Illustration Archiwebture

Fiche descriptive

Fonds Mitrofanoff, Wladimir (1933-). 430 Ifa

Fiche descriptive d'une unité documentaire
EtiquetteContenu de champ

Présentation

Notice biographique

Wladimir Mitrofanoff est né en 1933 à Paris. De 1952 à 1959, il est l’élève de Georges Gromort puis de Louis Arretche à l’Ecole des beaux-arts de Paris. Il obtient son diplôme d’architecte en 1964 après avoir fréquenté l’Ecole des officiers de réserve de la Marine. En 1965, il obtient la bourse Delano Aldrich and Emerson de l’American Institute of Architects, qui lui permet de séjourner aux Etats-Unis.

Il est assistant de Louis Arretche à l’Ecole des beaux-arts de 1966 à 1968 et professeur titulaire à l’Ecole nationale supérieure des Arts décoratifs de 1966 à 1999. Il est enfin professeur associé à l’Académie des beaux-arts de Pékin de 2002 à 2007.

Il est chargé de mission à la Direction de l’architecture, au ministère des Affaires culturelles, de 1969 à 1974.

Il est membre de plusieurs cercles : Académie d’architecture (dont il est président de 1995 à 1998), Académie d’architecture et de la construction de Russie, Académie internationale d’architecture (section de Moscou).

Il fonde avec Jean-Claude Bernard (267 AA, 414 IFA) une société de moyens (Arc Architecture). Les deux architectes signent ensemble certains projets réalisés dans ce cadre, notamment l'ensemble d'habitations La Haye aux Moines, à Créteil, la rénovation des îlots Saint-Martin (Paris 3e), l'Institut national des jeunes sourds (Paris 5e), la ZAC du Bourget à Brétigny-sur-Orge, « Le Château » (maisons individuelles groupées) à Saint-Quentin-en-Yvelines, et quelques concours (ville nouvelle d'Évry, musée de Villeneuve-d'Ascq, hôtel des finances de Marseille notamment).

Wladimir Mitrofanoff est lauréat en 1973 du concours Innovation ; son modèle est fait de panneaux lourds. Il indique qu’il a construit 5000 à 6000 logements avec ce procédé à Lille, Paris, Marne-la-Vallée, Fontenay-sous-Bois, Sevran, etc.

Wladimir Mitrofanoff est l’auteur de nombreux établissements publics, scolaires ou culturels. Parmi les programmes à caractère culturel, il faut citer le musée de la Tapisserie à Aubusson (1981), le musée de l’Assistance publique à Paris (1983) et le musée des Plans-reliefs à l’hôtel des Invalides à Paris (1998), trois réalisations menées avec la collaboration de Ch. Germanaz, scénographe et muséographe. Mitrofanoff est aussi l’auteur en 1984 du conservatoire du 5e arrondissement à Paris et du musée archéologique de Nice en 1988. Dans le domaine scolaire, il réalise des lycées à Gisors (1983, Arpajon (1993), Villemomble (1993) et Lille (1995), ainsi que des collèges à Paris 19e (1991, Taverny (1992) et La Motte-Beuvron (1997). Il signe aussi la réhabilitation du campus de Jussieu (tranches 1 et 2).

Parmi ses réalisations ou études antérieures aux années 1980, on peut signaler le plan de sauvegarde de la ville de Loches (avec A. Y. Dupuis), l’étude du secteur sauvegardé du 9e arrondissement de Paris en 1975, et le projet pour la nouvelle école des Arts décoratifs à Nanterre en 1976.

Dans les années 1990 et au début des années 2000, une grande partie de l’activité de Wladimir Mitrofanoff est consacrée au domaine de la santé : centre de gériatrie de l’hôpital Sainte-Perrine à Paris (1995), restructuration de l’hôpital d’instruction des armées à Clamart (1997), hôpitaux Mère et enfant à Lille (1997) et à Gap (1999), hôpitaux à Nice( 1996), Nantes (1997), Saint-Omer (1996), Chinon (1995). Il participe à des concours internationaux : hôpitaux de Nouméa (avec Arte-Charpentier 2004), Sourgout (Russie) et Pékin (2004).

L’activité de Mitrofanoff est aussi internationale, avec la réalisation de la station de sports d’hiver de Pradollano dans la Sierra Nevada en Espagne de 1982 à 1990. Il participe à des concours : centre culturel à Arzew (Algérie, 1982), centre culturel national de Tunisie (1997), tour de télévision à Hanoï (1999), plan d’urbanisme à Ostrava (République tchèque, 2000).

