902. Wholesale Cooperative, Dunston-On-Tyne (Royaume-Uni) : vue extérieure, n.d.

F.-E.-L. Harris, arch. 1901-1902. Wholesale Cooperative, Dunston-On-Tyne (Royaume-Uni) : vue extérieure, n.d. (BAH-25-1901-08767)

Rovelli, arch. 1903-1904. Villa Figari, Gênes : vue des armatures de la dalle de la terrasse, n.d. (L. Rovelli, arch.; cliché A. Testa).

Rovelli, arch. 1903-1904. Villa Figari, Gênes : vue des armatures de la dalle de la terrasse, n.d. (L. Rovelli, arch.; cliché A. Testa). (BAH-25-1903-08281)

Daniele Donghi, arch. 1903-1904. Théatre social, Rovigo (Italie): vue de la salle depuis la scène pendant le chantier, n.d. (cliché anonyme).

Daniele Donghi, arch. 1903-1904. Théatre social, Rovigo (Italie): vue de la salle depuis la scène pendant le chantier, n.d. (cliché anonyme). (BAH-25-1903-08616)


1903-1904. Minoterie, Renteria (Espagne) : vue ext. du bâtiment à la fin du chantier, n.d. (cliché anonyme).

1903-1904. Minoterie, Renteria (Espagne) : vue ext. du bâtiment à la fin du chantier, n.d. (cliché anonyme). (BAH-25-1903-09172)

1903. Colonne d'exposition, Helsingborg (Suède) : vue de la réalisation, n.d. (cliché C. Dahlquist).

1903. Colonne d'exposition, Helsingborg (Suède) : vue de la réalisation, n.d. (cliché C. Dahlquist). (BAH-25-1903-09478)

Herz Pasha, arch. 1904-1905. Mosquée du sultan Kalaoun, Le Caire (Egypte) : vue de la coupole en construction (cliché Reiser).

Herz Pasha, arch. 1904-1905. Mosquée du sultan Kalaoun, Le Caire (Egypte) : vue de la coupole en construction (cliché Reiser). (BAH-25-1904-08278)

1906-1907. Immeuble de rapport pour M. Accame, Gênes (Italie) : vue extérieure du bâtiment en chantier, 1907 (cliché A. Jesta).

1906-1907. Immeuble de rapport pour M. Accame, Gênes (Italie) : vue extérieure du bâtiment en chantier, 1907 (cliché A. Jesta). (BAH-25-1906-08084)


1906. Maison individuelle Viacaba, Montevideo (Uruguay) : vue extérieure, n.d. (cliché anonyme).

1906. Maison individuelle Viacaba, Montevideo (Uruguay) : vue extérieure, n.d. (cliché anonyme). (BAH-25-1906-08269)

Alexandre Marcel, arch. 1907-1910. Villa hindoue pour le baron Empain, Héliopolis (aujourd’hui quartier du Caire, Egypte) : vue d'ensemble, n.d. (cliché anonyme).

Alexandre Marcel, arch. 1907-1910. Villa hindoue pour le baron Empain, Héliopolis (aujourd’hui quartier du Caire, Egypte) : vue d'ensemble, n.d. (cliché anonyme). (BAH-25-1907-08275)

Herz Pasha, arch. 1910. Mosquée El Rifai, Le Caire : vue du chantier, n.d. (cliché Zola).

Herz Pasha, arch. 1910. Mosquée El Rifai, Le Caire : vue du chantier, n.d. (cliché Zola). (BAH-25-1907-08279)

1907. Hôtel populaire, Gênes (Italie) : vue de l'immeuble en chantier (Porcheddu au premier plan ?), n.d.

1907. Hôtel populaire, Gênes (Italie) : vue de l'immeuble en chantier (Porcheddu au premier plan ?), n.d. (BAH-25-1907-08322)


1907-1908. Palais du Trône pour le Roi du Siam, Bangkok (Thaïlande) : plan et coupes, n.d.

1907-1908. Palais du Trône pour le Roi du Siam, Bangkok (Thaïlande) : plan et coupes, n.d. (BAH-25-1907-55454)

Thomas Aubrey, arch. 1908-1910. Royal Liver Building, Liverpool (Grande-Bretagne) : vue extérieure du bâtiment, n.d. (cliché anonyme).