Depuis le début des années 2000, l’architecte est principalement actif en Chine dans sa participation à des concours (gymnase olympique et hôpital de Pékin, centre international et stade à Harbin, plan d’extension de la ville de Guilin), ou dans des réalisations : centre de formation professionnelle et complexe sportif à Dalian, faculté de diplomatie à Pékin, etc.

Contenu du fonds

Sans être exhaustives les archives de Wladimir Mitrofanoff documentent l'essentiel de son activité libérale depuis la fin des années 1960 jusqu'à la fin des années 1990.

Quelques-uns des nombreux bâtiments publics qu'il a réalisés font l'objets d'archives présentes dans le fonds:

- établissements scolaires : lycée européen Montebello à Lille (59), collège de Lamotte-Beuvron (41), collège Georges-Brassens à Taverny (95), lycée professionnel Paul-Belmondo à Arpajon (91), lycée Georges-Clemenceau à Villemomble (93).

- établissements hospitaliers : hôpital mère-enfant à Lille (59), hôpital Percy à Clamart (92), hôpital de l'Archet à Nice (06), hôpital de la Colombière à Montpellier (34).

- autres programmes publics : Centre international d'études pédagogiques à Sèvres (92).

Sont également représentés des programmes privés : centre d’étude et de recherche Valeo à Bobigny (93), immeubles de la promenade plantée (Paris 12e), ensemble Les Courtilles à Bobigny (93), logements de la Promenade Saint-Denis à Saint-Denis (93), etc.

Les archives administratives de la société Arc Architecture, conservées dans un garde-meuble à Tours, ont disparu avec certaines archives des projets concernés.

Période couverte1960-1990
Importance matérielle107 caisses de dossiers, 118 tubes de plans, 1 maquette.
Modalités d'entrée

Fonds donné par l'architecte au service interministériel des Archives de France et déposé au centre d'archives de l'Ifa en juin et octobre 2012.

Lieu(x) de conservationCentre d'archives de l'IFA
Conditions de reproduction

Il n'y a pas de conditions particulières de reproduction.

Mentions obligatoires en cas de reproduction

En cas de publication d'un document, les mentions obligatoires sont «DAF/Cité de l'Architecture et du Patrimoine/Archives d'architecture du XXe siècle», éventuellement suivies de la mention de crédits figurant dans la légende du document (nom de photographe ou d'agence photographique). Le règlement de droits aux ayants droit du fonds et l'obtention de leur accord sont obligatoires pour toute publication (contacter le centre d'archives).

Traitement archivistique

État du traitement

Repérage complet

Forme de l'instrument de rechercheRépertoire en traitement de texte
Accessibilité

Partielle ou sous réserve

Auteurs principaux Christel Frapier, Franck Delorme, David Peyceré sous la direction de Franck Delorme
Chargé du suivi

Franck Delorme

Date de mise à jour2012-10-29
Organisation - Classement

Cotation et conditionnement:

- 430 IFA 001-107 : archives en boîtes Armic;

- 430 IFA 1001 : maquette;

- 430 IFA 501-618 : rouleaux de plans.

Éliminations

aucune élimination n'a été pratiquée.

Autres sources

Autres références bibliographiques

Bernard (Jean-Claude), "L'ordre et le mystère", Techniques et architecture, n°307, déc.-janvier 1975-76, pp. 66-70, ill., photogr., plans (Créteil, ensemble d'habitations "La Haye aux Moines).

Boffety (Anne), Clayssen (Dominique), Fromont (Marie-Christine). "C.A.O. ?" Publié à l'occasion de l'exposition "Voir le projet : outils informatiques et réalisations" présentée à l'Institut français d'architecture, du 26 au 28 mars 1987. Supplément au n° 112 du "Bulletin d'informations architecturales", avril 1987.

Lamarre (François), Clayssen (Dominique), Fromont (Marie-Christine). "Architecture & Informatique : concevoir et communiquer". Revue "Architecture actualité : Bulletin d'information de l'Ordre des architectes", n° 27, mai-juin 1988. 32 p.

"Des navires à quai", L'Empreinte, n° 10, septembre 1990, pp.35-39, photogr., plans, axonom. (Lycée technique, Arpajon)

"Les Hôpitaux publics font peau neuve", Le Moniteur des travaux publics et du bâtiment, n° 4702, 7 janv. 1994, pp. 28-35, ill.,

Kozielewsky (Michal); Mitrofanoff (Wladimir). " Quelle flexibilité pour les hôpitaux?". Paris : EA Paris-La Seine, 1999.- 43 p.

Mitrofanoff (Wladimir), Schmuckle-Mollard (Christiane).

"Valoriser les monuments historiques : de nouvelles stratégies

Paris : Fondapol, Fondation pour l'innovation politique, 2011.

Haut de page Revenir en haut de la page

Documents liés au fonds