Thomas Aubrey, arch. 1908-1910. Royal Liver Building, Liverpool (Grande-Bretagne) : vue extérieure du bâtiment, n.d. (cliché anonyme). (BAH-25-1908-08325)

1908-1909. Bureaux d'administration de la Société de Travaux Publics, Héliopolis (Egypte) : vue générale depuis les voies de tramways, n.d. (cliché anonyme)

1908-1909. Bureaux d'administration de la Société de Travaux Publics, Héliopolis (Egypte) : vue générale depuis les voies de tramways, n.d. (cliché anonyme) (BAH-25-1908-08496)

Brezzi, arch. 1908. Chapellerie Borsalino Frères, Alexandrie (Italie) : vue extérieure, n.d. (cliché G.-B. Mignone).

Brezzi, arch. 1908. Chapellerie Borsalino Frères, Alexandrie (Italie) : vue extérieure, n.d. (cliché G.-B. Mignone). (BAH-25-1908-09670)


1909-1912. Grands magasins Cicurel, Le Caire (Egypte) : vue extérieure du bâtiment réalisé, n.d.

1909-1912. Grands magasins Cicurel, Le Caire (Egypte) : vue extérieure du bâtiment réalisé, n.d. (BAH-25-1909-08818)

1909-1911. Pont du Risorgimento, Rome (Italie) : visite du chantier avec François Hennebique (en blanc au centre), 7 oct. 1915 (cliché anonyme).

1909-1911. Pont du Risorgimento, Rome (Italie) : visite du chantier avec François Hennebique (en blanc au centre), 7 oct. 1915 (cliché anonyme). (BAH-25-1909-10021)

1909. Pacific Building, San Francisco (Etats-Unis) : vue ext. du bâtiment réalisé, n.d. (cliché anonyme)

1909. Pacific Building, San Francisco (Etats-Unis) : vue ext. du bâtiment réalisé, n.d. (cliché anonyme) (BAH-25-1909-13423)

1910. Réservoir d’usine d’épuration d’eau, Tunis : vue du bâtiment, n.d. (cliché anonyme).

1910. Réservoir d’usine d’épuration d’eau, Tunis : vue du bâtiment, n.d. (cliché anonyme). (BAH-25-1910-08946)


1911. Manufacture de chaussures, Boston (Etats-Unis) : vue ext. de la façade principale, n.d. (cliché George Brayton).

1911. Manufacture de chaussures, Boston (Etats-Unis) : vue ext. de la façade principale, n.d. (cliché George Brayton). (BAH-25-1911-09639)

F.-D. Ferres Puig, arch. 1912-1914. Centrale thermique de San-Adrian pour la Compagnie d'énergie électrique de Catalogne, Barcelone (Espagne) : vue d'une perspective, n.d. (cliché anonyme).

F.-D. Ferres Puig, arch. 1912-1914. Centrale thermique de San-Adrian pour la Compagnie d'énergie électrique de Catalogne, Barcelone (Espagne) : vue d'une perspective, n.d. (cliché anonyme). (BAH-25-1912-08700)

Petit et Garnier, arch. ; Edgar Brandt, ferronnier. 1920-1921. Magasins du Bon Marché, rue d’Isly (actuelle rue Larbi-ben-M’hidi), Alger : vue d'une pers, n.d. (cliché H. Besson, Alger).

Petit et Garnier, arch. ; Edgar Brandt, ferronnier. 1920-1921. Magasins du Bon Marché, rue d’Isly (actuelle rue Larbi-ben-M’hidi), Alger : vue d'une pers, n.d. (cliché H. Besson, Alger). (BAH-25-1919-08803)

Auteur inconnu. 1921. Villa Harari, Le Caire (Egypte) : vue générale de la villa, 1921 (cliché anonyme).

Auteur inconnu. 1921. Villa Harari, Le Caire (Egypte) : vue générale de la villa, 1921 (cliché anonyme). (BAH-25-1921-08276)


1927-1928. Immeuble de rapport, rue Serpaggi, rue Jean-Macé, Alger : vue du bâtiment, 1928 (cliché Ph. de Louvencourt).

1927-1928. Immeuble de rapport, rue Serpaggi, rue Jean-Macé, Alger : vue du bâtiment, 1928 (cliché Ph. de Louvencourt). (BAH-25-1927-08185)

Oskar Horowitz, arch. N.d. Magasin, Le Caire : vue du chantier pendant la couverture, n.d. (cliché Kofler et Zola, Le Caire).

Oskar Horowitz, arch. N.d. Magasin, Le Caire : vue du chantier pendant la couverture, n.d. (cliché Kofler et Zola, Le Caire). (BAH-25-ND-08206)

1924. Essai de charge, Dijon : vue de l'expérience, n.d. (cliché anonyme).

1924. Essai de charge, Dijon : vue de l'expérience, n.d. (cliché anonyme). (BAH-30-1924-09399)